L’ancien royaume de Bagan et ses 2300 temples

L’ancien royaume de Bagan et ses 2300 temples

A plus de 627 km du nord de Yangon et à 180 km au sud-ouest de Mandalay, se trouve Bagan,  l’ancienne capitale royale. Elle est posée sur les rives de la rivière de l'Irrawaddy au Myanmar (Birmanie). Elle fut autrefois la capitale du puissant royaume de Pagan (849 - 1297), le premier empire birman. Celui-ci construisit un complexe de plus de 13.000 temples et stupas. Au fil des siècles, la plupart d’entre eux furent détruits par des tremblements de terre ou les aléas du temps. Cependant, il reste aujourd’hui environ 2300 temples, répartis sur près de 50 kilomètres², dans la zone archéologique de Bagan. Il s’agit donc de la plus grande concentration de temples bouddhistes au monde et l’un des endroits les plus visités du Myanmar.

Bon à savoir

Bagan est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis le 6 juillet 2019.

Spécialités culinaires de Bagan : salade à base de feuilles de thé (Laphet Thoke), de nouilles de riz, de poulet agrémenté de jus de coco, du curry birman...

À faire absolument à Bagan :

  • Admirer le lever ou le coucher du soleil
  • Rencontrer les birmans
  • Survoler Bagan en montgolfière
  • Visiter les temples et stupas de Bagan à vélo ou en scooter
  • Dénicher de la laque
La petite anecdote

Le lever du soleil est l'un des meilleurs moments pour admirer la beauté du site archéologique de Bagan. Depuis 2018, les autorités locales interdisent d’escalader les temples pour assister aux levers et couchers de soleil. Suite à cette mesure, le survol de Bagan en montgolfière a suscité encore plus d’intérêt qu’auparavant. Vous pouvez donc profiter d’une magnifique vue aérienne de Bagan en montgolfière durant la haute saison touristique de fin octobre à avril. C’est en effet la meilleure période pour profiter de ce spectacle car la météo y est clémente.

Que faire & que voir à L’ancien royaume de Bagan et ses 2300 temples

Marché de Mani Sithu

Marché de Mani Sithu

Situé au centre-ville de Bagan, le marché de Mani Sithu vaut la peine d'être visité si vous voulez découvrir les produits locaux birmans et vous acheter une petite collation pour votre journée de visite. Vous y trouverez des fruits appétissants, des légumes, des fleurs, des textiles ainsi que de bons plats à emporter de cuisine de rue. Vous pouvez également acheter des souvenirs birmans tels que des laques et des sculptures sur bois pour les ramener chez vous.

Temple de Htilominlo

Temple de Htilominlo

Ce temple, d’une hauteur de 46 mètres, fut construit par le roi Htilominlo. Selon l’histoire, le roi Narapatisithu eut besoin d'un successeur et il ordonna à ses cinq fils de se tenir en cercle autour d'un parapluie blanc. La légende raconte que seul le fils désigné par le parapluie sera choisi comme successeur. A l'époque, ce fut Htilominlo qui fut choisi. Le temple fut donc construit à l'endroit où le roi Htilominlo se tint durant la cérémonie du parapluie blanc et le nom rend probablement hommage au successeur de Narapatisithu.

Temple d’Ananda

Temple d’Ananda

Ananda fut construit vers 1090 sous le règne du roi Kyanzittha et fut restauré en 1975 suite à un tremblement de terre. Ce temple est considéré comme l'un des temples antiques les mieux conservés de Bagan. À l'intérieur du temple se trouvent quatre statues de Bouddha, d’une hauteur de 10m. Leur grandeur veut illustrer la montée du Nirvana, notion fortement inculquée dans le bouddhisme. Les statues regardent dans plusieurs directions : Bouddha Kassapa (sud), Bouddha Kakusandha (nord), Bouddha Konagamana (est) et Bouddha Gautama (ouest).

Pagode de Shwezigon

Pagode de Shwezigon

La pagode dorée de Shwezigon est l'une des plus anciennes et des plus belles pagodes de Bagan. Elle fut construite, jadis, par le roi Anawratha au milieu du XIe siècle. Cependant, elle n'a été achevée que jusqu'au règne du roi Kyanzittha à la fin du XIe siècle. Ce qui rend cette pagode unique, ce sont ses plaques qui illustrent les vies antérieures de Bouddha. On dit que la pagode fut construite pour vénérer une relique d’une dent de Bouddha, trouvée à Kandy, au Sri Lanka.

