Vietnam Decouverte

+84 904 333 717 (Hotline/ WhatsApp)

Centre de la capitale Hanoï

Hanoï, que faire et que voir ?

La capitale du Vietnam s’explore progressivement et de plusieurs façons, dans son quartier historique, ses arrondissements proches et ses alentours. Les activités et lieux de visite à faire et à voir proposés ne demandent pas de longs déplacements.

Voici nos suggestions sur deux journées ou un peu plus :

★★★★★

Le lac Hoan Kiem - de l’Épée Restituée

Le lac de l’Épée Restituée (« Hoan Kiem » en vietnamien) et l’adjacent Vieux quartier constituent la première attraction – et plaisirs des sens – de Hanoi. Ils se découvrent dès l’installation à l’hôtel, pendant une heure ou deux, par une promenade à pied, voire en cyclopousse, afin de s’imprégner de la vie locale. Les 36 rues de ce centre historique portent chacune le nom d’une corporation, d’un produit ou d’un matériau pour ou sur lesquels des artisans travaillaient dans les temps anciens. Certains sont encore en activité, dans les rues du fer et de l’étain notamment.

Le tour du « petit lac », à ne pas confondre avec le grand Lac de l’Ouest situé à moins de deux kilomètres au nord-ouest, est particulièrement plaisant en fin de semaine. Les boulevards qui entourent le lac Hoan Kiem se piétonnisent et se transforment en lieux festifs où les jeunes parents hanoiens se promènent avec leurs enfants. On y assiste à des spectacles de rue assez spontanés et authentiques grâce notamment à des artistes qui interprètent des thèmes classiques du pays, certains sur des instruments traditionnels.

Le tout dans une ambiance très bon enfant.

Le lac Hoan Kiem, Hanoi

Le Temple de la Littérature

À environ un kilomètre à l’ouest du lac Hoan Kiem, le très confucéen Temple de la Littérature construit au XIème siècle, fut la première université du pays. Elle était initialement réservée aux enfants d’aristocrates sous les mandarinats locaux. On le découvre en s’enfonçant dans une série de cours et de portiques, tout en admirant de nombreuses stèles et gravures. Les étudiants hanoїens y accourent pour se faire prendre en photo, les robes ‘ao dai’ des jeunes filles ajoutant une touche esthétique au site académique et spirituel. Le sage Confucius y est commémoré, ainsi que Chu Van An, le premier directeur des lieux sous la dynastie des Tran, considéré comme le père des professeurs vietnamiens.

Temple de la littérature, Van Mieu

La pagode au pilier unique - Chùa Một Cột

Un peu plus au nord, autour de la place de Ba Dinh, se trouve l’originale Chùa Một Cột (Pagode au Pilier unique), le Palais présidentiel où siégeait naguère le gouverneur d’Indochine, et surtout le Mausolée de Ho Chi Minh. On y voit l’initiateur et orchestrateur de l’indépendance du Vietnam, concrétisée à partir de 1945. Les visiteurs peuvent aussi découvrir à proximité la maison sur pilotis et des habitations où le partout vénéré ex-président, mort en 1969, passa ses dernières années. Sa Peugeot 404, très bien conservée, est exposée derrière une vitrine, tout comme la photo de Français venus rencontrer « l’Oncle Ho » en personne. Le grand bassin et le parc environnants, qu’il aimait entretenir, méritent également le déplacement. Ils forment un joli jardin botanique, en effet, avec ses plantes exotiques, parmi lesquels on note des fruits, des bonsaїs et des arbres anciens.

La pagode au pilier unique, Hanoi

Déjà des questions sur quoi faire et voir à Hanoi ? Cliquez ici pour nous contacter rapidement !

Le Musée d'Ethnographie

Cette destination conçue et financée avec l’aide de la France permet de se familiariser avec les 54 minorités ethniques du Vietnam. Elles sont présentées à travers des objets et des scènes de leur vie quotidienne, de façon claire grâce à des panneaux didactiques en vietnamien, anglais et français. Le parc attenant permet de baigner dans la ruralité de ces ethnies qui peuplent surtout les hauts plateaux du pays. On peut y visiter notamment une authentique « maison longue », comme celles où vivent des familles entières. Il y a aussi des constructions en bois sur pilotis, ou bien en torchis, portées par des tiges de bambou.

Le musée d'ethnographie

Le patrimoine architectural de style français

La cathédrale Saint-Joseph et l’Opéra ont été respectivement édifiés à la fin du XIXème siècle et au début du XXème. Ils se trouvent de part et d’autre à deux centaines de mètres du lac Hoan Kiem, et sont des héritages estimables de l’Indochine coloniale. Il en est de même avec le pont Long Bien, construit dans l’intervalle par Paul Doumer, gouverneur de l’Indochine bien avant de devenir président de la République française. Le majestueux ouvrage traverse le Fleuve rouge sur plus d’un kilomètre et demi, et on peut s’y balader à pied ou en deux-roues pour réaliser de superbes photos. La vue sur Hanoi, grande capitale à l’urbanisation curieusement bordée de bananiers et de nombreuses autres cultures tropicales couvrant des berges interminables, est assez spectaculaire.

