Vietnam Decouverte

Le Sud du Vietnam, que faire & que voir ?

Le Sud du Vietnam se visite idéalement pendant une semaine. Si vous n’avez que 3 ou 4 jours, faites Ho Chi Minh ville et le delta du Mékong, deux plus importants sites de la région. Si vous rajoutez 4 ou 5 jours de plus, optez pour une incursion sur les Hauts plateaux d’Ouest ou pour un séjour balnéaire sur la Cote de l’Est ou sur des îles au large.

Voici une liste « Que faire & que voir » que nous vous proposons dans cette région. Contactez-nous pour avoir plus amples renseignements.

Tour du centre-ville de Saigon

On peut découvrir les principaux sites de HCMV en une journée. Les monuments hérités de la présence française en Indochine font partie de ces « incontournables », notamment la cathédrale Notre-Dame. Ses briques rouges et son style architectural néo-roman sont aussi prisées par les Vietnamiens non catholiques car ils servent souvent de toile de fond pour les photos de jeunes mariés !

Tout près, on découvre l’imposante Poste Centrale municipale, dont la charpente métallique a été construite selon les plans de Gustave Eiffel. Un peu plus loin, il y a l’ancien Opéra de Saigon, qui servit d’abri anti-bombes durant la lutte pour l’indépendance, devenu son Théâtre municipal. En poursuivant sur l’avenue Dong Khoi et sur la récemment piétonnisée Nguyen Hue, on découvre d’autres monuments coloniaux, joliment éclairés le soir. C’est tout particulièrement le cas du siège du Comité populaire de la ville, qui fut la mairie édifiée par les autorités françaises.

La visite du Palais de la Réunification s’impose aussi. L’ancien palais présidentiel du Sud du Vietnam a été transformé en musée qui plonge les visiteurs dans la Guerre du Vietnam contre les États-Unis. On y découvre notamment le cadre de vie des dirigeants vaincus, avec une impressionnante collection de téléphones des années 1960. Le retour au cœur de l’Histoire est également garanti au Musée des Vestiges de la Guerre, où sont regroupées de nombreuses pièces, des avions et des armes en particulier. Des photos saisissantes donnent une idée de ce qu’ont pu être les souffrances endurées alors.

L’exploration de Cho Lon, le quartier chinois, offre également la possibilité de s’imprégner d’un autre passé, à la fois plus lointain et ancré dans la culture locale. Ce « Chinatown » de Saigon compte près d’un demi-million d’habitants et on y visite notamment le très photogénique temple Thien Hau, dédié à la Déesse de la Mer.

Le Musée de la médecine traditionnelle du Vietnam vaut également le détour. Certains de ses milliers de documents et objets antiques datent d’avant l’ère chrétienne, et la population en est fière. Ils sont exposés sur cinq étages dans un joli bâtiment orné de gravures sur bois, mais le lieu abrite aussi des témoignages non pharmaceutiques de la richesse culturelle du pays !

Tour-de-ville1
Tour de ville

Découverte du Delta du Mékong

Le grand fleuve asiatique débouche à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de HCMV avant de se jeter dans la Mer orientale par ses bras et ramifications. Cette région d’eaux et de cultures – dans tous les sens du terme – est une attraction touristique à ne pas rater. Ses innombrables rivières, canaux et arroyos, îles ou ilots, et ses marchés flottants, offrent des occasions de faire des excursions inoubliables. Elle n’est pas qu’une terre nourricière du Vietnam, surnommée son « grenier à riz ». Les visiteurs peuvent également y apprécier la profusion et la variété de fruits tropicaux, en effet, des noix de coco aux ramboutans et pamplemousses.

Le Delta du Mékong mérite qu’on lui consacre au moins deux ou trois jours pour y découvrir surtout le mode de vie « amphibie » de ses habitants, en navigant lors de croisières ou dans des barques. La présence de nombreux sites hérités de la spiritualité ambiante et des invasions successives contribue aussi à l’hétérogénéité de ses attractions. On effectue des belles balades à bicyclette dans des îles bucoliques comme An Binh, par exemple, au milieu de jolis jardins. Il est également possible de voir dans des usines familiales comment on fabrique des produits dérivés du cocotier, des bonbons aux tapis tissés.

