Vietnam Decouverte

Top 10 choses à faire à Siem Reap

Vous souhaitez visiter une destination incontournable au Cambodge ? Découvrez Siem Reap, la capitale touristique et culturelle du pays ! Agréable pour son animation, de jour comme de nuit, elle est surtout célèbre pour les fameux temples d’Angkor, situés près de la ville. Explorer seulement les siem reap temples ne permet pas de visiter pleinement la région. A proximité se trouve de nombreux sites qui valent le détour. Le lac Tonlé Sap, un véritable havre de paix et de nature vaut la peine avec ses villages flottants, ses refuges à oiseaux, sa ferme de crocodiles…  Dans cet article nous vous donnerons des conseils pour savoir que faire à Siem Reap et vivre une expérience exceptionnelle au Cambodge !

Présentation de Siem Reap

Siem Reap, qui signifie « Siamois terrassés », est la ville emblématique du Cambodge ! Elle se situe au nord-ouest du Cambodge et c’est la porte d’entrée de l’immense complexe des mythiques temples d’Angkor. Outre ces fabuleux temples, que faire à Siem Reap ? Cette ville a beaucoup à offrir ! De ses restaurants réputés, ses spectacles de danses traditionnelles Apsaras,  ses musées, sa célèbre Pub Street et son marché de nuit, on ne s’ennuie pas à Siem Reap. En explorant un peu plus la région, vous trouverez un visage authentique du Cambodge : le lac Tonle Sap et ses villages flottants et ses rizières paisibles, apprêtez-vous à découvrir une destination fascinante !

 

Que faire à Siem Reap ?

1. Visiter les temples d’Angkor  

Les Siem Reap temples d’Angkor, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, sont l’image emblématique du Cambodge. Ce complexe de temples sacrés fut les vestiges de l’ancienne capitale de l’empire Khmer (IXème-XVème siècle). Ils sont parfois entremêlés au milieu d’une jungle, renforçant leur mythisme. Les temples d’Angkor font partis des huit merveilles du monde pour leur beauté architecturale khmère unique.

Que faire à Siem Reap

Plus d’un millier d’entre eux ont été retrouvés. Voici une liste des temples à visiter absolument :

  • Angkor Wat, le temple le mieux conservé avec son architecture typique khmère hors du commun. Angkor Wat est dédié à Vishnu, un dieu symbolique de la région hindouiste.
  • Les temples d’Angkor Thom et ses immenses statues, sa terrasse de l’Éléphant, sa terrasse du Roi Leper et le temple Bayon. Ce dernier est composé de 54 gigantesques tours où apparaissent  216 visages d’Avalokitésvara, la déesse du bouddhisme.
  • Le temple Phnom Bakheng, connu pour être un point de vue exceptionnel pour contempler le coucher de soleil. De même que le temple-montagne de Pré Rup.
  • Le temple Banteay Srei, surnommé aussi la Citadelle des Femmes, l’un des plus beaux temples en grès rose, avec ses bas-reliefs et sculptures d’Apsaras et divinités finement sculptées.
  • Le temple Kbal Spean niché dans la chaîne de montagne sacrée des Kulen. Vous marcherez à travers la jungle vers la rivière aux Mille Linga pour y admirer de nombreux lingas sculptés dans le lit de la rivière.
  • Les temples sacrés de Takeo, Bantey Kdei  et de Taprohm se situent tous dans un monastère bouddhiste qui a été abandonné et envahi au fil du temps par de gigantesques racines d’arbres centenaires. Un paysage digne des films Indiana Jones !

>> Réservez maintenant votre expérience au Cambodge et aux temples d’Angkor !

 

2. Se laisser envouter par un spectacle de danse Apsara

Que faire à Siem Reap

Vous avez passé toute la journée à visiter les Siem reap temples et vous vous demandez que faire à Siem Reap ? Assistez alors à un spectacle de danse Apsara ! C’est une danse traditionnelle khmère à ne surtout pas manquer pour connaître un aspect culturel important du Cambodge. Les danseuses parée d’une coiffe en forme de stupa scintillante et d’un magnifique costume traditionnel fleuris vous envoutent avec leur grâce et une  chorégraphie basée sur les mouvements lents des mains et des pieds, le dos cambré… un régal pour les yeux ! Les « apsaras » sont, selon la légende, de jeunes nymphes sensuelles sorties des eaux pour séduire les hommes. Elles représentent par leur danse des scènes de la vie et de la nature. Vous pouvez assister à cet art Kmer traditionnel dans un restaurant sélectionné par Vietnam Découverte ou au Cambodian culture village.