Ateliers de laque

Ateliers de laque

Visitez un atelier de laque à Bagan afin de découvrir ces œuvres d'art aux couleurs vives et aux motifs travaillés. Le processus de fabrication de la laque demande beaucoup de travail et vous serez impressionné par les talents et la dextérité des artisans locaux. Les villages de Min Nan Thu Village ou de Phwa Saw sont des endroits réputés pour la fabrication des laques. Vous pourrez aussi apprendre à fabriquer de magnifiques laques de Bagan avec un artisan du village et emporter ce souvenir unique à la maison.

Temple de Thatbyinnyu

Temple de Thatbyinnyu

Thatbyinnyu fut construit en 1144 par le roi Alaungsithu. C'est le temple le plus haut de tout Bagan, mesurant 61 mètres de hauteur. La particularité de ce temple réside dans son nom lui-même, qui signifie “omniscience”. Contrairement aux autres temples précédemment cités qui sont construits sur un étage, le temple Thatbyinnyu fut le premier à posséder une structure construite sur deux étages. Il combine différents styles architecturaux et culturels, ce qui fait de lui un des temples les plus originaux du Myanmar.

Pagode de Shwesandaw

Pagode de Shwesandaw

Shwesandaw fut construite en 1057 par le roi Anawrahta, qui a fonda le royaume de Pagan. L'histoire raconte que le roi Anawrahta envahit le royaume Môn et réussit à conquérir ses terres. Il apporta ensuite les cheveux de Bouddha et les nomma Shwesandaw, d'où le nom de la pagode qui signifie “cheveux sacrés d'or”. La pagode a également une forme légèrement similaire à celle de la pyramide, avec, en plus, un stupa en forme de cloche accroché au sommet du monument.

Excursion en bateau sur la rivière d’Irrawaddy

Excursion en bateau sur la rivière d’Irrawaddy

Si vous voulez regarder le coucher de soleil à Bagan en toute intimité, vous pouvez envisager de louer un bateau. Vous pouvez facilement en trouver pour 4 personnes maximum au port de Bagan, pour une croisière d'une à deux heures.

Temple de Dhammayangyi

Temple de Dhammayangyi

Dhammayangyi, signifie “la lumière des enseignements de Bouddha". Ce temple est considéré comme l’un des quatre grands monuments de Bagan, avec la pagode Shwezigon, le temple Ananda et le temple Thatbyinnyu. Le temple de Dhammayangyi fut construit par le roi Narathu pour se faire pardonner de ses nombreux péchés, une histoire tragique. On dit que le roi Narathu tua son père pour succéder au trône, puis son frère et ordonna l'exécution d'une de ses épouses pour sa croyance hindoue. Cette reine exécutée fut une princesse indienne. Ainsi, on supposa que le roi Narathu fut tué par huit hommes déguisés en prêtres brahmanes, sous les ordres du père pour venger la mort de la reine assassinée. Ainsi, ce temple ne fut pas totalement érigé et certaines parties n’ont pas pu être abouties durant le règne du fils ainé de Narathu, Naratheinkha. À ce jour, les habitants pensent que ce temple est hanté par le fantôme du roi Narathu à cause de ses péchés.

Mont Popa

Mont Popa

Le Mont Popa est un monastère sacré, décoré de stupas dorés scintillants, perché au sommet d'un volcan éteint qui s'élève à 1518 mètres au-dessus de la plaine de Myingyan. Le Mont Popa abrite les 37 nats (esprits) et possède de nombreux temples et reliques, ce qui en fait un lieu de pèlerinage très populaire. Le volcan éteint est couvert d'une forêt luxuriante et abrite une importante faune et flore, avec diverses espèces comme des singes macaques.

contact

Besoin de renseignements ou des informations précises ?

contactRéponse rapide & pertinente sous 48h

contactDevis gratuit sans aucune obligation

Nous contacter Devis sur mesure
gop top