Ha Giang

Luang Prabang et le Nord du Laos

Bon à savoir

Que faire & que voir à Le Nord du Laos

Plaine des jarres

Plaine des jarres

Plus de 2100 récipients mégalithiques, éparpillés sur 1000km2, constituent le site archéologique majeur du Laos. La région leur doit son nom de « plaine des jarres » et son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis juillet 2019. Elles ont été façonnées principalement en grès, et parfois en granit ou calcaire. La plus grande mesurait 4m de hauteur et pesait 7 tonnes.
Selon les archéologues, ces structures imposantes datent de l’âge du fer, entre 500 av. JC et 800 ap. JC. Leurs signification et origine restent mystérieuses, mais plusieurs hypothèses sont encore à l’étude : pratiques funéraires des élites, fermentation alcoolique, stockage des nourritures…
A l’heure actuelle, trois sites ont été déminés et ouverts aux touristes. La première forme la plus vaste zone avec 334 jarres, le site 2 en compte 93 (ainsi que des disques de pierre sculptés), et le site 3 en comprend 150 jarres
Visite de petits villages ethniques

Visite de petits villages ethniques

Luang Nam Tha est une région pluriethnique car on y compte 39 groupes, parmi lesquels les Thai Dam, Akkha, Hmong, Mien et Yao. Ils cohabitent en autarcie, hors de la civilisation moderne, et sont pour la plupart issus de migrations depuis la Chine. Leurs traditions et langues ont subi des modifications depuis, afin de s’adapter aux conditions géographiques et météorologiques du Laos. Mais on a conservé l’essentiel des modes de vie ancestraux dans les villages.
Chaque ethnie a ses propres vêtements traditionnels, avec des techniques de tissage et des modes de décoration spécifiques. Découvrir leurs us et coutumes est une des activités à ne pas manquer. Lors de votre visite, vous croiserez des maisons sur pilotis intactes, en bois tressés. Vous serez également salué par les « sabaidée » (bonjour) des enfants et de leurs parents, le sourire toujours aux lèvres. Ces populations chaleureuses sont de véritables coups de cœur pour les voyageurs.
Balade en bateau ou kayak sur la rivière Nam Ou

Balade en bateau ou kayak sur la rivière Nam Ou

Une croisière offre les meilleures conditions pour découvrir les groupes ethniques reculés de la région de Nong Khiaw. Son authenticité et la pureté de son atmosphère s’offrent aux voyageurs quittant les villes tumultueuses, comme un cadeau. La rivière Nam Ou serpente et coule doucement à travers de paysages exotiques donnant l’impression de se retrouver au milieu d’un tableau.
Les villages, entourés de forêt, ne sont accessibles qu’en bateau. On y fait des rencontres avec des habitants chaleureux, qui laissent les visiteurs découvrir leur vie rudimentaire.
On peut aussi pratiquer le kayak et le rafting (descente en radeau) dans la rivière en aval de Mang Khua.
Le musée du Palais Royal

Le musée du Palais Royal

Construit au début du XXème siècle, il s’agit de l’ancienne résidence du roi Sisavang Vong et de sa famille pendant l’ère coloniale française. Il s’agit d’un savant mélange d’architecture française mêlée à des touches raffinées de culture laotienne traditionnelle. En plus des expositions du musée retraçant le passé turbulent du royaume de Lane Xang et l’époque coloniale jusqu’à nos jours, vous trouverez également le temple Haw Phra Bang, où réside la célèbre statue du Bouddha Phra Bang ainsi qu’une statue du roi Sisavang Vong.
Parcourir la campagne environnante à vélo

Parcourir la campagne environnante à vélo

Si vous êtes de passages pour quelques jours à Vang Vieng, ne passez pas à côté de l’occasion de vous balader dans sa campagne environnante. Vous pourrez faire des rencontres touchantes avec des locaux ou des ethnies minoritaires, et profiter de prendre un bon bol d’air frais au milieu de paysages poétiques et emprunts de quiétude. Enfourchez votre vélo et partez à la découverte de la vie rurale et quotidienne des paysans laotiens entre rizières, pics karstiques, cultures maraîchères et activités villageoises.
Le Musée National Laos

