Vietnam Decouverte

HO CHI MINH VILLE

L’ancienne Saigon est une métropole en plein développement, la plus grande du Vietnam sur les plans économique et démographique. Située entre la mer de Chine méridionale et la frontière cambodgienne, la « perle de l’Extrême Orient » est à 1640 kilomètres au sud de Hanoi, joignable en deux heures de vol depuis la capitale. Elle fascine les touristes par son mélange de rappels du passé et de modernité, avec d’un côté ses bâtiments anciens bien conservés et ses reliques de la Guerre du Vietnam, et de l’autre ses élégants gratte-ciels et ses grands centres commerciaux.

On trouve à Ho Chi Minh ville de nombreux monuments datant de l’époque coloniale, marqués par des influences sino-vietnamiennes et européennes. Ils ont gardé tout leur charme, notamment la maison aux Dragons, le théâtre municipal, la poste centrale, les pagodes anciennes et les églises chrétiennes.

Les tunnels de Cu Chi, situés à 45 kilomètres plus à l’ouest, sont un lieu d’excursion d’une demi-journée pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur l’histoire du conflit avec les États-Unis.

Voici quelques idées de circuits à titre indicatif :

Type : Découverte & culture | Durée : 1 journée | Départ : Ho Chi Minh ville

  • Visite des sites incontournables de la ville
  • Observation de la vie locale à Ho Chi Minh ville

Type : Découverte & culture | Durée : 1 journée | Départ : Ho Chi Minh ville

  • Visite des sites incontournables de la ville
  • Observation des pittoresques tunnels souterrains de Cu Chi

Type : Découverte & culture | Durée : 1 journée | Départ : Ho Chi Minh ville

  • Observation des pittoresques tunnels souterrains de Cu Chi
  • Visite de l’original temple du Caodaïsme – secte locale mélangeant toutes les philosophies ancestrales de l’Orient et de l’Occident.

Voici les expériences que vous vivrez pendant votre voyage

Informations supplémentaires concernant Ho Chi Minh Ville

Le théâtre municipal

C’est un édifice à l’architecture pesante et ornée de cariatides et de joueuses de lyre , inauguré en 1900, en présence du prince Waldemar du Danemark. Il servait de siège pour l’Assemblée Nationale du Sud du Vietnam. De nos jours, les programmes hebdomadaires déclinent toutes sortes de spectacles, allant du théâtre vietnamien traditionnel à des spectacles d’acrobatie ou des concertes de musique,…Il est situé sur la rue Catinat (rue Dong Khoi actuellement) et offre des représentations en soirée de 20 à 22 heures.

Le marché de Ben Thanh

Le marché de Ben Thanh, construit en 1914, est le plus grand marché couvert de la ville (11000m2). Il forme un énorme carré dans lequel on pénètre par quatre grandes portes. Les boutiques de la bordure extérieure proposent des articles variés : vêtements, bibelots, objets artisanaux. Celles du centre sont plutôt réservées à l’alimentation : riz, épices, viandes, poissons séchés, alcools, jus de fruits, … etc. Il est situé à la fin de rue Le Loi, au rond-point de Quach Thi Trang avec la statue de Tran Nguyen Han. C’est aussi un endroit à ne pas manquer aux touristes.

La cathédrale Notre-Dame

En août 1876, le Gouverneur de la Cochinchine Dupré organisa un concours pour déterminer l’architecture de la cathédrale Notre-Dame. L’objectif était double: fournir aux missions coloniales un lieu de culte, mais aussi de montrer aux vietnamiens la force, par l’architecture, de la civilisation française. Le projet de l’architecte Jules Bourad était basé sur le modèle de la cathédrale Notre-Dame de Paris mais inférieur par sa taille avec un style roman revisité et un style gothique. Tous les matériaux de construction furent importés de France. En particulier, l’extérieur de l’ouvrage formé de briques fabriquées à Marseille, sans revêtement, il a conservé sa couleur d’origine d’un rose brillant, avec ses 93m de long, 35,5m de large et 57m de haut (du sol au sommet du clocher). En 1895 deux clochers furent ajoutés à la cathédrale, chacune haute de 57.6 m comprenant 6 cloches de bronze pour un poids total de 28 tonnes, fabriquées en France. Les croix furent installées en haut de chaque tour, elles mesurent 3.5 m de haut, 2 m de large, pour 600 kilogrammes A la fin du XIXe siècle, l’édifice symbolisait le plus bel ouvrage de l’Indochine française, plus précisément de l’Union indochinoise.

Le quartier Cho Lon

En 1778, un groupe de Chinois venus de l’îlot de Pho et de Mytho ont établi au bord de l’arrayo Ben Nghe, un marché très animé qui est devenu le Grand Marché Cho Lon. C’est le Chinatown du Vietnam avec des rues-échoppes qui regorgent de marchandises de toutes les sortes. Toujours plein d’activité, le Quartier Cholon constitute un lieu attrayant pour les touristes qui viennent y prendre le pouls de cette ambiance effervescente.

Un projet de voyage ?
Faites-nous part de vos envies, nous vous répondrons très vite en vous proposant des programmes sur-mesure ! Nos conseils et devis sont gratuits.
Mme Lan DUONG