Ha Giang

L'Est authentique

Bon à savoir

Que faire & que voir à L''est authentique

Balade dans la ville de Kratie

Balade dans la ville de Kratie

La ville de Kratie est une ville à taille humaine. Vous pouvez tout parcourir à pied. Elle fut connue pour être autrefois l’ancienne cité du royaume Chenla. La ville se distingue parmi les autres villes cambodgiennes pour sa beauté. Vous découvrirez les vestiges témoignant du l’apogée de l’ancienne cité ainsi que des vestiges coloniaux. Plusieurs constructions historiques, détériorées à l’origine, ont été restaurées. Kratie se distingue comme étant une ville plus paisible que les autres villes cambodgiennes. Son ambiance « zen » attire les visiteurs du monde entier. Il est également très agréable de longer la route qui contourne le fleuve au crépuscule car vous y verrez de belles maisons Khmers traditionnelles. L’idéal pour prendre de beaux clichés artistiques !
Wat Nokor Bachay

Wat Nokor Bachay

Caché partiellement par une végétation exubérante, Nokor est un temple bouddhique préangkorienne construit au XIe siècle. Le temple compte encore quelques éléments d'origine, en latérite et en grès. A l'intérieur, une pagode avec des sculptures de l’ancien temple a été récemment construite. Ce temple coloré est renommé pour ses décors bouddhiques et constitue une belle destination pour les promenades et les rencontres avec les moines dans une atmosphère paisible.
Découvrir Sen Monorom, le centre de Mondulkiri

Découvrir Sen Monorom, le centre de Mondulkiri

Sen Monorom est une petite ville, la capitale de la grande province Mondulkiri, située aux confins du Cambodge et du Vietnam. Perchée à 1km d’altitude et entourée d’une belle jungle, d’étonnantes chutes et d’une multitude de petits villages montagneux reculés où vivent l’ethnie Phnong peu reculés, ce lieu est tout bonnement la destination la plus alléchante de Mondulkiri ! Dans cette ville paisible, on se sent serein. Il est agréable d’y venir pour se ressourcer, se détendre, se balader tranquillement à vélo, à pied ou en scooter.
Randonnées pédestres à Ratanakiri

Randonnées pédestres à Ratanakiri

Les randonnées à pied à Ratanakani sont le meilleur moyen d’explorer les forêts vierges, de découvrir les villages ethniques et de séjourner au cœur de paysages insolites. Cette région aux milles cascades offre aux voyageurs la possibilité de randonner de un à plusieurs jours, au milieu des paysages atypiques et de partir à la rencontre de nombreuses minorités ethniques. Il est conseillé d’être accompagné d’un guide local car les pancartes ne sont pas forcément mises à jour. La visite du village Ta Veng demande 3-4 h de marches (balade facile). Si vous souhaitez accéder au village Ven Sai, cela nécessite 5-6 h de marche.
Observation des dauphins de l’Irrawaddy

Observation des dauphins de l’Irrawaddy

Les dauphins de l’Irrawaddy habitent à Kampi, un site naturel situé à 15 km au nord de Kratie ; Kampi est composé de dizaines de petites îles et d’une multitude de plantes aquatiques. Ces dauphins mesurent 2 mètres de longueur en général, ont la tête arrondie, la peau grise bleutée et une nageoire dorsale courte. Ils sont différents de leurs cousins, les dauphins qui vivent dans l’océan. Les dauphins d’eaux douces d’Irrawaddy ne font pas de sauts spectaculaires mais aiment s’amuser ensemble en famille ou en petit groupe. C’est amusant de les voir se chamailler en famille dans l’eau. Protégeons-les car ils font partie d’une des espèces menacées et protégées au Cambodge.
Wat Hanchey

Wat Hanchey

Situé au sommet d’une colline à 20km au nord de Kampong Cham, Wat Hanchey est un complexe de temples hindous et bouddhistes surplombant le Mékong. La structure la plus remarquable de ce complexe est son sanctuaire en briques datant du VIIe ou VIIIe siècle à l'ère Chenla. Dans le passé, il fut dédié à Harihara, divinité de l'hindouisme, avant d’être utilisé par les bouddhistes. Non loin de là, ne passez pas à côté d'une autre structure remarquable : la pagode bouddhique Theravada. De style Khmer, la pagode dispose de splendides peintures colorées sur le mur et le plafond, et de superbes sculptures, sans parler de ses étonnantes statues de nagas, qui représentent des lions de différentes couleurs. L’accès à ce temple nécessite une montée de plus de 290 marches. Il s’agit d'un endroit de choix pour admirer le lever ou le coucher du soleil.
Se rafraichir près de la cascade de Sen Monorom