 

3. Déambuler dans la ville de Siem Reap

Que faire à Siem Reap

Après une journée de visites bien remplies, vous souhaitez profiter de votre soirée. Mais que faire à Siem Reap le soir ? Rendez-vous dans la rue la plus animée de la ville : Pub Street. Bordée par des bars, des restaurants et des boutiques, c’est l’idéal pour goûter à la cuisine savoureuse cambodgienne ou se réunir autour d’une bière à moins d’un euro. Profitez ! Certains bars restent ouverts jusqu’à 4h du matin !

Le marché nocturne de Siem Reap est un autre endroit apprécié pour faire du shopping. Situé en plein centre-ville, ce marché lutte pour la préservation de l’artisanat traditionnel khmer. Dans plus de 200 huttes en bambou, sont étalés des vêtements et des objets fabriqués par les communautés locales : peintures de soie, marionnettes d’ombre chinoise, sculptures en pierre, de quoi ramener de bons souvenirs à la maison !

 

4. Déguster la cuisine Cambodgienne et prendre un cours de cuisine

Visiter Siem Reap ne peut se faire sans connaitre les délices de cuisine cambodgienne ! Lok Lak au bœuf, Amok au poisson, khmer curry, soupe de vermicelles…  il y a de quoi contenter votre gourmandise ! Vous souhaitez épater vos amis en leur concoctant un plat savoureux cambodgien ? Pourquoi ne pas participer à un cours de cuisine ? De nombreux restaurants et hôtels en offrent. Accompagné d’un chef cuistot, vous sélectionnerez les meilleurs produits au marché pour préparer des plats succulents que vous dégusterez ensuite.

 

5. Observer l’art khmer à la ferme de la soie

La ferme de soie d’Angkor est atypique si vous souhaitez visiter Siem Reap autrement. Elle montre l’ensemble du processus traditionnel et manuel pour produire de la soie : la serriculture, la filature, la teinture et le tissage. Il est possible de faire une visite guidée gratuite et d’acheter des produits de haute qualité faits dans les ateliers que vous avez découverts.

 

6. Tester les massages et pédicures cambodgiennes

Que faire à Siem Reap pour se relaxer après une journée fatiguante ? Allez-vous faire masser le corps dans une des rues du centre-ville ! En plus des hôtels, de nombreux petits salons parsèment la ville et les tarifs pour des massages assis sont à seulement 2 dollars.

Testez aussi la fish pedicure ! Dans un bassin remplis de petits poissons, vous plongerez vos pieds et vous vous laisserez chatouiller. C’est une exfoliation naturelle excellente car les poissons appliquent de délicates succions pour se nourrir des peaux mortes et ça ne coûte que 1 dollar dans la rue !

 

7. Découvrir la culture cambodgienne au Cambodian cultural village

Le Cambodian Cultural Village, accessible en taxi à 5 minutes du centre-ville, est une attraction unique pour visiter Siem Reap ! Cela permet de découvrir le mode de vie traditionnel, les croyances et les coutumes des différents groupes ethniques du Cambodge. Il regroupe un musée historique abritant 30 statues de cire grandeur nature représentants des rois éminents, des reines, des ambassadeurs, des moines, des minorités ethniques, des stars de cinéma et des danseuses Apsaras. Des monuments  emblématiques du Cambodge sont aussi représentés en miniature. Le complexe comprend aussi 13 villages traditionnels modelés selon la culture et les caractéristiques des 19 ethnies cambodgiennes. Le Cambodian Cultural Village comprend aussi la maison Millionaire. Ce fut la résidence sur pilotis où les familles aisées de la capitale ont vécu aux XVIIème et XVIIIème siècle. Vous pouvez assister également à une représentation de cérémonies de mariage khmère, des spectacles d’acrobatie, des danses Apsara…

 

8. Visiter les musées de Siem Reap

Vous êtes passionné de culture et souhaitez en savoir plus sur ce pays intrigant ? Que faire à Siem Reap ? Voici notre top 3 des meilleurs musées à Siem Reap !

