Vietnam Decouverte

Le grand Sud du Vietnam - des régions avec leurs singularités et diversités

Le grand sud du pays en forme de S s’étend sur un millier de kilomètres depuis les montagnes de Kon Tum et la longue côte orientale jusqu’au Mékong et au golfe de Thaïlande. Il est beaucoup moins peuplé que le Nord, le berceau des Viets, arrivés il y a environ 300 ans pour exploiter ces terres australes. Les Khmers venus de l’actuel Cambodge et d’autres ethnies locales – des Cham et Bahnar aux Ede et Mnong – s’y sont également installés en partie, jusqu’au XVIIIème siècle. Les Français y ont joué un rôle plus tard avec une figure, en particulier, le célèbre médecin Alexandre Yersin qui contribua à créer la station climatique de Dalat.

Ce territoire se subdivise en trois grandes parties, tout d’abord les Hauts-Plateaux du Sud, couverts de collines et forêts entourées de rivières ; faussement appelés « Hauts Plateaux du Centre » dans de nombreux guides, ils sont bordés par le Cambodge et seulement un petit bout de Laos. Il y a le Littoral du Sud-Est ensuite, plus à l’est, s’étendant du nord de Quy Nhon aux plages proches de Ho Chi Minh-ville (HCMV). Puis une fois passée la mégalopole, une zone très aquatique se déploie du Delta du Mékong à l’île de Phu Quoc.

Côté météo, on compte deux saisons globalement, « humide » de mai à octobre et « sèche » le reste de l’année. La température moyenne est agréable, variant entre 25 et 35 degrés. Ces régions se visitent toute année car même en temps de mousson, les pluies durent moins de deux heures normalement, succédées par le soleil.

Ho Chi Minh-ville (HCMV), le plus grand pôle d’affaires du pays, a conservé son statut de plateforme et carrefour du Sud depuis l’époque coloniale. Elle est le point de départ pour découvrir tous ses sites majeurs, parmi lesquels ceux qu’elle abrite. Saigon, comme on l’appelle encore pour désigner en particulier son centre historique et touristique, présente un double intérêt pour les voyageurs, en effet. Elle est à la fois la grande métropole avant-gardiste du Vietnam et un lieu-témoin de son passé riche et multiculturel. Le contraste entre bâtiments modernes et constructions anciennes est parfois saisissant. Son quartier chinois, l’impact architectural de l’Indochine française ou les lieux commémorant la très meurtrière Guerre du Vietnam fascinent les gens de passage.

Une fois le tour de ville effectué, la « concurrente » de Hanoi joue parfaitement son rôle de base de lancement pour explorer le Vietnam austral au sens large. Depuis les basses terres du Mékong jusqu’aux Hauts Plateaux du Sud, et des plages de Mui Ne à celles de l’île de Phu Quoc, le choix des sites inoubliables est ample. Multiples et variés, ils sont rapidement accessibles en avion ou par la route, voire en bateau en navigant à partir de la rivière Saigon.

Le Delta du Mékong, non loin au sud de HCMV, offre toute une série de curiosités se révélant au fur et à mesure aux visiteurs. Les us et coutumes de ses habitants, tout comme ses innombrables cours d’eau et sa végétation dense, en font une des destinations phares du Vietnam. Il en est de même au nord-est de la capitale économique, avec les hauts plateaux formant une région d’altitude bordée par le Cambodge jusqu’à un petit bout de Laos.

Les colons français y ont fait de Dalat un lieu de villégiature pour s’évader de la chaleur de Saigon en saison sèche. Ses terres et températures sont propices à la culture de fleurs, fruits et légumes que l’on peut difficilement cultiver ailleurs, sous les tropiques. Les champs de caféiers, un peu plus au nord-ouest de Dalat, sont parmi les deux plus grands producteurs mondiaux de grain robusta. Et puis ensuite, on peut monter vers Pleiku et ses environs pour découvrir sa mosaïque de minorités ethniques.

Le midi vietnamien est également prisé pour ses stations balnéaires perlées le long du littoral de la Mer orientale, de Quy Nhon le plus au nord à Vung Tau, à une centaine de kilomètres de Saigon. Mais on trouve aussi des plages souvent spectaculaires au large de cette Mer de Chine méridionale et aussi du golfe de Thaïlande. L’île de Con Dao, donnant sur le Delta du Mékong, et celle de Phu Quoc, bien plus grande face aux côtes cambodgiennes, sont rapidement accessibles en avion.

Consultez-nous afin de recevoir des conseils et obtenir les informations nécessaires sur la région du Sud. Les experts locaux de l’agence Vietnam Découverte sont à votre disposition pour vous les fournir.

Autres rubriques qui vous intéresseraient :

Si vous avez encore des question sur la région du Sud

lan

Mme Lan DUONG,
conseillère en voyages

  • Infos sur la destination
  • Détails sur les circuits
  • Conseils pratiques

Rejoignez-nous sur

Rejoignez-nous sur

Besoin d'un conseil ?
Vous avez besoin d'informations ?
Vous avez une question particulière ?
Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?
Vous souhaitez un devis ?
Alors contactez notre conseillère ! Elle se fera un plaisir de vous aider.
Mme Lan DUONG
Un projet de voyage ?
Faites-nous part de vos envies, nous vous répondrons très vite en vous proposant des programmes sur-mesure ! Nos conseils et devis sont gratuits.
Mme Lan DUONG Conseillère voyage