Vietnam Decouverte

La danse des apsaras

On parle de NOUS !

Ayant obtenu le «Certificat d’Excellence» de Tripadvisor, Vietnam Découverte est également recommandée par le Guide du Routard dans ses éditions depuis 2014 – 2019, ainsi que par le Lonely Planet en français depuis 2013.

Top activités à faire pendant un circuit combiné Vietnam & Cambodge

Nous vous proposons un grand voyage à la découverte des deux pays d’Asie du Sud-Est. Leurs beautés parfois cachées se révèleront à vous, en premier lieu dans les villes vietnamiennes au passé si riche comme Hanoi la capitale millénaire ou l’ancienne cité portuaire de Hoi An.

Dans le pays en forme de S, vous succomberez aussi sous le charme des deux baies d’Halong maritime et terrestre, et du delta du Mékong dans le sud. Puis les civilisations perdues se révéleront à vous, ensuite au Cambodge dans les mystiques et spectaculaires temples d’Angkor. Vous aurez rejoint les terres khmères et Phnom Penh auparavant, grâce à une magnifique croisière fluviale.

Visite de Hanoi, la capitale millénaire

La capitale du Vietnam est le point de départ de la plupart des étrangers visitant le pays en forme de S. Laissant à Ho Chi Minh ville (l’ex-Saigon) sa primauté économique 1200 kilomètres plus au sud, la mégapole du nord est son centre politique et culturel, peuplé de huit millions d’habitants (et cinq millions de motos !). De nombreux sites témoignent de l’Histoire longue et riche de l’urbanisation la plus intéressante de l’ancienne Indochine française avec ses édifices et ouvrages coloniaux, ainsi que ses musées et vestiges des époques féodales et monarchiques antérieures. L’animation des rues hanoїennes, dès l’aube avec ses commerces en tous genres, ses restaurants installés sur les trottoirs et ses flots de scooters, est une expérience à ne pas manquer.

Au milieu de cette effervescence, la découverte de la métropole vieille de mille ans nécessite deux jours au moins. De la Cité impériale et du vieux district où s’exerçaient 36 métiers, les monuments à voir sont multiples. L’architecture française est à l’origine de quelques-uns parmi les plus éminents, du Palais présidentiel à la cathédrale et au pont métallique Long Bien, Il ne faut pas oublier, non plus, les sites témoins de la culture profonde et diverse du Vietnam, comme le Temple de la Littérature et le musée consacré aux 54 ethnies du pays. Du coup, Hanoi est loin d’être seulement  une base de lancement pour les autres destinations touristiques du nord, des baies d’Halong aux montagnes de Sapa et de Ha Giang.

Croisière dans la baie d’Halong

Plus de 1500 îles et îlots surgissent dans le golfe du Tonkin à 160 kilomètres au nord-est de Hanoi. Ils forment un paysage marin grandiose de pitons calcaires couverts de forêts tropicales, inscrit au patrimoine naturel de l’Unesco. Cet archipel de pains de sucre presque tous inhabités a une esthétique naturelle qui a été préservée tout comme sa richesse biologique.

Celle qu’on appelle aussi baie d’Along doit sa célébrité dans les pays francophones, depuis une trentaine d’années seulement, aux images saisissantes du film Indochine, avec Catherine Deneuve. Ses formations karstiques immergées, aux pointes s’élevant au-dessus des eaux turquoise, présentent divers types d’érosion ayant sculpté des arches et creusé des grottes souvent majestueuses.

Il faut savoir aussi que la baie d’Halong fait partie d’une région maritime à laquelle on a donné son nom par extension. Elle se déploie sur une bande d’une vingtaine de kilomètres de large et une soixantaine de long, et comprend également les baies de Lan Ha au sud et de Bai Tu Long à l’est.

Balade en barque dans la « baie d’Halong terrestre » de Ninh Binh

Ninh Binh est une des provinces septentrionales du Vietnam. Grâce au relief et à l’hydrographie exceptionnels de la bourgade de Tam Coc et ses environs, c’est une des destinations les plus visitées avec la baie d’Halong, Sapa et Hanoi. La région est située aux confins du delta du fleuve Rouge qui traverse la capitale, à seulement une centaine de kilomètres plus au sud. Elle est très prisée du fait de cette proximité et pour sa profusion de sites naturels et culturels uniques.

