Vietnam Decouverte

+84 904 333 717 (Hotline/ WhatsApp)

Que faire & que voir à Ninh Binh

Il y a beaucoup de sites incontournables dans la « baie d’Halong terrestre » de Ninh Binh. Ninh Binh, que faire et que voir ? Voici les principaux, proposés par Vietnam Découverte dans cette magnifique région.

★★★★★

Promenade en barque entre grottes et tourelles karstiques

Les complexes naturels de Tam Coc et Trang An, lequel est inscrit depuis 2014 dans la liste des paysages culturels reconnus par l’Unesco, s’explorent idéalement depuis leurs rivières. On y navigue pendant une ou deux heures dans des petits sampans souvent propulsés par des rameuses (et non pas « manœuvrés » car elles le font beaucoup avec leurs pieds !). Les francophones connaissent cette destination depuis qu’on y a tourné des scènes inoubliables du film « Indochine », il y a une trentaine d’années, avec Catherine Deneuve. Il en a été de même plus récemment, avec le film hollywoodien « Kong : Skull Island »

On ne résiste pas sous le charme des forêts de pains de sucre de cette « baie d’Halong terrestre » où l’on longe des lotus, des attroupements de canards blancs et des filets de pêche. Les rizières sont éblouissantes en juin-juillet, à Tam Coc tout particulièrement. En navigant sur sa rivière Ngo Dong, on passe à l’intérieur des trois cavernes (qui se dit « tam coc » en vietnamien ancien). Ces tunnels naturels font plus d’une centaine de mètres pour la première, deux fois plus longue et plus éloignée des deux autres. Attention de ne pas vous cogner la tête avec les stalactites! On peut noter des pêcheurs avec leurs filets, ainsi que des buffles et des chèvres sur le rivage. Les tombeaux et petits temples défilent avec les rizières spectaculaires. Trang An, situé à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Ninh Binh ville et au nord de Tam Coc, s’apparente plus à la baie d’Halong, la beauté des eaux prenant le dessus sur celle des terres.

Dans cette double destination impressionnante, on navigue dans un milieu tropical humide et majestueux de pitons karstiques, parfois reliés par des crêtes abruptes et s’élevant jusqu’à 200 mètres de hauteur. Entre la première et la deuxième cave-tunnel de la rivière Ngo Dong, par exemple, on perçoit le dragon surplombant depuis le pic Nui Mua (« montagne de la danse »). Ces sites ont été immergés à plusieurs reprises, encore récemment dans l’échelle de temps géologique, en formant un archipel comme celui de la « vraie » baie d’Halong. Le mélange de tourelles enveloppées de forêt vierge et de grandes cuvettes internes forme un paysage exceptionnellement splendide et calme.

Trang An et Tam Coc ont été épargnés par les activités humaines pouvant les dénaturer du fait de leur relief très accidenté. Seul les pics calcaires bouchent le paysage panoramique, cerclé par une vaste zone intermédiaire. Aucune construction ne l’enlaidit, en effet, les lieux habités étant essentiellement des hameaux traditionnels avec leurs jardins et cultures de subsistance. Tout ceci fait de la visite une expérience multi-sensorielle, a souligné l’Unesco, où l’on s’imprègne d’un environnement paisible. Elle est intensifiée par la disparité multicolore entre le vert ou le jaune des rizières, le gris-blanc des roches et falaises, le vert pénétrant des forêts tropicales, l’émeraude des eaux et le bleu céleste.

Déjà des questions pour réussir votre voyage dans la « baie d’Halong terrestre » et savoir que faire et que voir à Ninh Binh ? Cliquez ici pour nous contacter rapidement !

 

Une «baie d’Halong sèche» à bicyclette

Ninh Binh est une destination parfaite pour les promenades à vélo dans la campagne vietnamienne, entre grands arbres et rizières, petits villages, champs de légumes, étangs et vie quotidienne des habitants. Depuis Tam Coc, on arrive encore plus rapidement – sur terrain plat – à Bich Dong et ses trois pagodes troglodytiques, de tailles et à des hauteurs différentes. Elles sont à flanc de la « montagne de Jade », intrigantes avec la possibilité d’y apercevoir au loin, entre rocs et végétation luxuriante, les barques naviguant dans les cours d’eaux. En faisant quelques kilomètres de plus à bicyclette, paisiblement au milieu de la campagne marécageuse et rizicole tonkinoise, on atteint aussi le parc écologique de Thung Nham.

