Yangon, la plus grande ville de la Birmanie

Yangon, la plus grande ville de la Birmanie

Yangon ou Rangoon, l’ancienne capitale du Myanmar, est aujourd’hui la plus grande ville du pays. Elle est célèbre pour sa diversité architecturale, à la fois coloniale (le pays fut colonisé par les britanniques) et bouddhiste avec ses pagodes traditionnelles, couvertes de feuilles d'or. En vous promenant dans la ville, vous pourrez profiter de sa délicieuse cuisine de rue, découvrir des recoins insolites, observer le mode de vie très traditionnel et hors du temps, admirer des paysages panoramiques, visiter des monuments scintillants, vous promener près de lacs harmonieux…

Bon à savoir

Histoire de Yangon : A l’ origine, la ville n’était qu’un petit village de pêcheurs, construit autour de la pagode de Shwedagon, baptisée « Dagon » par les peuples Môn au VIe siècle. Conquise par le roi Alaungpaya en 1755, ce village fut rebaptisé Yangon et son port pris de plus en plus d’importance à cette époque. En 1852, cette ville fut gravement endommagée par les colonisateurs britanniques. En 1885, ces derniers firent de Yangon leur capitale britannique asiatique, après avoir expulsé le dernier roi birman de Mandalay. Puis, vint l’indépendance du pays en 1948. Yangon fut la capitale de la Birmanie jusqu’en 2005, lorsque le gouvernement l’a remplaça par la nouvelle capitale de Nay Pyi Taw.

Meilleure période pour se rendre à Myanmar : les mois de novembre à février sont fortement recommandés comme étant le meilleur moment pour visiter Yangon car le climat est doux et peu pluvieux. Cependant, c'est la saison haute au Myanmar.

La petite anecdote

Le nom de la ville “Yangon” a été façonné à partir des mots « yan » et « koun », qui signifient respectivement “ennemis” et “manquer de”. Ainsi, la ville signifie « fin du conflit ». Le nom Rangoon, quant à lui, vient probablement de la mauvaise prononciation de Yangon de la part des anciens colonisateurs Britanniques.

Que faire & que voir à Yangon, la plus grande ville de la Birmanie

Salon de thé birman

Salon de thé birman

Le thé fait partie intégrante du mode de vie à Yangon. Les habitants aiment se rassembler à toutes heures et se rencontrer dans des salons de thé, autour de bonnes collations et d'une tasse de thé. Le thé est habituellement sucré, avec du lait concentré et du sucre mais vous pouvez toujours choisir de savourer un thé noir au goût très prononcé.
Rangoon Tea House, Lucky Seven, Yatha Tea Shop et Shwe Khaung Laung sont les meilleurs salons de thé de Yangon. Détendez-vous et sirotez une tasse de thé chaud, accompagnée de mini samossas à l'échalote par exemple.

Train circulaire de Yangon

Train circulaire de Yangon

La Birmanie est connue pour ses voyages en train épiques. En effet, de nombreuses lignes de train ont été construites pendant la période coloniale britannique. Si vous souhaitez sortir de la ville et admirer la vie authentique des locaux, vous pouvez monter dans le train circulaire de Yangon. Vous pourrez ainsi voyager pendant trois heures dans la périphérie de la ville. Ce train roule doucement, ce qui vous permettra d’admirer les belles rizières, les villages rustiques et d’observer la vie quotidienne des birmans.

Pagode de Sule

Pagode de Sule

Construite il y a environ 2500 ans, la pagode de Sule est l'un des monuments les plus importants du centre-ville de Yangon. Egalement connue sous le nom de Sule Paya, elle est composée d'un stupa de 46 mètres en forme d'octogone. Ce qui rend cette pagode si unique est qu'elle est située au milieu d'un quartier plutôt moderne de la ville, soulignant ainsi, son importance historique. Au sud-est de Sule Paya se trouve le jardin Mahabandoola, un oasis de verdure au milieu d’une ville animée.

Pagode de Shwedagon

Pagode de Shwedagon

La pagode Shwedagon est, sans aucun doute, l'attraction incontournable du pays que vous devez absolument visiter lors de votre séjour à Yangon ! Cette pagode est l'un des sites sacrés les plus emblématiques de la communauté bouddhiste du Myanmar. Elle est constituée d'un stupa central, recouvert de feuilles d'or et parsemé de pierres précieuses comme des diamants et des rubis.
Étant le cœur spirituel du Myanmar, Shwedagon Paya est situé à moins de 3 km du centre-ville et elle est visible depuis presque tous les coins de rue de Yangon. La légende raconte qu'un sanctuaire fut construit ici pendant la durée de vie du Bouddha pour y abriter huit de ses cheveux, rapportés par deux marchands. La structure actuelle fut reconstruite en 1775, suite à un tremblement de terre.

