Champasak : Entre vestiges anciens et charme naturel du Mékong

Champasak : Entre vestiges anciens et charme naturel du Mékong

Dans le sud-ouest du Laos, Champasak se dresse comme un pivot politique et économique majeur du Laos. Cet endroit regorge d'antiques temples marqués par l'influence du peuple d’Angkor du Cambodge. Champasak abrite une multitude de minorités, chacune avec sa langue, sa culture et son mode de vie distincts.

Célèbre pour son art de vivre paisible, son accueil chaleureux et son riche héritage culturel, historique et naturel, cette province a été le théâtre de règnes successifs. Aujourd'hui, ses terres regorgent de vestiges archéologiques éparpillés à travers la région. Suivez-nous pour explorer cette partie du Pays du Million d’Éléphants.

avatar
Écrit par Jade NGUYEN, (expert local)Mis à jour le 18-12-2023
commentaires

1. Pourquoi devriez-vous visiter Champassak ?

Champasak province, se trouve à environ 645 km au sud de Vientiane et 40 km au sud-ouest du temple Wat Phou avec sa principale ville - Paksé. Elle est stratégiquement située sur les rives du Mékong, voisine de la Thaïlande et du Cambodge. Cette région offre donc une richesse de ressources telles que des forêts, des chutes d'eau et des plateaux. Voici des bonnes raisons de considérer Champasak comme une destination idéale : 

  • Champassak est desservi par son propre aéroport international, rendant l'accès facile depuis plusieurs villes au Laos et dans les pays voisins. 
  • La province regorge de sites culturels, de monuments et de temples sacrés vieux de plusieurs siècles, témoignant de l'influence culturelle, notamment khmère, dans la région, riche en histoire et en culture unique. 
  • Ses paysages naturels diversifiés, notamment le plateau des Bolovens et les Quatre Mille Îles, attirent les amateurs de nature, proposant diverses activités en plein air comme la randonnée, la tyrolienne, le kayak, adaptées aux âmes aventurières.
  • Champassak offre une atmosphère paisible, la sérénité d'une vie locale authentique et l'opportunité d'expérimenter la culture laotienne de près.
Champassak
Champassak est riche en histoire et en culture

2. Quand visiter Champassak ?

Pour une visite optimale du Laos, il est recommandé de planifier votre séjour entre novembre et mars, période caractérisée par un temps sec et plus favorable aux visites. Il est à noter que le climat laotien est généralement plus chaud que celui de ses pays voisins, notamment en juin et juillet, où les températures peuvent être élevées, surtout pour ceux qui ne sont pas habitués à la chaleur intense.

Le Laos est un pays enclavé, dépourvu d'accès direct à la mer. Pour ceux qui envisagent de voyager le long du Mékong, la période idéale se situe entre novembre et janvier, lorsque les niveaux d'eau sont élevés.

La saison des pluies, souvent appelée la saison verte, s'étend de fin mai à octobre, ramenant les précipitations dans la région. Cette période marque le renouveau des cascades et une métamorphose du paysage, le drapant de teintes verdoyantes.

Cascade à Champassak

3. Comment s’y rendre ?

Pour les voyageurs indépendants, une gamme variée d'options de transport est disponible pour accéder aux destinations populaires, offrant un large choix d'hébergements et de restaurants.

1. Transport aérien : Lao Airlines propose 14 vols directs par semaine depuis Vientiane à destination de l'aéroport international de Paksé. De plus, un vol quotidien relie Luang Prabang à Paksé. La compagnie dessert également Bangkok, Hô Chi Minh-Ville et Siem Reap.

2. Transport terrestre :

  • De nombreux bus partent de la gare routière sud de Vientiane tout au long de la journée, y compris des bus-couchettes VIP pour les trajets de nuit.
  • Des liaisons en bus sont disponibles depuis les provinces voisines ainsi que des destinations internationales comme Ubon Ratchathani en Thaïlande, Da Nang et Hué au Vietnam, Phnom Penh et Siem Reap au Cambodge.
  • Les visas à l'arrivée sont disponibles aux points de contrôle frontaliers.
Bus
Bus-couchette VIP pour les trajets de nuit

3. Transport local dans la province de Champasak :

  • Les bus publics sont disponibles à Pakse et dans les districts centraux, avec des horaires généralement plus fréquents le matin.
  • Les songthaews, grands camions avec des bancs à l'arrière, circulent également entre les sites touristiques.
  • Possibilité de louer des songthaews et des tuk-tuks pour des trajets simples ou des excursions d'une journée.
  • Pour organiser le transport, rendez-vous à la gare routière du district ou demandez de l'aide à votre hôtel ou motel pour contacter des chauffeurs locaux.