Le Musée National Laos

Anciennement connu sous le nom de “Musée Révolutionnaire Laos”, il retrace toute la période de la colonisation, de la révolution, et de la lutte du pays pour affirmer sa propre identité, par le biais d’une exposition chronologique de photos poignantes. Vous trouverez également au Musée National Laos de nombreux objets d’époques, des armes de guerre utilisées par les coloniaux français aux paniers et outils des résistants laotiens.
Muong Khoun

Muong Khoun

Le lieu de l’ancienne capitale provinciale a été choisi autrefois par 23 chefs des peuplades locales, devenant ainsi une des terres les plus mythiques du Laos. Les invasions et bombardements massifs pendant la deuxième guerre d’Indochine ont détruit bon nombre de ses vestiges historiques et culturels.
On peut y visiter un temple en ruine construit en 744, Vat Phia. Son grand bouddha, assis sur une plateforme, est resté intact malgré l’érosion naturelle et les bombardements. En longeant la rivière Nam Ngiap, sur un km vers le nord, on arrive aux trois stupas du XVIème siècle That Chompeth, That Dam et That Foun.
Ce dernier, datant de 1576, est le plus spectaculaire et est devenu un haut lieu de pèlerinage ; il recouvre les cendres funéraires d’un bouddha, apportées d’Inde. Dans le village Ban Phai, à proximité, il y a des jarres qui ont la particularité d’avoir été façonnées en granit.
Randonnées pédestres dans le parc national de Nam Ha

Randonnées pédestres dans le parc national de Nam Ha

La marche est le meilleur moyen de transport pour découvrir Luang Namtha, à travers ses zones naturelles protégée, abritant de nombreuses espèces rares. Le parc national de Nam Ha se parcourt sur un ou plusieurs jours, dans des randonnées permettant d’accéder aux communautés les plus reculés et préservées. N’oubliez pas d’expérimenter une nuit chez l’habitant, dans des conditions sommaires mais authentique afin de vivre comme un local.
Randonnée pédestre

Randonnée pédestre

Nong Khiaw offre un vaste de choix pour les excursions dans ses alentours, entre les simples balades à vélo ou à pied, de quelques heures, et les treks plus exigeants. De deux jours avec une nuit chez l’habitant dans un village ethnique Hmong ou Kamu, ces derniers permettent de découvrir de magnifiques paysages luxuriants avec les nombreuses cascades, et de rencontrer l’accueillante population locale.
Visiter les anciens temples religieux

Visiter les anciens temples religieux

La ville de Luang Prabang ne compte pas moins de 33 temples encore actifs et magnifiquement décorés. Le plus célèbre et le plus sacré est le temple Wat Xieng Thong, construit en 1559 selon un modèle d’architecture traditionnelle laotienne du XVIe siècle, avec des façades en bois finement sculptées et de nombreux motifs racontant l’histoire du bouddhisme. Ne manquez pas non plus le Wat Sensoukaram (« Temple des 100 000 trésors »), le Wat Mai (le plus somptueux), le Wat Wisunarat (le plus ancien), et bien plus encore.
Montgolfière

Montgolfière

Vang Vieng est l’endroit où vous trouverez les vols en montgolfière les moins chers au monde ! Il y a 3 ballons pour toute la ville, et 2 vols quotidiens, au lever et au coucher du soleil. Le temps de vos approximatif est de 30 minutes. Vous aurez l’occasion de voler à plus d’un kilomètre d’altitude et de jouir d’une vue panoramique à 360° absolument enivrante ! Une expérience unique et abordable à ne pas manquer lors de votre passage en ville.
Le Stupa That Luang

Le Stupa That Luang

Il s’agit du lieu emblématique le plus sacré de Vientiane voir du Laos tout entier. Construit en 1566, la même année où la capitale s’est vue transférer à Vientiane, ce stupa « sacré et mondialement précieux », comme son nom l’indique, reflète à la fois la religion bouddhique et la souveraineté du Laos. On raconte qu’il est censé contenir un véritable cheveu de Bouddha ou bien un morceau de son sternum datant du IIIe siècle avant Jésus Christ.
Cascades de Tad Kha et Tad Lang