Pagode de Chaukhtatgyi

Pagode de Chaukhtatgyi

Située au centre-ville de Yangon et à 3 km au nord-est de la pagode de Shwedagon, la pagode de Chaukhtatgyi est connue pour son énorme statue de Bouddha qui mesure 65 mètres de long. Les pieds de la statue de Bouddha contiennent 108 segments de couleurs rouge et or, représentant les 108 lakshanas (caractéristiques) du Bouddha

Lacs de Kandawgyi et Inya

Lacs de Kandawgyi et Inya

Bénéficiant de magnifiques vues panoramiques sur la pagode Shwedagon Paya, le lac Kandawgyi est un endroit agréable pour se promener paisiblement et admirer les reflets de la pagode dorée de Shwedagon dans les eaux du lac, lors d’un coucher du soleil,
Le lac Inya est un également un lieu de mémoire. Durant la colonisation britannique, Il fut utilisé comme réservoir en 1883. Il est également situé près de la maison où Aung San Suu Kyi fut emprisonnée. Actuellement, cette dernière est un endroit paisible, idéal pour se détendre et bénéficier d’une vue splendide sur le lac.

Marché de Bogyoke Aung San

Marché de Bogyoke Aung San

Construit en 1926 pendant la période coloniale britannique, le marché Bogyoke Aung San, plus connu comme étant le « marché Scott », de son ancien nom britannique, est très populaire auprès des touristes qui souhaitent dénicher de jolis souvenirs à ramener chez eux : textiles, peintures, marionnettes, laques, bijoux aux pierres précieuses...
Cependant, les rues situées au sud du marché sont plus intéressantes, en particulier la rue Theingyi Zei et le marché de la rue 25e. Ce sont des marchés locaux avec des prix bien plus bon marché que ceux de Bogyoke Aung San.

Les vestiges coloniaux britanniques

Les vestiges coloniaux britanniques

Yangon contient de nombreux bâtiments datant de l’époque coloniale, dont plusieurs ont été abandonnés par le gouvernement après la proclamation de la nouvelle capitale, Nay Pyi Taw, en 2005. Au nord-est de la ville, se trouve l’Hôtel de Ville, à la fois influencé par le style architectural britannique, mais également l’architecture bouddhiste, avec ses ornements, inspirés tout droit des temples de Bagan. A l'est de l’hôtel de ville se trouve l'ancien Département de l'Immigration, désormais vide.
Tout près, la rue Pansodan regorge des vestiges de l’époque coloniale très bien conservés : la Haute Cour, construite entre 1111 et 1905, inspiré des tendances britanniques de l’époque, qui étaient très friandes de l’architecture indienne. L'extrême sud de la rue Pansodan abrite un nombre très important d’édifices anciens, tels que Sofaer, Rowe & Co et Lokanat. Au coin de la rue de Strand se trouvent également les bâtiments coloniaux. Après avoir tourné à gauche, vous découvrirez l'hôtel de S

Musée national

Musée national

Le Musée national du Myanmar est un endroit à ne surtout pas manquer à Yangon car il y ait exposé des trésors historiques d’une valeur inestimable : inscriptions en pierre, documents précieux, sculptures, peintures et autres artefacts qui témoignent de la richesse culturelle des anciennes civilisations ayant vécu à Myanmar. La visite de ce musée vous permet de mieux connaître l’histoire et les fascinantes coutumes du peuple birman.

Bago

Bago

Autrefois connu sous le nom de Pégou, Bago est une ville peu visitée par les touristes car elle est située à environ 80 kilomètres au nord-est de Yangon. Pourtant, elle possède une riche histoire passionnante. Bago possède l'un des sites archéologiques les plus fascinants du Myanmar. C’est aussi une ville importante pour sa production de riz et de bois et est également célèbre pour ses divers temples et sites historiques.

Pathein

Pathein

Pathein est une ville animée, construite au bord d’une rivière. Elle est située à environ 190 kilomètres à l'ouest de Yangon. Autrefois, Pathein était un important carrefour commercial où se réunissaient les commerçants indiens et arabes. Actuellement, une industrie commerciale est toujours florissante. En effet, la ville est réputée pour sa production de parasols colorés ou avec de beaux motifs. Vous pouvez d’ailleurs visiter l’un des ateliers de fabrication pour voir toutes les étapes de création d’un parasol.

Dala

Dala

Dala est une petite commune, située au sud du fleuve Yangon. Pour vous rendre à Dala, prenez le ferry local depuis la jetée de la rue Pansadon. Les ferries partent pour Dala toutes les 20 minutes et le trajet ne dure pas plus de 20 minutes également. Lors de la traversée, vous aurez un bon aperçu de la vie locale birmane et pourrez ensuite visiter les villages environnants.

contact

Besoin de renseignements ou des informations précises ?

contactRéponse rapide & pertinente sous 48h

contactDevis gratuit sans aucune obligation

Nous contacter Devis sur mesure
gop top