Se rafraichir près de la cascade de Sen Monorom

Cette cascade se situe à proximité du centre-ville de Sen Monorom. La route pour s’y rendre est une piste en terre rouge intéressante car vous y verrez des deux côtés des cultures de caoutchouc, café et noix de cajou. Arrivé à la cascade de Sen Monorom, elle peut vous sembler moins grande et impressionnante que celle de Bousra mais est néanmoins bien moins fréquentée par les voyageurs.
Villages ethniques

Villages ethniques

Peu peuplée, Ratanakiri est le foyer d’une douzaine d’ethnies proto-indochinoises : Braos, Préou, Krouengs, Kachak, Jaraï, Kaco… Ces communautés sont toutes animistes et leurs us & costumes ancestrales sont encore bien préservées. A environ 35 km au nord de Ban Lung se trouvent l’authentique village Ven Sai, de la minorité chinoise Hakha, et le village Koh Teak, connu pour ses tombeaux ornés de totems en bois, somptueusement sculptés et ses belles statues. Ne manquez pas de visiter le village Kroeung, qui se distingue par son architecture unique et ses maisons de célibataires. Il s’agit de petites cabanes sur pilotis pour les célibataires Direction Andong Meas, la région la plus reculée, située à l’est de Ratanakiri. Vous y découvrirez les villages de l’ethnie Jarai, réputée pour être des maîtres de l’art funéraire totémique.
Découverte de l’île Koh Trong lors d’un séjour chez l’habitant

Découverte de l’île Koh Trong lors d’un séjour chez l’habitant

L’île de Koh Trong est une destination souvent prisée par les voyageurs qui sont à la recherche d’authenticité et de tranquillité. Une balade à vélo est fortement recommandée pour découvrir les divers paysages verdoyants : rizières fertiles, villages de pêcheurs, anciennes maisons sur pilotis à l’architecture traditionnelle khmère…
Pour vivre des expériences authentiques, rien de mieux que de passer une nuit chez l’habitant sur l’île, dans une maison traditionnelle de l’ethnie Cham. Malgré le confort rudimentaire, ce sera l’occasion de vivre « hors du temps » et de faire des rencontres humaines… Des moments inoubliables !
Village Skun

Village Skun

Il s’agit d’un petit bourg animé situé à 49km à l’ouest de Kampong Cham. Nommé « spider ville » en langue locale, ce village est très connu pour sa spécialité culinaire : l'araignée frite. Après avoir été recouvertes de sucre, ces mygales sont frites.
Visiter la cascade de Bou Sra

Visiter la cascade de Bou Sra

Les chutes d’eau de Bousra, qui se trouvent en bas de la montagne Doh Kramom, au district de Pich Chenda, sont, de loin, les plus impressionnantes cascades de Mondulkiri. Il y a deux jolies cascades qui ressortent : une de 10 mètres de hauteur et la deuxième, de 25 mètres. A 40 km du centre-ville, avec son environnement naturel grandiose, caché dans les montagnes luxuriantes, c’est le lieu idéal pour se baigner ou profiter d’un bon pique-nique en pleine nature.
Ville de Banlung

Ville de Banlung

Banlung est, depuis 1979, la capitale provinciale de Ratanakiri. Cette ville rouge, qui sert de point de départ pour les sites touristiques les plus populaires de la région, n’a pas de réel intérêt, hormis son marché ethnique. Chaque jour, tôt le matin, les Kroeung, Tompuon, Jaraï… viennent des villages aux alentours et se réunissent pour échanger leurs produits.
Découverte de Phnom Sombok

Découverte de Phnom Sombok

Situé sur une colline, au milieu d’une forêt luxuriante au nord de Kratie, ce temple est remarquable de par ses 300 marches, bordées d’une haie de statues colorées, représentant des moines en robe brune qui portent leur bol à aumône. Cette haie de statues somptueusement sculptées mène jusqu’à un pavillon. En plus d’admirer ces splendides sculptures, vous pourrez croiser des animaux sauvages, comme des singes et de beaux oiseaux. Près du temple, si vous observez bien, vous y verrez des épisodes de la vie de Bouddha, illustrés par des statues plus modernes. Ce lieu est très paisible et offre une magnifique vue panoramique sur la région.
Le pont en bambou et l’ile de Koh Pen

Le pont en bambou et l’ile de Koh Pen

D’une longueur de 800m, il est le plus long pont en bambou dans le monde, reliant Kampong Cham à l’ile de Koh Pen en face. Chaque année, il est détruit par la montée du niveau d’eau du Mékong puis reconstruit manuellement à la fin de la saison des pluies.Koh Pen est une petite île parsemée de jolies maisons traditionnelles en bois qui n’est accessible que pendant la saison sèche. Son ambiance paisible promet de belles balades à vélo à travers des petits hameaux parsemés de temples, de mosquées et de plantations.
Randonner en forêt

