Vietnam Decouverte

Sapa Bac Ha

La liste des incontournables à programmer dans un premier séjour touristique au Vietnam comprend Sapa Bac Ha, deux jolis villages de la province de Lao Cai, situés sur la frontière chinoise au nord-ouest du pays. Cette destination s’impose pour les adeptes de nature et d’aventure, du fait de son écosystème et de sa diversité topographique et culturelle.

On peut rejoindre Sapa Bac Ha par la route ou par train de nuit depuis Hanoi. Dès l’arrivée, on y jouit d’un climat agréable et de vues à couper le souffle, donnant sur des paysages de hautes montagnes. Les rizières en terrasses forment une étonnante mosaïque de couleurs et figurent parmi les attractions majeures de la région avec leurs habitants, essentiellement issus de minorités ethniques.

Sans ces derniers, Sapa Bac Ha ne susciterait pas autant de plaisir et de curiosité pour connaitre des coutumes et une identité culturelle unique, en effet. La visite de leurs villages en compagnie de guides-interprètes donne lieu à des échanges et permet de vivre des beaux moments de convivialité.

Voici quelques idées de circuits à titre indicatif :

Type : Découverte & culture | Durée : 3 jours 2 nuits | Départ : Hanoi

  • Randonnées pédestres à la découverte de des villages ethniques reculés aux environs de Bac Ha & Sapa
  • Visite du marché local à Bac Ha
  • Nuit chez l’habitant

Type : Découverte & culture | Durée : 3 jours 2 nuits | Départ : Hanoi

  • Randonnées pédestres à la découverte des villages ethniques reculés aux envions de Bac Ha
  • Nuit chez l’habitant

Type : Découverte & culture | Durée : 4 jours 3 nuits | Départ : Hanoi

  • Randonnées pédestres à travers des paysages vertigineux de rizières en terrasses et des villages des ethnies minoritaires.
  • Nuit chez l’habitant.
  • Visite d’un marché hebdomadaire des minorités locales aux environs de Bac Ha

Voici les expériences que vous vivrez pendant votre circuit Sapa Bac Ha

Informations supplémentaires concernant Sapa Bac Ha

SAPA

Situé à 1650 m d’altitude, Sapa jouit d’un climat agréable. Cet endroit fut découvert par les Français en 1922 qui y installèrent leurs résidences secondaires pour fuir la chaleur torride du delta du fleuve rouge pendant les mois d’été. De nos jours, Sapa demeure un lieu très fréquenté de par les magnifiques paysages de montagnes qu’offre cette région, mais aussi de par l’atmosphère extraordinaire que procure les rencontres avec les minorités ethniques.

Cette région que l’on nomme encore les Alpes Tonkinoises est accessible par une route de 40 Km à partir de la ville de Lao Cai. Cette route vous procure un excellent avant-goût du pittoresque de la région, puisqu’elle vous emmène toujours plus haut en serpentant sur des routes d’où vous aurez une vue inoubliable sur des rizières en terrasses.

La vallée entourant Sapa est peuplée par plusieurs ethnies du pays. Chacun de ces groupes ethniques possède ses propres traditions vestimentaires, culturelles et parlent des dialectes différents. Vous rencontrerez la plupart de ces tribus lors du marché hebdomadaire de Sapa le dimanche.

Les minorités sont facilement reconnaissables et identifiables les unes des autres de par leur apparence physique et leurs vêtements. Les H’mongs par exemple portent généralement des tenues sombres bleues ou noires. Ces couleurs sont obtenues à partir de teintures naturelles que sont l’indigo et le chanvre qui poussent dans la région. Les femmes portent des tabliers et des blouses brodées et portent leurs cheveux noués dans une sorte de turbans. Tandis que les hommes portent un bonnet noir, une veste longue et un pantalon large.

La minorité des Dao est, elle aussi très distincte: les femmes ont en effet pour coutume de se raser le crâne et les sourcils, et portent un turban rouge souvent couvert de vieilles pièces de monnaie et de bijoux divers.

-> Que faire à Sapa?

BAC HA

La bourgade de Bac Ha, à 27 km à l’est de Lao Cai, est plus paisible et chaleureuse que Sapa.

Les chevaux chargés de marhandises qui félient dans ses rues lui confèrent une agréable ambiance de ville – frontière d’autrefois. Bac Ha est un grand centre de distillerie, où l’on produit du vin de riz et de manioc et un alcool de grain particulièrement puissant.

Le marché du dimanche rassemble les montagnards descendus des villages des environs : Hmong, Dao, Day, Laichi, Lolo, Nhang, Nung, Phulao, Thai, Phulao, Chinois et Vietnamiens, tous les peuples de la région semblent s’y donner rendez-vous. Plusieurs autres marchés tout aussi pittoresques se tiennent dans le pays, en particulier le marché du dimanche de Lung Phin, à 12 km au nord de Bac Ha, et le marché aux bestiaux du samedi à Can Cau, 6km plus loin.

Besoin d'un conseil ?
Vous avez besoin d'informations ?
Vous avez une question particulière ?
Vous ne trouvez pas l'information que vous cherchez ?
Vous souhaitez un devis ?
Alors contactez notre conseillère ! Elle se fera un plaisir de vous aider.
Mme Lan DUONG
Un projet de voyage ?
Faites-nous part de vos envies, nous vous répondrons très vite en vous proposant des programmes sur-mesure ! Nos conseils et devis sont gratuits.
Mme Lan DUONG