Cascades de Tad Kha et Tad Lang

Après une merveilleuse journée, pleine de découvertes, un bain rafraîchissant dans les cascades naturelles offre un excellent moyen de se relaxer. A Xieng Khuang, les visiteurs apprécient tout particulièrement celle de Tad Kah, avec ses 100m de hauteur. Elle est nichée dans une ambiance grandiose de falaises calcaires, dans le district Nong Het. Il y a aussi Tad Lang, d’une hauteur de 130m, située près du site 3 de la plaine des jarres.
Muang Sing et son marché pittoresque

Muang Sing et son marché pittoresque

Muang Sing est un petit bourg à deux heures de route au nord d’ouest du centre de Luang Namtha. Carrefour des architectures chinoise, birmane, française et thaïlandaise, il est également connu pour son marché célèbre et animé. Plusieurs ethnies minoritaires des alentours s’y réunissent, ce qui offre l’occasion d’acheter des objets artisanaux divers, reflétant les richesses culturelles de la région.
Visite du pont sur la rivière Nam Ou

Visite du pont sur la rivière Nam Ou

Les visiteurs apprécient tout particulièrement la traversée de ce pont. C’est le lieu idéal pour avoir une très belle vue panoramique sur les montagnes environnantes et le fleuve féérique.
Assister au Tak Bak

Assister au Tak Bak

Le Tak Bak est cérémonie de l’aumône des moines bouddhistes, une tradition ancestrale dans la culture bouddhiste du pays. Cette cérémonie se déroule les jours au lever du soleil. Les moines vêtus de robes couleur safran défilent pieds nus, d’abord dans la rue principale, puis ils poursuivent leur marche dans de nombreuses rues secondaires. Les offrandes des locaux se composent généralement d’aliments comme du riz, des fruits frais ou des collations traditionnelles.
Le triangle de Tham Sang

Le triangle de Tham Sang

Le triangle de Tham Sang fait référence à une groupe de 4 grottes proches les unes des autres. La grotte de Tham Sang contient plusieurs statues de Bouddha ainsi que des stalactites ressemblant à des éléphants desquels elle tire son nom. Tham Hoi est considérée comme la grotte la plus sacrée par les locaux, elle est gardée par une grande effigie de Bouddha. On peut explorer Tham Nam à pied en saison sèche ou sur une bouée s’il y a de l’eau. Tham Loup est quant à elle célèbre pour ses impressionnantes stalactites.
L’Arc Patuxai

L’Arc Patuxai

Il s’agit de l'Arc de triomphe de Vientiane également connu sous le nom de “Porte de la Victoire”. Son apparence et sa localisation n’est pas sans rappeler notre Arc de triomphe national qui trône aux Champs Elysées à Paris. Cependant, on dénote quelques différences, comme par exemple le fait que le Patuxai soit composé de 4 arcs tandis que le monument parisien en comporte 2. Le Patuxai a été construit en 1962 en mémoire de ceux qui ont combattu pour l'indépendance du Laos contre la France, mais aussi pour ceux qui ont péri durant la seconde guerre mondiale.
Grottes Tham Piu et Tham Pha

Grottes Tham Piu et Tham Pha

Un autre vestige des temps douloureux de la guerre marque encore les Laotiens. Il s’agit de la grotte Tham Piu, où 374 villageois sont morts à cause d’un tir de roquette par un avion de combat américain. Elle est devenue un haut lieu de mémoire des victimes du conflit.
Une autre grotte bien connue dans ce cadre splendide est Tham Pha. Ce lieu saint se trouve près du lac Nong Tang et est orné d’un bon nombre de bouddhas.
Excursion en vélo

Excursion en vélo

Plusieurs options de découverte à bicyclette sont offertes, de plus ou moins longue durée. Vous vous immergez dans un environnement « zen », notamment à travers des tapis de rizières et immenses plantations de caoutchouc ou de canne à sucre.
Découverte des grottes de Pha Tok

Découverte des grottes de Pha Tok

Situées à environ 1,5km de Nong Khiaw, les cavernes de Pha Tok sont un incontournable pour les férus de spéléologie. Ces grottes sont vraiment impressionnantes, tout en hauteur dans une falaise de calcaire.
Les cascades Tad Kuang Si et Tad Sae