Le surnom de « baie d’Halong terrestre » vient de la ressemblance de ses belles formations rocheuses avec celles du célèbre archipel. À la place de la mer, il y a des plaines alluviales de rivières et rizières. Les grottes et cours d’eau de Tam Coc et de Trang An, non loin, baignent dans des paysages féeriques, faisant partie d’un ensemble de dépressions interconnectées par des voies en partie navigables, souterraines et tranquilles.

Les parcs nationaux de Van Long et Cuc Phuong, plus éloignés, abritent une flore ou faune rares, et charment aussi les visiteurs. Les fans de monuments historiques ou religieux apprécient également  Hoa Lu, ancienne citadelle où était établie la capitale du Vietnam il y a un millier d’années. Il en est de même avec les lieux de pèlerinage de Bai Dinh pour les bouddhistes et de Phat Diem pour les catholiques. Leurs constructions gigantesques et éclectiques enchantent les voyageurs, pratiquants ou pas. Depuis l’embarcadère de Tam Coc, on peut aussi visiter à pied le marché animé le matin, en y achetant les broderies confectionnées par les autochtones.

Visite de la très pittoresque Hoi An

L’ancienne cité portuaire, située à une trentaine de kilomètres au sud de Danang, est une des plus charmantes villes du Vietnam avec son quartier historique, le long du fleuve Thu Bon. Vous succomberez au charme de son célèbre pont-pagode japonais, construit à la fin XVIe siècle, et de ses maisons autrefois occupées par des marchands venus de nombreux pays asiatiques et européens. Hoi An doit aussi à ses temples et monuments son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco.

De même, vous apprécierez ses productions artisanales, de la cuisine locale aux soieries et aux habits sur mesure de ses célèbres tailleurs. Puis en vous baladant à vélo dans la campagne environnante, vous traverserez des rizières verdoyantes, des hameaux avec leurs élevages de crevettes et leurs jardins et potagers. Au village de Cam Chau, vous pourrez visiter une fabrique des lanternes qui animent les nuits de Hoi An, quand on les fait flotter dans l’embouchure du fleuve.

Vous verrez aussi comment on pêche les crabes dans les petites barques rondes, en bambou, ressemblant à des paniers. Et dans la Mer orientale toute proche, également accessible à bicyclette, vous pourrez vous loger dans la station balnéaire de Cua Dai, au bord de la plage. Une option à envisager !

Découverte du delta du Mékong

Le fleuve qui traverse tout l’Indochine débouche sur l’un des plus grands deltas du monde. Il s’agit d’une région magnifique dans laquelle il forme une multitude d’îles avant de se jeter dans la mer de Chine méridionale (appelée « de l’Est » au Vietnam). Depuis Ho Chi Minh ville, vous pouvez la rejoindre en environ deux heures de route pour faire une croisière entre eaux et terres. Vous embarquerez à Ben Tre, petite bourgade qui ouvre les portes du « bol de riz » du Vietnam, comme on appelle le delta. En naviguant sur le fleuve et ses arroyos, vous vous familiariserez avec la vie quotidienne des riverains, confortablement installé tout en observant aussi la végétation luxuriante et d’autres paysages splendides de palmiers, cocotiers et de nombreux autres arbres fruitiers.

Les îles du delta du Mékong sont le lieu de très belles promenades et de rencontres inoubliables avec les habitants. Vous pouvez découvrir à vélo des vergers tropicaux verdoyants, des usines artisanales et des anciennes demeures coloniales. Vous verrez dans des ateliers familiaux comment on décortique leurs noix puis on fabrique des bonbons et d’autres objets d’artisanaux, comme les tapis tissés. Vous noterez aussi certaines demeures coloniales, où vivaient les Français à l’époque de l’Indochine. Elles vous remémoreront l’atmosphère décrite par Marguerite Duras dans ses romans, ou montré dans le film L’Amant, basé sur l’un d’eux.

Dans l’île d’An Binh (« de la paix »), vous vous installerez dans une maison d’hôte très calme, avec de beaux jardins. Si le cœur (et l’estomac) vous en dit, passer une nuit chez l’habitant vous permettra de participer à la préparation du repas savoureux, avec les ingrédients de la région aquatique. Ensuite à Can Tho, la grande ville du delta, vous prendrez un autre bateau pour visiter le marché flottant de Cai Rang. On y trouve de tout, dans l’ambiance effervescente d’une multitude d’embarcations attroupées pour échanger des produits agricoles.

