Mandalay, le centre culturel de la Birmanie

Mandalay, le centre culturel de la Birmanie

Fondée en 1857, Mandalay est la deuxième plus grande ville de la Birmanie. Elle se trouve dans la région de Mandalay, au nord du pays, sur la rive est de la rivière Irrawaddy. Elle fut la dernière capitale royale, entre 1860 et 1885, sous la dynastie Konbaung. Pendant le règne de cette dernière, la ville impériale de Mandalay fut l’exemple parfait du rayonnement de la Birmanie durant son apogée. Aujourd'hui, Mandalay est le centre culturel du Myanmar et abrite plusieurs monastères bouddhistes et temples à l’architecture exceptionnelle.

Bon à savoir

Histoire de Mandalay : la ville fut fondée par le roi Mindon en 1857 en tant que capitale de la dynastie de Konbaung. C’était la dernière capitale royale de la Birmanie avant la colonisation des Britanniques en 1885. À l’époque coloniale, Mandalay fut encore le centre culturel et le carrefour commercial central birman même pendant l’essor de Yangon, la nouvelle capitale économique qui émergea à cette même époque. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Mandalay subit de graves destructions suite à l'attaque du Japon. Puis, depuis l’indépendance du pays en 1948, Mandalay est aujourd’hui une étape touristique incontournable du nord de la Birmanie. 

Meilleure saison pour aller à Mandalay ?  La meilleure période pour visiter Mandalay est d’octobre à février. Le temps est clément, propice aux excursions touristiques et aux activités de plein air. Il y pleut moins que dans les autres régions. Les pluies plus abondantes se produisent en mai, juin, août, septembre et octobre.

La petite anecdote

Lors de sa fondation, la ville impériale de Mandalay fut tout d’abord nommée “Ratanapura”, qui signifie “la Cité des joyaux”, pour la réputation des pierres jade qu’elle produit et commercialise.  La ville fut ensuite rebaptisée Mandalay en s’influençant de la colline de Mandalay. Le nom Mandalay combine plusieurs significations : Mandala (cercle), Mandare (terre favorable) ou Mandara (montage de la mythologie hindouiste)

Que faire & que voir à Mandalay, le centre culturel de la Birmanie

Marionnettes de Mandalay

Marionnettes de Mandalay

Si vous voulez découvrir la culture locale à Mandalay, il n'y a pas de meilleure façon de le faire que d’assister à un spectacle des marionnettes. Vous trouverez une petite scène et un spectacle qui raconte généralement les légendes traditionnelles birmanes. Les marionnettistes vous feront également visiter les coulisses pour connaître l’envers du décor. Vous pouvez également acheter des marionnettes si vous recherchez un souvenir original à emporter chez vous.

Pagode de Sandamuni

Pagode de Sandamuni

Située à proximité de la pagode de Kuthodaw, Sandamani est un (immense ?) stupa doré, entouré de 1774 stupas blancs, abritant des stèles de marbre avec des inscriptions des enseignements de Bouddha. À Sandamuni, les stupas sont tous rapprochés et vous n’êtes pas autorisé à vous déplacer librement entre eux comme lors de votre visite à Kuthodaw. La pagode Sandamuni est également connue pour son Bouddha de fer. Il a été façonné sous les ordres du roi Bodawpaya de la dynastie Konbaung en 1802. La fonte a été apportée d'Amarapura à Mandalay, en 1874, par le roi Mindon.

Pagode de Kuthodaw

Pagode de Kuthodaw

Située au nord-est du centre, au pied de la colline de Mandalay, la pagode de Kuthodaw illumine le paysage. Elle comprend une pagode dorée et des centaines de stupas, abritant des stèles de marbre, sculptées d’inscriptions, ainsi que plusieurs pavillons. La pagode est surnommée comme “le plus grand livre du monde” car sur les 729 stupas de marbre, sont inscrits tous les enseignements de Bouddha. La construction de cette pagode fut initiée par le roi Mindon en 1857, au même moment que les travaux du Palais Royal.

Shwe Nan Daw Kyaung

Shwe Nan Daw Kyaung

Shwenandaw Kyaung est un monastère célèbre pour ses plaques en bois teck, somptueusement sculptées, qui représentent le passé de Bouddha. On raconte que ce monastère faisait partie autrefois du complexe royal de Mandalay, avec le palais et aurait également été la résidence du roi Mindon. L’histoire raconte que le roi Thibaw monta au trône en 1880 et crut que ce bâtiment fut hanté par le roi Mindon. Il ordonna donc que la structure en teck soit déplacée hors du palais. C’est pour cette raison que Shwenandaw Kyaung a été converti en monastère.

Mahamuni Paya

Mahamuni Paya

Mahamuni Paya est connu pour sa grande statue d’or du Bouddha assis, mesurant 3,8 mètres de haut et pesant 6,5 tonnes de bronze. C'est aussi un haut lieu de pèlerinage, célèbre à Mandalay car le Bouddha daterait d'environ 2000 ans. Lorsque les hommes viennent lui rendre hommage, ils doivent appliquer de la feuille d'or sur la statue pour y prendre soin. On estime que le bouddha est couvert d’une épaisseur de couches de feuilles d'or de 15 cm !