La cathédrale Saint-Joseph, Hanoi

Le spectacle vivant avec ses couleurs et mouvements

Les Marionnettes sur l’eau sont emblématiques de la culture nord-vietnamienne, et on peut les admirer notamment dans deux théâtres du Vieux Quartier. Il s’agit d’un art populaire visuel et musical datant du Moyen âge, né dans le delta du Fleuve Rouge. Des personnages sculptés dans du bois naturel, décorés avec des couleurs vives et en partie immergés, jouent des saynètes sur l’âme des rizières, la pêche, les animaux de la campagne, et la célébration des ancêtres notamment.

Le « AO show » est une autre expérience culturelle à ne pas manquer et bien plus récente. Ce spectacle est basé sur des chorégraphies acrobatiques sur fond de musique traditionnelle lui aussi. Elles représentent les tensions entre vie bucolique et urbaine au Vietnam, à l’aide d’objets en bambou et d’illusions d’optique impressionnants.

Spectacle des marionnettes, Hanoi

L’ancien village Duong Lam et ses rizières autour

Le village de Duong Lam, situé à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Hanoi, vaut le déplacement pour ceux qui restent un troisième jour. Ses trésors architecturaux datent de 400 ans pour certains, et comprennent la porte d’entrée, la maison communale et les sites religieux. On y remarque des habitations aux murs de parpaings de latérite, un matériau abondant dans la région, et des toits aux versants courbés. La balade à pied et à bicyclette entre pagodes et maisons privées donne la sensation d’être hors du temps. Elle permet d’avoir d’agréables échanges avec les résidents, d’y croiser des étudiants en beaux-arts, et de découvrir les champs de riz, manioc et maïs environnants. C’est l’endroit idéal pour connaître la vie bucolique traditionnelle dans le delta du Fleuve Rouge.

Village Duong Lam, Hanoi

La Pagode des Parfums

De même, lors d’un séjour prolongé, la Pagode des Parfums, « Chua Huong » en vietnamien, mérite une visite à deux heures de Hanoi. Il s’agit d’un complexe religieux situé à 70 kilomètres plus au sud, et conçu en harmonie avec la nature au milieu d’un charmant paysage de monts, rivières et rizières. Ces temples et pagodes ont été détruits et réédifiés à maintes reprises à partir du IIIème siècle, et attirent de nombreux pèlerins bouddhistes, tout particulièrement en février-mars au début de l’année lunaire. Le site, vraiment pittoresque et dépaysant, se découvre en randonnant à pied et en navigant dans des sampans le long de la rivière Yen surplombée par des pitons karstiques.

chua-huong

Le lac de l’Ouest, un poumon dans la ville

À seulement dix minutes à pied du Vieux Quartier – et du Mausolée de Ho Chi Minh en passant par le Palais présidentiel, de couleur jaune moutarde construit par le Français pour le gouverneur de l’Indochine – on débouche sur une énorme étendue d’eau. Ce « lac de l’Ouest », ou « Ho Tay » en vietnamien, est un havre pour y souffler dans un environnement de bord de mer quasiment. On peut y faire une agréable balade à vélo en le contournant sur une dizaine de kilomètres, avec des pauses dans des cafés tranquilles. La pagode Tran Quoc, édifiée sur une presqu’île, est une des plus vieilles du Vietnam, et mérite le détour avec sa cour, ses surélévations, ses tombes et ses Bouddhas. Au nord du lac, on peut également s’arrêter pour déjeuner dans des restaurants flottants, ou pour admirer un joli jardin de fleurs, « à la japonaise ».

Lac de l’Ouest, Hanoi

Les villages de métiers

Une originalité de Hanoi est d’être entourée par des anciens villages artisanaux, jadis spécialisés comme les 36 rues de son centre historique. Certains sont devenus des quartiers, du fait de l’extension de la capitale, et d’autres ont fidèlement conservé leurs activités traditionnelles. C’est le cas de Bat Trang, au sud-est, accessible en une trentaine de minutes en voiture. Son image est associée à la céramique depuis plus de cinq siècles, et on y produit de superbes poteries et faïences. Les visiteurs ont même la possibilité de fabriquer leur propre vase, assistés d’un artisan, livré au bout ‘une heure après passage par le four !

Le village de Dong Ho, plus éloigné au nord de Bat Trang, est célèbre pour ses peintures et gravures sur bois traditionnelles. De même celui de Van Phuc au sud-ouest de Hanoi centre, connu pour ses ateliers de production d’étoffes en soie. On peut y voir encore des artisans assis devant les métiers à tisser.

Village Dong Ho, Hanoi

Consultez-nous afin de recevoir des conseils et obtenir les informations nécessaires sur Hanoi, que faire & que voir? Les experts locaux de l’agence Vietnam Découverte sont à votre disposition pour vous les fournir.

Autres rubriques qui vous intéresseraient :

Si vous avez encore des questions sur Hanoï

Mme Lan DUONG

  • Infos sur la destination
  • Détails sur les circuits
  • Conseils pratiques

Rejoignez-nous sur

Rejoignez-nous sur

Besoin d'un conseil ?
Vous avez besoin d'informations ?
Vous avez une question particulière ?
Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?
Vous souhaitez un devis ?
Alors contactez notre conseillère ! Elle se fera un plaisir de vous aider.
Mme Lan DUONG
Un projet de voyage ?
Faites-nous part de vos envies, nous vous répondrons très vite en vous proposant des programmes sur-mesure ! Nos conseils et devis sont gratuits.
Mme Lan DUONG Conseillère voyage