Hanoi - capitale millénaire du Vietnam

Hanoi - capitale millénaire du Vietnam

Bon à savoir

Superficie de la ville : plus de 3.329 km².

Population : environ 8 millions d’habitants.

Plats typiques d’Hanoi : Bun Cha, Pho Bo,Pho Ga, Bun Thang, Cha ca…

Se mettre à la place d’un vrai Hanoien :

  • Profiter des bars et restaurants de rue animés du Vieux quartier.
  • Assister à un spectacle de rue autour du lac Hoan Kiem le week-end.
  • Déguster un bon café vietnamien dans un café traditionnel.
  • Faire son marché et toujours négocier les prix dans la rue.

Hanoi est peuplée de huit millions d’habitants et de cinq millions de motos ! Honda est la marque de moto favorite des vietnamiens.

Que faire & que voir à Hanoi

Le lac Hoan Kiem - de l’Épée Restituée

Le lac Hoan Kiem - de l’Épée Restituée

Ce lac Hoan Kiem est l’attraction centrale d’Hanoi. Il est agréable d’y faire le tour à pied ou en cyclopousse pour y admirer le temple du Mont Jade en passant un charmant pont en bois rouge. L'îlot de la Tortue au milieu du lac et les rives animées du lac avec ses arbres pleureurs. Les week-ends, les boulevards qui entourent le lac se piétonnisent et se transforment en terrain de fêtes et on assiste à des spectacles de rue spontanés et variés de danses, musiques et d’évènements thématiques.
Le Vieux quartier dHanoi

Le Vieux quartier d'Hanoi

C’est le centre historique d’Hanoi et le quartier authentique à ne pas manquer ! Ses rues étroites animées se nomment les 36 rues. Elles portent chacune le nom d’une corporation, d’un produit ou d’un matériau pour ou sur lesquels des artisans travaillaient auparavant. Certains sont encore en activité, comme les rues du fer et de l’étain. A pied ou en cyclopousse, vous admirerez aussi des maisons historiques, de jolis temples bouddhistes et autres curiosités du vieux quartier d’Hanoi.
Le Temple de la Littérature

Le Temple de la Littérature

Ce Temple de la Littérature confucéen d’Hanoi , construit au XIème siècle, fut la première université du pays. Elle était initialement réservée aux enfants d’aristocrates sous les mandarinats locaux. On le découvre en s’enfonçant dans une série de cours et de portiques, tout en admirant de nombreuses stèles et gravures. Le sage Confucius y est commémoré, ainsi que Chu Van An, le premier directeur des lieux sous la dynastie des Tran, considéré comme le père des professeurs vietnamiens.
Le Mausolée de Ho Chi Minh et lieux du pouvoir

Le Mausolée de Ho Chi Minh et lieux du pouvoir

Autour de la place Ba Dinh à Hanoi, se trouve le Mausolée de Ho Chi Minh, l’initiateur et orchestrateur de l’indépendance du Vietnam. A proximité, vous pouvez admirer l’originale Pagode au Pilier unique et le Palais présidentiel coloré où siégeait naguère le gouverneur d’Indochine. Les visiteurs peuvent y découvrir le jardin botanique de Ho Chi Minh avec ses plantes exotiques, sa maison sur pilotis où il passa ses dernières années jusqu’en 1969 et sa Peugeot 404.
Le Musée dEthnographie

Le Musée d'Ethnographie

Le musée d’ethnographie d’Hanoi permet de se familiariser avec les 54 ethnies du nord du Vietnam. Elles sont présentées à travers des objets et scènes de la vie quotidienne en français. Le parc attenant permet de baigner dans la ruralité de ces ethnies qui peuplent surtout les hauts plateaux du pays. On peut y visiter notamment une authentique « maison longue », comme celles où vivent des familles entières. Il y a aussi des constructions en bois sur pilotis, ou bien en torchis, portées par des tiges de bambou.
Le patrimoine architectural français à Hanoi

Le patrimoine architectural français à Hanoi

La cathédrale Saint-Joseph et l’Opéra d’Hanoi, respectivement édifiés à la fin du XIXème siècle et au début du XXème, sont des héritages estimables de l’Indochine coloniale. Tout comme le pont Long Bien, construit par Paul Doumer, gouverneur de l’Indochine avant de devenir président de la République française. Celui-ci traverse le Fleuve rouge sur plus d’un kilomètre et demi et on peut s’y balader à pied ou en deux-roues pour réaliser de superbes photos d’Hanoi et de ses berges spectaculaires remplies de cultures.
Le Théâtre des marionnettes sur l’eau

Le Théâtre des marionnettes sur l’eau

Le théâtre des marionnettes sur l’eau sont emblématiques de la culture nord-vietnamienne. Il s’agit d’un art populaire visuel et musical datant du Moyen âge, né dans le delta du Fleuve Rouge. Des personnages en bois naturel, décorés avec des couleurs vives et en partie immergés, jouent des saynètes sur l’âme des rizières, la pêche, les animaux de la campagne, et la célébration des ancêtres notamment.
Les villages de métiers autour d’Hanoi

Les villages de métiers autour d’Hanoi

Hanoi est entourée par d’anciens villages de métiers artisanaux jadis spécialisés. Certains d’entre eux ont conservé leurs activités traditionnelles. Bat Trang est associée à la céramique depuis plus de cinq siècles et on y produit de superbes poteries et faïences. On peut même fabriquer son propre vase ! Le village de Dong Ho, est célèbre pour ses peintures et gravures sur bois. De même celui de Van Phuc, connu pour ses ateliers de production d’étoffes en soie, ses artisans et métiers à tisser.
L’ancien village Duong Lam et ses rizières aux alentours

L’ancien village Duong Lam et ses rizières aux alentours

Le village de Duong Lam détient des trésors architecturaux datent de 400 ans pour certains : la porte d’entrée, la maison communale et les sites religieux. La balade à pied et à bicyclette entre pagodes et maisons privées donne la sensation d’être hors du temps. Elle permet d’avoir d’agréables échanges avec les résidents et de découvrir les champs de riz, manioc et maïs. C’est l’endroit idéal pour connaître la vie bucolique traditionnelle dans le delta du Fleuve Rouge.
La Pagode des Parfums

La Pagode des Parfums

La Pagode des Parfums, « Chua Huong » en vietnamien, est un complexe religieux, conçu en harmonie avec la nature, au milieu de monts, rivières et rizières. Ces temples et pagodes, détruits et réédifiés à maintes reprises à partir du IIIème siècle, attirent de nombreux pèlerins bouddhistes, tout particulièrement en février-mars au début de l’année lunaire. Le site, vraiment pittoresque et dépaysant, se découvre à pied et en navigant dans des sampans le long de la rivière Yen surplombée par des pitons karstiques.
contact
Envie d'un voyage à la carte?
Réponse rapide & pertinente sous 48h
Devis gratuit sans aucune obligation
Devis sur mesureRenseignement