Colline de Mandalay

Colline de Mandalay

La grande majorité des touristes viennent visiter la colline de Mandalay. Etant l'emblème de la ville, cette colline de de 224 mètres d'altitude a une vue imprenable sur l’ancienne ville royale. Il s’agit d’un endroit idéal pour admirer le lever ou le coucher de soleil. Selon la légende, Bouddha visita cette colline et fit une prédiction selon laquelle cette grande ville serait établie à ses pieds et que tout le monde le vénérerait.

Marché de jade

Marché de jade

Le marché authentique de jade est le meilleur endroit pour faire du shopping à Mandalay. À Mahar Aung Myay, plus communément connu sous le nom de « marché de jade », vous pourrez admirer le travail des artisans lorsqu’ils broient, nettoient et polissent les bijoux de jade. Notez que parfois, on vous demandera de payer 1$ pour l'entrée mais cette découverte en vaut la peine !

Fabrications artisanales

Fabrications artisanales

Mandalay est le seul endroit où l’on fabrique des feuilles d'or. 2000 feuilles d'or très fines sont obtenues à partir d'un mélange d'or pur 24 carats et sept heures de pilonnage en plusieurs étapes différentes. Si vous êtes intéressé, vous pouvez en apprendre plus à l'atelier de King Galon.
De plus, les tapisseries de Mandalay sont connues pour être un symbole de la culture birmane depuis environ 1000 ans. Les matériaux utilisés dans la broderie et les appliques comprennent le fil d'argent doré, le velours de paillettes, le satin, le tissu coloré etc. Observez les artisans coudre les perles et le fil d'or, avec une dextérité époustouflante, à l’atelier de Sein Myint.

Pyin Oo Lwin

Pyin Oo Lwin

Établie en 1886, Pyin Oo Lwin, également connue sous le nom de “la ville des fleurs”, est un bel endroit situé au nord de Mandalay. Il offre des moments de fraicheurs avec son jardin botanique luxuriant et les vestiges architecturaux, influencés par les colonisateurs britanniques. Située sur le plateau Shan, à environ 67 km au nord-est de Mandalay, Pyin Oo Lwin possède un climat frais toute l'année et est un lieu fréquenté et apprécie lors des fortes chaleurs.

Pont U Bein

Pont U Bein

Le pont U Bein est probablement le site le plus emblématique de tout le Myanmar et s'étend de Mandalay à Amarapura. Construit entièrement en bois, ce pont est célèbre pour être le plus long pont en teck du monde. La plupart des gens arrive au pont U Bein en fin d'après-midi pour admirer le coucher de soleil sur les eaux du lac. Si vous souhaitez mieux en profiter, arrivez juste avant le lever du soleil pour observer les habitants faire de l'exercice sur le pont ou se rendre au travail.

Mingun

Mingun

Mingun est une ville située sur la rive ouest de la rivière Ayeyarwaddy, à environ 11 km du nord de Mandalay. Il est accessible par un ferry sur la rivière. Il y a beaucoup d'attractions à visiter et si vous êtes à Mingun, vous pouvez visiter les ruines de Migun Pahtodawgyi et la cloche Migun, la plus lourde du monde, pesant 90 tonnes. Elle a été fabriquée en 1790, sous l’ordre du roi Bodawpaya, qui souhaitait qu'elle soit installée au sommet de sa pagode géante, prévue initialement de 150 mètres de haut. En raison de la mort du roi en 1819, la pagode fut inachevée.

Inwa (Ava)

Inwa (Ava)

Inwa, également appelé Ava, fut la capitale du Myanmar pendant près de 360 ans, de 1365 à 1842. Tout au long de l'histoire, elle fut détruite et reconstruite à plusieurs reprises. La capitale fut finalement abandonnée après avoir été complètement détruite par une série de tremblements de terre violents en mars 1839. Les sites à absolument découvrir à Inwa sont la tour de Nanmyint, le monastère Maha Aungmye Bonzan, le monastère de Bagaya, les ateliers de laque et le pont Inwa enjambant la rivière Ayeyarwaddy.

Sagaing (colline Sagaing)

Sagaing (colline Sagaing)

Sagaing est l'un des centres religieux et monastiques les plus importants du Myanmar. Il fut autrefois une ancienne capitale, situé sur la rive ouest de la rivière Irrawaddy et à environ 21 kilomètres au sud-ouest de Mandalay. Les collines de Sagaing sont parsemées de pagodes et il y a plus de 500 monastères, permettant une retraite pour près de 6000 moines et nonnes. La pagode U Ponya Shin, la pagode Kaung Hmu Daw et le village de Ywahtaung (domicile de la guilde des orfèvres) sont des endroits à absolument découvrir lors de votre excursion !

contact

Besoin de renseignements ou des informations précises ?

contactRéponse rapide & pertinente sous 48h

contactDevis gratuit sans aucune obligation

Nous contacter Devis sur mesure
gop top