Randonner en forêt

La région de Mondulkiri est la plus sauvage du Cambodge. En effet, la nature y est très préservée, la jungle abrite de nombreuses espèces de primates, de sangliers, de lézards et de sublimes oiseaux. Une randonnée pédestre est sans doute la meilleure façon pour découvrir cette belle nature et ses paysages insolites. Plusieurs options s’offrent à vous : des randonnées faciles de quelques heures, à des plus difficiles de plusieurs jours. Vous pourrez explorer la région via de nombreux itinéraires hors des sentiers battus, vous menant dans des hameaux reculés, d’authentiques villages ethniques. Cela vous promet des expériences mémorables !
Le lac de Yeak Lom

Le lac de Yeak Lom

Caché au cœur d’une forêt luxuriante, peuplée d'oiseaux, le lac de Yeak Lom est exceptionnel. On y voir les traces d’un vieux cratère âgé de 700 000 ans. Ce très beau lac préservé, dans la région de Ratanakiri, mesure 50 m de profondeur, 800 m de diamètre et est entouré de 5 villages ethniques des tribus Tampuen, Lon, Lapoe, Sil, Chree, et Phnom. Les voyageurs apprécient de se baigner dans l’eau claire du lac, de randonner 2.5km le long du lac et de s’aventurer plus loin dans la forêt pour y découvrir des chutes d’eau spectaculaires, des villages ethniques ou bien visiter un musée d’artisanat qui met en valeur la richesse de l’artisanat régional.
Visites du village de Sambor et de son temple à 100 colonnes

Visites du village de Sambor et de son temple à 100 colonnes

Le village de Sambor est une des premières capitales du royaume Chen La et est situé à environ 40 km au nord de Kratie. C’est dans ce village, sur les rives du Mékong, où foisonne le temple Wat Sor Muy Roi avec ses 100 colonnes. La petite anecdote est qu’un ancien temple, datant du royaume Chen La mail fut construit dans ce village. Malheureusement, il a été détruit par les khmers rouges. Les cambodgiens ont construit, à la place, un autre temple plus moderne et coloré. Ce dernier est d’ailleurs devenu un lieu de pèlerinage important pour les cambodgiens.
Phrom Pros et Phnom Srei - collines homme et femme

Phrom Pros et Phnom Srei - collines homme et femme

Phrom Pros et Phnom Srei sont deux pagodes bouddhiques construites sur deux collines qui se font face. Sur le sommet de Phrom Pros, haut de 30m, on trouve des temples et des pagodes plus belles et plus grandes que sur la colline d'en face. Ainsi, au sommet de Phnom Srei, les pagodes sont moins attrayantes mais la montée de ses 308 marches offre une vue splendide sur toute la campagne de Kampong Cham et la province voisine Mondulkiri.
Rencontrer des familles ethniques Phnong

Rencontrer des familles ethniques Phnong

Les Phnongs occupent actuellement 80 % de la population de la région de Mondulkiri. Leurs occupations sont essentiellement l’élevage (cochon, buffle…), l’agriculture, le tissage et la pêche dans les rivières environnantes…. Les familles vivent dans des maisons collectives. Elles sont construites en fibres végétales et ont de grands toits. Les Phnongs parlent couramment deux langues : khmère, la langue officielle du Cambodge ainsi que leur propre langue ethnique. Rencontrer une famille locale Phnongs vous permettra de mieux appréhender leur mode de vie traditionnel et leur culture.
Cascade de Cha Ong

Cascade de Cha Ong

Provenant de la source de la montagne de Phnom Svay, la cascade de Cha Ong se jette sur une hauteur de 20 mètres. Durant la saison des pluies, elle devient la plus haute cascade de Ratanakiri. Après avoir suivi un chemin, bordé de plantations verdoyantes d’hévéas, vous y découvrirez une belle piscine naturelle turquoise, parfait pour vous détendre ou vous baigner au milieu d’un décor très pittoresque.
Balade à Wat Roka Kandal

Balade à Wat Roka Kandal

Il s’agit d’une pagode située au bord du fleuve du Mékong qui fut érigée au XIXème siècle. C’est l’une des plus anciennes au Cambodge. La partie centrale de la pagode a conservé sa charpente et ses 30 piliers de bois, tandis que les murs sont décorés de magnifiques peintures au pochoir laqué. Nous vous recommandons de prendre un vélo pour vous y rendre afin de mieux profiter des paysages photogéniques situés sur les deux rives.
L’ancien phare français