Les cascades Tad Kuang Si et Tad Sae

Dans la campagne environnante se trouvent les cascades Tad Kuang Si et Tad Sae, les plus belles de la région. Les cascades de Tat Kuang Si sont assez plébiscitées, et pour cause. Véritable petit coin de paradis, ses piscines naturelles aux magnifiques eaux cristallines, ses cascades mousseuses et ses rochers calcaires vous émerveilleront à coup sûr ! Les cascades de Tad Sae ne sont pas aussi hautes que celles de Kuang Si, mais il y a beaucoup plus de jets d’eau s'écoulant sur des formations calcaires uniques.
Pha Ngern Viewpoint

Pha Ngern Viewpoint

Partez à l’ascension de la montagne Pha Ngern à la découverte des deux magnifiques points de vue qu’offrent son sommet. La randonnée est agréable, vous ne croiserez pas beaucoup de touristes à l’horizon ! Le premier point de vue nécessite une petite heure de marche, et vous aurez besoin d’une autre petite heure afin d’atteindre le sommet de la montagne. Attention cependant, le terrain est encore plutôt sauvage et parfois escarpé, mais la vue en vaut la peine.
Le parc du Bouddha

Le parc du Bouddha

Le parc du Bouddha est un lieu exceptionnel au bord du Mékong face aux rives de Thaïlande, et regroupant quelques 200 statues religieuses de grande taille en son sein. Réalisé en 1958 par un chaman-prêtre-yogi qui voulait fusionner les philosophies, les mythologies et l’iconographie hindouiste et bouddhique, le parc revêt une allure mystérieuse voir mystique. Laissez vos pas vous guider à travers ce site hors du commun et imprégnez-vous de l’atmosphère si particulière du parc du Bouddha.
Nouvel an Hmong

Nouvel an Hmong

Le groupe ethnique célèbre les changements d’année sur plusieurs jours, entre fin novembre et début décembre. Cette fête, organisée quand terminent les récoltes, marque le début du repos bien mérité après une saison de dur labeur. Il faut savoir que les Hmong vivent à plus de 1000m d’altitude, en général, et cultivent du riz ou du maïs sur des terrains escarpés.
Les Hmong venus des différents villages se parent de costumes chatoyants et de très beaux bijoux. Ils animent joyeusement les festivités avec leurs danses, chants, contes, musiques traditionnelles, ainsi que des combats de bœufs. Certains de ces derniers, ainsi que des porcs ou poulets, sont également tués comme sacrifices pour souhaiter une bonne année.
Un jeu traditionnel très attendu consiste à réunir des jeunes célibataires au milieu d’une foule bigarrée. Ils se lancent deux par deux une balle, durant plusieurs heures, ce qui favorise les rencontres suivies de promesses de mariage. C’est une belle fête à ne pas manquer !
Cascade de Nam De

Cascade de Nam De

Gagner cette petite chute d’eau permet de suivre une route très plaisante, bucolique et entourée de montagnes luxuriantes, en passant par des villages. N’oubliez pas votre maillot de bain pour faire une baignade agréable dans des sources fraiches. La cascade est particulièrement belle en saison de pluie.
Les grottes de Pak Ou

Les grottes de Pak Ou

Facilement accessibles en bateau (ce qui constitue déjà une magnifique promenade), elles sont l’un des symboles religieux les plus précieux de la Province de Luang Prabang. Situées en plein milieu d’une magnifique jungle luxuriante en amont du Mékong, elles comportent également 4000 effigies de statuettes de Bouddha dans toutes les positions. Il y a 2 grottes principales à visiter : la grotte inférieure appelée Tham Ting et la grotte supérieure Tham Theung.
Tubing

Tubing

Le tubing est l’une des activités les plus populaires de Vang Vieng. Cela consiste à se laisser flotter tranquillement dans les eaux douces de la rivière Nam Song sur une grosse bouée (chambre à air). Laissez les rayons du soleil vous réchauffer la peau et admirez les paysages époustouflants que vous croiserez tout le long de votre parcours d’une dizaine de kilomètres (entre 3h et 4h à compléter à la dérive).
Le lac Ang Nam Ngum