Près de Can Tho, la plus grande urbanisation du Delta, il ne faut pas manquer la visite du marché flottant de Cai Rang. C’est le plus important de la région aquatique et on y trouve de tout dans une ambiance effervescente. Ce territoire triangulaire dont les côtés forment plus d’une centaine de kilomètres est également le lieu de visite de certaines demeures coloniales où vivaient des Français à l’époque de l’Indochine. En outre, a Chau Doc et au Mont Sam tout proche, situés au nord-ouest, on visite des sites religieux d’influence chinoise, cham, khmère et hindouiste. Cette destination présente un intérêt pour ses caractéristiques culturelles et pas seulement pour ses paysages luxuriant, irrigués par le fleuve Mékong !

image-circuit
Balade en barque entre les canaux et arroyos

Parcours des hauts plateaux du Sud

Un séjour à Dalat (ou Da Lat) permet de faire une « pause » en bénéficiant du climat tempéré de cette « ville de l’éternel printemps », comme on l’appelle, quelle que soit l’époque de l’année. Après un vol de seulement 45 minutes depuis HCMV, direction nord-est, on peut s’y détendre en faisant des randonnées dans ses collines couvertes de pins. Sa région est également appréciée pour ses cultures de fleurs et ses vergers, ainsi que pour ses nombreuses cascades et étendues d’eau. Dans cette ancienne station de villégiature montagnarde de l’Indochine française, on découvre aussi d’autres constructions et monuments hérités de cette époque, notamment ses chalets pouvant rappeler ceux des Alpes.

À une cinquantaine de kilomètres plus au nord de Dalat, la région de Dak Lak, peuplée par des Mnong, est une autre destination phare du midi vietnamien. On peut y visiter les villages de cette minorité ethnique et faire des promenades à dos d’éléphant ou en pirogue. Les longues barques creusées dans un tronc d’arbre permettent de naviguer sur le lac Lak, un des plus grands de cette partie du pays. La métropole locale, Buon Ma Thuot, est la capitale de la production de l’excellent café de type robusta. Il a été introduit par les Français au milieu du XIXème siècle et le Vietnam en est devenu le premier exportateur mondial.

Plus loin en montant vers Danang, on se trouve au cœur des Hauts Plateaux du Sud. Entre les deux villes principales, Pleiku et Kontum, on peut y découvrir la richesse et la variété d’autres cultures ethniques locales, des Bahnar et Sedang aux Giarai, dans des terres qui furent fortement marquées par la Guerre du Vietnam.

Dalat Vietnam
La ville de Dalat avec une architecture européen

Séjour balnéaire sur le littoral ou au large

Le Sud offre aussi aux touristes en quête de lieux de repos et d’aventure ses plages des côtes de la Mer de l’Est et du Golfe de Thaïlande. Celles de Mui Ne, célèbres pour leurs dunes, sont accessibles depuis Saigon en moins de six heures de route. On peut ensuite monter le long du littoral vers Nha Trang et Quy Nhon, plus au nord. Dans chacune de ces deux villes balnéaires, on visite des tours de la civilisation cham, entre deux baignades et plongées.

Plus au sud au large du Delta du Mékong, l’île de Con Dao est un paradis de snorkeling avec ses récifs coralliens à 230 kilomètres et une heure de vol de Saigon. Les Français y avaient installé le fameux bagne de Poulo Condore, devenu un musée chargé d’histoire en pleine Mer orientale.

Il y a aussi de superbes plages tropicales à Phu Quoc, l’île du golfe de Thaïlande située à 15 kilomètres au large du Cambodge. C’est la plus étendue du Vietnam, rapidement accessible en avion. Elle est boisée de palmiers et cocotiers et est également très appréciée pour ses journées ensoleillées et sa tranquillité, loin du tumulte urbain des grandes villes du pays. Elle est reconnue comme réserve de la biosphère par l’Unesco, et le parc national qui occupe les deux tiers de l’île la distingue des autres bords de mer.

île de Phu Quoc
L’île de Phu Quoc

Consultez-nous afin de recevoir des conseils et obtenir les informations nécessaires sur la région du Sud. Les experts locaux de l’agence Vietnam Découverte sont à votre disposition pour vous les fournir.

Autres rubriques qui vous intéresseraient :

Si vous avez encore des question sur la région du Sud

lan

Mme Lan DUONG,
conseillère en voyages

  • Infos sur la destination
  • Détails sur les circuits
  • Conseils pratiques

Rejoignez-nous sur

Rejoignez-nous sur

Besoin d'un conseil ?
Vous avez besoin d'informations ?
Vous avez une question particulière ?
Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?
Vous souhaitez un devis ?
Alors contactez notre conseillère ! Elle se fera un plaisir de vous aider.
Mme Lan DUONG
Un projet de voyage ?
Faites-nous part de vos envies, nous vous répondrons très vite en vous proposant des programmes sur-mesure ! Nos conseils et devis sont gratuits.
Mme Lan DUONG Conseillère voyage