L’ancien phare français

Situé tout proche du pont Kizuna, le premier pont sur le Mékong au Cambodge, la tour d’observation française, d’une hauteur d’environ 20m, a été construite dans les années 1900 dans le but de protéger des plantations de caoutchouc. Un grand feu allumé dans la tour informait l’apparition des bandits. En 2005, il a été rénové. Des escaliers en fer, assez raides, permettent aux voyageurs de monter en haut pour profiter d'une vue panoramique sur le Mékong et Kampong Cham.
Découvrir un sanctuaire d’éléphant : « Eléphant Valley Project »

Découvrir un sanctuaire d’éléphant : « Eléphant Valley Project »

Pas loin du centre de Mondulkiri, il existe un sanctuaire d’éléphants appelé « Eléphant Valley Project » dans lequel les éléphants sont soignés. Le but du projet est de protéger les éléphants qui sont en péril à cause de la déforestation. N’hésitez pas à y passer une demi-journée pour les observer prendre leur bain ou manger.
Cascade de Katieng

Cascade de Katieng

Katieng est le nom d’une jolie cascade, donnée par les minorités ethniques Kreung du village Ka Kieng. Depuis le ruisseau de Kotung, elle se jette sur une hauteur de 10 mètres, formant un spectacle impressionnant avec ses chutes puissantes. C’est la plus belle cascade de la région de Banlung. Les voyageurs peuvent profiter d’une baignade dépaysante, au beau milieu d’une piscine naturelle, entourée de bosquets de bambous géants.
Preah Theat Teuk

Preah Theat Teuk

Preah Theat Teuk est un complexe de temples à deux villages Thmo Da & Thmei. Situés à 39km au sud-est de Kampong Cham, ils furent construits en 1005 après JC, sous le règne du roi Suryavarman I (XI ème siècle). Il abrite 551 petits temples influencés par le brahmanisme et le bouddhisme. Au fil des années, plusieurs d'entre eux se sont vus gravement endommagés.
Visiter des plantations de café

Visiter des plantations de café

En plus de ses paysages authentiques, la région est connue également pour ses plantations de café. Les locaux y cultivent du café bio et la production se fait dans de bonnes conditions d’hygiène. Bien que la production de café Cambodgienne soit moins importante qu’au Vietnam, le café cambodgien est savoureux tout autant. Une fois arrivé à Sen Monorom, n’oubliez pas de goûter à une bonne tasse de café, LA spécialité de la région.
Parc national de Virachey

Parc national de Virachey

Situé à 50 km de Ban Lung, le parc national de Virachey, créé le 1er Novembre 1993 par le Ministère cambodgien de l’Environnement, est devenu l’un des parcs remarquables de l’ASEAN en 2004. Avec une superficie de 3.380 km2, le parc est si large que plusieurs parties n’ont pas encore été explorées. C’est effectivement le plus grand parc du Cambodge qui possède une flore abondante et exceptionnelle : forêts denses, forêts à feuilles caduques, bosquets de bambous, savanes… C’est aussi le foyer de nombreuses espèces animales, dont plusieurs sont rares ou en voie d’extinction : Loris pygmée, Loris lent, éléphants, Gaurs, macaque à queue de porc, Banteng… La randonnée d’un ou plusieurs jours permet aux voyageurs d’explorer une nature grandiose, d’y découvrir le quotidien des animaux et de faire de belles rencontres avec les Brau et Kavet – les autochtones vivant dans cette immense forêt.
Plantation d’hévéas de Chup

Plantation d’hévéas de Chup

Depuis le début des années 1920, l’arbre à caoutchouc s’est installé à Kampong Cham, qui possède une terre fertile et un climat favorable à son développement. En 1922, les français ont créé la zone de production de l’hévéaculture à Chup, qui fut dans le passé la plus grande dans le monde. A l’heure actuelle, la plantation couvre une superficie de 20.000 hectares. Les voyageurs peuvent avoir l’occasion de se balader dans les allées à l’ombre des plantations d’hévéas à perte vue et d’observer les différentes étapes de la culture de l’hévéa, ainsi que de la technique de récupération de la sève
Chute deau de Ka Chang

Chute d'eau de Ka Chang

Situé au village Ka Chang, où habite l’ethnie Kreung du, à seulement quelques km de Ban Lung se trouve en pleine jungle la chute d’eau de Ka Chang. Avec ses 12 mètres de hauteur, elle est un véritable coin de paradis pour les voyageurs qui souhaitent se relaxer. Pour accéder à la chute, vous devez descendre 72 marches d’escaliers en bois plutôt, puis un pont suspendu. Cela promet une expérience forte en sensations.

Nos circuits avec Mondulkiri

contact
Envie d'un voyage à la carte?
Réponse rapide & pertinente sous 48h
Devis gratuit sans aucune obligation

D'autres sites à découvrir

Devis sur mesureRenseignement