Le lac Ang Nam Ngum

Le lac Ang Nam Ngum est le plus grand lac du Laos, avec une superficie dépassant la taille de la capitale ! Ce bassin artificiel a été créé en 1970 suite à la construction du barrage de la Nam Ngum, principal producteur de toute l’énergie du District de Vientiane. Il s’agit d’une destination idéale pour les voyageurs en quête de quiétude et de relaxation. Laissez-vous bercer par le clapotis de l’eau et perdez-vous dans la contemplation reposante du lac !
Ferme de soie organique

Ferme de soie organique

La ferme de soie biologique Mulberries a été créée en 1993 a pour but de promouvoir la production de soie. Les fils produits par son équipe sont de grande qualité, issus de feuilles de muriers 100% bio, dont se nourrissent les vers. Les plantes sont cultivées sur des terres fertilisées avec les déjections animales, en effet.
Les filaments sont enroulés, traités et filés, puis colorés avec des matières premières également produites sur place pour la teinture. Les villageois tissent ensuite chez eux, et vendent le fruit de leur travail via cette coopérative à but non lucratif. Elle est destinée à leur permettre d’améliorer leur qualité de vie.
Les voyageurs peuvent se balader sur les champs de muriers, et observer le processus de sériciculture. Ils apprennent ainsi les méthodes de fabrication avec des colorants naturels, en rencontrant des agriculteurs et artisans. Ils ont aussi la possibilité d’acheter les produits de cette entreprise équitable pour soutenir l’économie locale.
Le stupa That Phoum Pouk

Le stupa That Phoum Pouk

L’édifice religieux a été construit en 1628 sur une colline faisant barrière entre les royaumes de Lanna (Chiang Mai) et Lane Xang – Luang Prabang. Il a été détruit en 1966 par un bombardement américain, mais les habitants l’ont reconstruit en 2003. Ce stupa est devenu une destination populaire pour les Laotiens, depuis, grâce à sa belle construction cachée dans la jungle. On y bénéficie d’une superbe vue sur la vallée et les rizières vertes.
Le Mont Phousi

Le Mont Phousi

Perchée à 100 mètres d’altitude, le Mont Phousi est la plus haute colline de Luang Prabang. Vous devrez gravir près des 300 marches avant d’atteindre son sommet depuis lequel vous aurez une vue panoramique saisissante sur toute la ville. Le mont Phousi est également connu pour être un site religieux sacré pour les bouddhistes. À mi-hauteur de la colline se trouve le Wat Tham Phousi, et au sommet se trouve le stupa doré Wat Chom Si.
La grotte de Tham Poukham et le Blue Lagoon

La grotte de Tham Poukham et le Blue Lagoon

Munissez-vous d’une lampe torche avant de partir à la découverte de la splendide grotte de Tham Poukham. Parcourez la cavité à la recherche du petit temple et du Bouddha couché. Les jeux de lumière à l’entrée du gouffre sont magnifiques et vous pourrez observer d’impressionnantes stalactites et stalagmites. Le Blue Lagoon quant à lui est un petit bassin d’eau turquoise au pied de la grotte. Vous pourrez y faire trempette et vous délasser après votre exploration !
Croisière sur le Mékong

Croisière sur le Mékong

Il n’y a pas qu’au Vietnam que vous pourrez effectuer une croisière sur le Mékong, au contraire, il s’agit même d’une des meilleures activités à faire si vous êtes de passage à Luang Prabang. Il y en a pour tous les goûts et tous les prix, de la croisière de quelques heures au circuit de plusieurs jours, du bateau local traditionnel au bateau de luxe… Une occasion parfaite pour se détendre et admirer le magnifique paysage du Laos.
Balade en ville

Balade en ville

Cité intemporelle, construite au confluent du Mékong et de la Nam Khan, Luang Prabang est une ville qui se visite en se baladant et en déambulant au gré de ses envies dans ses charmantes ruelles. Inscrite à l'inventaire des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1995, cette jolie ville reflète la combinaison exceptionnelle de l’architecture orientale traditionnelle et des structures urbaines occidentales construites pendant l’époque coloniale française (XIXe et XXe siècles).

Nos circuits avec Luang Prabang

contact
Envie d'un voyage à la carte?
Réponse rapide & pertinente sous 48h
Devis gratuit sans aucune obligation

D'autres sites à découvrir

Devis sur mesureRenseignement