Le Musée de la guerre permet de découvrir l’histoire mouvementée et terrible de la guerre civile au Cambodge. Il raconte les trois dernières décennies du XXème siècle lorsque les Khmers rouges étaient présents au Cambodge. Dans ce musée est exposée une collection de véhicules de guerre, de pièces d’artillerie et d’armes. Tous ces objets ont été recueillis depuis 1999 dans les provinces où les combats ont été les plus meurtriers.

que faire a siem reap

Le Musée National d’Angkor est un musée archéologique qui collectionne et préserve les artefacts d’Angkor. Ces collections sont principalement datées de l’Empire khmer (période entre le IXème et le XIVème siècle) et la plupart des objets ont été découverts dans les temples d’Angkor et ses alentours. Le musée raconte l’histoire khmère et celle de son patrimoine culturel dans huit galeries.

Le Musée Preah Norodom Sihanouk-Angkor expose et préserve les artefacts découverts au temple Banteay Kdei. Il abrite trois expositions d’objets trouvés lors des fouilles archéologiques dans le parc d’Angkor. Ces objets, allant de rares images de Bouddha à de la poterie, contribuent à la compréhension des temples d’Angkor.

 

9. Pédaler dans la campagne de Siem Reap

que faire a siem reap

Vous souhaitez sortir de la ville et visiter Siem Reap et sa campagne paisible ? Louer un vélo à la journée est la meilleure solution ! Siem Reap est entourée d’une belle campagne. Cette dernière est bordée de rizières verdoyantes, des temples en ruine, des petits villages traditionnels dont certains possèdent leur marché animé. Vous pouvez aussi longer la rivière Tonle Sap. Louer un vélo est très rentable puisque cela coûte généralement entre 1 et 3 dollars pour un jour. Vous pouvez vous procurer un vélo à votre hébergement ou bien dans une petite agence de location.

 

10. Découvrir le lac Tonlé Sap : ses villages flottants, ses crocodiles et ses oiseaux

Visiter les temples, les musées et la ville c’est bien, mais combiner avec un paradis de nature, c’est mieux ! Que faire à Siem Reap pour dénicher un paysage naturel sensationnel ? Dirigez-vous alors au  lac Tonlé Sap ! Réputé pour sa beauté, c’est le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est ! Il dérive du fleuve Mékong, le plus long fleuve d’Asie. A la saison des pluies (mai à octobre), le niveau du Mékong monte et également l’eau du lac Tonlé Sap. En octobre, le lac est 5 fois plus grand par rapport à la saison sèche. L’eau inonde les forêts, les marais et les plaines du lac et c’est, de ce fait, le meilleur moment pour visiter le lac Tonlé Sap et ses villages flottants ». Vietnam Découverte vous propose de découvrir les merveilles naturelles de ce lac.

Le village flottant le plus remarquable est dans aucun doute Kampong Khleang. Ce village possède le plus grand nombre d’habitants parmi les autres. On peut découvrir en bateau le centre du village, une île, occupée par des marchés, des commerces, des pagodes et églises, et même une école primaire avec d’adorables enfants souriants. C’est aussi parfait pour découvrir les talents des pêcheurs locaux.

que faire a siem reap

Le sanctuaire d’oiseaux de Prek Toal est apprécié par les visiteurs lors de leur passage au lac de Tonlé Sap. Il  est possible de visiter le parc naturel protégé, en la forêt inondée de Prek Toal et son marais d’eau douce. Cette dernière constitue un lieu de refuge rare pour une quinzaine d’espèces menacées d’oiseaux : le pélican à bec tacheté, la tête noire Ibis… De janvier à mai, vous pourrez observer de grands troupeaux de cormorans, des pélicans, des hérons… Prek Toal est un incontournable de votre visite à Siem Reap !

Pour finir, la visite de la ferme aux crocodiles est un immanquable. Elle abrite environ 300 crocodiles de tailles différentes, à priori bien traités. Vous pouvez observer des nids de crocodile. Si vous visiter le matin, vous aurez être la chance d’assister à l’éclosion des œufs. Un crocodile d’élevage peut produire jusqu’à 40 œufs par an.

À voir aussi