Montée du Mékong pour rejoindre le Cambodge

Depuis Saigon, après quelques heures de route, vous avez la possibilité de rejoindre Phnom Penh en naviguant sur le fleuve Mékong. Il s’agit d’une croisière panoramique de plusieurs heures, durant lesquelles on dispose de temps libre pour déjeuner, prendre des photos de la végétation luxuriante et de la vie quotidienne des habitants vaquant à leurs activités. On avance vers le Cambodge au milieu de vergers et rizières, en observant les riverains travaillant dans leurs fabriques de bonbons à la noix de coco, leurs ateliers de construction de barques, de briqueteries. On peut également découvrir des marchés flottants avec leurs plats locaux et leurs produits artisanaux.

Lorsque vous passerez par Chau Doc, avant la frontière, vous pourrez apprécier des paysages particulièrement splendides. Vous visiterez peut-être aussi la réserve naturelle encore très sauvage de Tra Su, pour y faire une balade relaxante en barque à travers des tranquilles «chemins d’eau». 

Quand vous arriverez au Cambodge, votre première destination sera Phnom Penh, la capitale, où vous découvrirez notamment le Wat Phnom, le temple bouddhiste qui a donné naissance à la ville au XIVème siècle. Vous admirerez également le Palais royal, la Pagode d’argent et le Musée national du peuple khmer.

Visite des temples d’Angkor

Après avoir pris la route de Siem Reap en traversant la paisible et aquatique campagne cambodgienne, avec ses innombrables maisons sur pilotis et ses champs de riz, vous découvrirez les temples d’Angkor Wat et d’Angkor Thom, ancienne capitale de l’empire des Khmers. Les premiers sont considérés comme la huitième merveille du monde, un chef d’œuvre de l’art et de l’architecture de l’empire aujourd’hui disparu. Les deuxièmes sont une ancienne ville fortifiée aux  immenses statues, de la Terrasse de l’Éléphant à celle du Roi Lepreux et au Bayon.

Le monastère bouddhiste Taprohm est à visiter aussi, avec l’entremêlement de racines d’arbres avec ses fondations, également spectaculaire. Le temple Banteay Srei (Citadelle des Femmes), un des plus beaux temples d’Angkor, en grès rose, montre des divinités finement sculptées dans des pierres. Notamment des « apsaras », ces nymphes sorties des eaux pour séduire les hommes, pour leur bien ou pour leur perte. Et puis en fin de journée, l’ascension au sommet du Temple de Phnom Bakheng pour admirer le splendide coucher du soleil au-dessus d’Angkor Wat est inoubliable.

Près de Siem Reap et des temples angkoriens, au cœur de la civilisation khmère, vous pourrez aussi passer une journée dans la plus grande réserve d’eau douce d’Asie du Sud-Est, le lac Tonlé Sap, alimenté par le fleuve Mékong. Il se remplit et se vide selon les saisons, offrant de jolis paysages de marécages et de forêts lacustres, abritant un nombre impressionnant d’espèces animales, notamment des oiseaux. Sa flore aquatique mérite qu’on s’y attarde aussi, ainsi que ses villages « flottants », dont les habitants vivent dans des maisons sur pilotis. Vous pourrez visiter en particulier celui de Kompong Khleang, avec ses radeaux, son marché, son école primaire avec des enfants accueillants, et ses pêcheurs.

Consultez-nous afin de recevoir des conseils et obtenir les informations nécessaires sur la région du Sud. Les experts locaux de l’agence Vietnam Découverte sont à votre disposition pour vous les fournir.

Si vous avez encore des question sur le Cambodge & Vietnam

lan

Mme Lan DUONG,
conseillère en voyages

  • Infos sur la destination
  • Détails sur les circuits
  • Conseils pratiques

Rejoignez-nous sur

Besoin d'un conseil ?
Vous avez besoin d'informations ?
Vous avez une question particulière ?
Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?
Vous souhaitez un devis ?
Alors contactez notre conseillère ! Elle se fera un plaisir de vous aider.
Mme Lan DUONG
Un projet de voyage ?
Faites-nous part de vos envies, nous vous répondrons très vite en vous proposant des programmes sur-mesure ! Nos conseils et devis sont gratuits.
Mme Lan DUONG Conseillère voyage