Il s’agit d’un site touristique plus récent aux dimensions culturelles et spirituelles. Sa biodiversité est unique, propice aux promenades pédestres ou en barque ici aussi. On peut également pédaler avec plus de temps et d’effort vers Hoa Lu au-delà de Trang An, pour y visiter ses temples impériaux en suivant une piste caillouteuse avec des paysages magnifiques sur une dizaine de kilomètres.

À mi-chemin, un arrêt au site de Hang Mua s’impose absolument; cela signifie « grotte de la danse » en vietnamien (car un ex-monarque du XIIIème siècle y assistait au spectacle d’artistes de la cour royale). Mais il s’agit d’un incontournable de Ninh Binh pour une autre raison. On atteint le pic Nui Mua depuis cette base, en effet, après une montée exigeante mais finalement assez facile d’environ 480 marches. Une fois le sommet atteint, aux côtés du dragon longiligne perceptible depuis la rivière, on est amplement récompensé par la vue époustouflante sur Tam Coc et ses environs. Le panorama, fait de pains de sucre et de sinuosités fluviales, au milieu de champs de riz colorés, est encore plus spectaculaire depuis un deuxième pic adjacent, accessible en quelques enjambées verticales supplémentaires !

Après la descente, de retour aux abord de la Hang Mua, où a été établi un joli parc-étang hôtelier, on poursuit jusqu’à Hoa Lu. L’ancienne capitale des trois dynasties Dinh, Tien Le et Ly, aux Xème et XIème siècles, est faite de vestiges archéologiques pour l’essentiel. Mais on y visite les temples des empereurs Le et Dinh surtout, dont la tombe sert de belvédère sur les ruines.

Les hauts sites religieux

À une trentaine de kilomètres de Tam Coc se trouve Bai Dinh, un complexe de temples unique, s’étendant sur 700 hectares et inauguré au début des années 2010, pour le grand bonheur des touristes vietnamiens. On y visite la plus grande pagode d’Asie du Sud-Est, qui bat une dizaine de records nationaux, dont celui de la grosseur de la cloche (en cuivre) et de la taille de représentation de Bouddha. Ses trois kilomètres de couloirs donnent sur des splendides jardins et abritent un demi-millier de statues de grands sages de la religion, toutes dans des poses différentes.

La « baie d’Halong terrestre » est également toute proche du grand centre du catholicisme vietnamien, Phat Diem, à environ 25 kilomètres au sud-est de Ninh Binh ville. On peut y admirer de nombreuses églises dont l’architecture ne laisse pas indifférent. Sa superbe cathédrale date de la fin XIXème siècle ; c’est un héritage de l’Indochine française où est enterré l’évêque-missionnaire Jean-Pierre Marcou, originaire de la région de Montpellier. La construction – avec ses toits aux bords courbés vers le haut, ses tours surélevées et ses balustrades – est visiblement d’influence à la fois orientale et occidentale, selon le style « sino-gothique » qui est rare. Dans les alentours, on visite aussi un beau pont couvert et on y pratique des techniques artisanales du tissage de nattes végétales.

Consultez-nous afin de recevoir des conseils et obtenir les informations nécessaires sur Ninh Binh, que faire & que voir? Les experts locaux de l’agence Vietnam Découverte sont à votre disposition pour vous les fournir.

Autres rubriques qui vous intéresseraient :

Si vous avez encore des questions sur «Ninh Binh»

Mme Lan DUONG

  • Infos sur la destination
  • Détails sur les circuits
  • Conseils pratiques

Rejoignez-nous sur

Rejoignez-nous sur

Besoin d'un conseil ?
Vous avez besoin d'informations ?
Vous avez une question particulière ?
Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?
Vous souhaitez un devis ?
Alors contactez notre conseillère ! Elle se fera un plaisir de vous aider.
Mme Lan DUONG
Un projet de voyage ?
Faites-nous part de vos envies, nous vous répondrons très vite en vous proposant des programmes sur-mesure ! Nos conseils et devis sont gratuits.
Mme Lan DUONG Conseillère voyage