>>> Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter cet article : Comment se rendre au Laos ? - Le guide complet des experts locaux

4. Que faire & que voir à Champassak & Wat Phou

  • Site archéologique pré-angkorien de Wat Phou

Situé au milieu d’un paysage montagneux pittoresque, au pied du mont sacré Phu Kao, Wat Phou est un grand chef œuvre architectural de l’ancien Royaume Khmer. Selon les historiens, la plupart des bâtiments de ce complexe furent construits du Xème au XIIème siècles, mais on y trouve aussi des vestiges datant du Vème siècle.

Son nom signifie « Temple de la Montagne » et il s’étend sur environ 85 hectares. En suivant une allée bordée de sculptures, on arrive à deux palais en ruine derrière lesquels apparaît un escalier menant au sommet. Un sanctuaire y trône, offrant une vue magnifique sur toute la région.

Wat Phou
Wat Phou - un grand chef œuvre architectural de l’ancien Royaume Khmer

Chaque année, pendant trois jours à partir de celui de la pleine lune du troisième mois lunaire, on peut assister à la fête bouddhiste du Makha Busa. L’ambiance y est splendide, plus animée que jamais avec ses processions aux flambeaux, ses courses de pirogues, ses jeux folkloriques…

  • Plateau des Bolovens

Cette destination s’étend sur trois provinces, dont principalement Champassak. Grâce à son climat agréable et ses terres fertiles, il est devenu la région de production de café la plus importante du Laos. Pendant votre séjour, vous pourrez vous balader à travers de nombreuses plantations et rencontrer des minorités ethniques. Ces Alak, Tahoy, Ngai, ou encore Katu, sont souvent vêtus de leurs costumes traditionnels et suivent un mode de vie ancestral.

les minorités ethniques
Les minorités ethniques portent des costumes traditionnels dans une plantation

En parcourant le Plateau des Bolovens il faut également aller admirer les plus impressionnantes cascades laotiennes. Par exemple celle de Tad Fan, vraisemblablement la plus haute du pays, ou bien la Tat Yuang, au milieu d’une forêt luxuriante.

  • Région des 4000 îles et des dauphins de l’Irrawaddy

Les « 4000 îles » - ou « Si Phan Don » en laotien - est un archipel composé d'îlots de tailles multiples et situés au milieu du Mékong. En saison pluviale, il peut atteindre 14 km de large. Ce havre de paix attire des visiteurs du monde entier avec ses vastes étendues de rizières et sa végétation luxuriante. On y trouve aussi d’impressionnantes chutes d’eau, notamment Khone Phapeng, la plus large d’Asie du Sud-est. L’atmosphère y est détendue grâce à la chaleur de la population locale, qui vit principalement des produits de la riziculture et de la pisciculture. Les voyageurs chanceux peuvent également voir des dauphins d'eau douce, malheureusement menacés d'extinction.

4000 iles
Les « 4000 îles » ou « Si Phan Don » en laotien - un archipel situés au milieu du Mékong

Cette région relativement isolée offre un nombre limité d’hébergements, établis principalement sur trois îles, Don Khong, Don Det et Don Khone. Fin novembre et début décembre, on a l’occasion de participer au Bun Suang Heua, une fête nautique connue pour ses courses de pirogues sur le Mékong.

>>> En savoir plus sur: Traversée des 4000 Îles : L'émerveillement naturel du mékong

  • Pakse

La capitale de Champasak – et du sud du Laos - ne présente pas de charme particulier. Mais elle sert de porte d’entrée vers les destinations majeures de la région, en particulier le plateau des Bolovens, les 4000 îles et le temple Wat Phou. Les voyageurs qui ont du temps peuvent également visiter Talat Dao Heug, le plus vaste marché du pays, ou Vat Luang, le plus beau et grand temple de la région, abritant une école religieuse. Le musée Champassak et l’île Don Kho, sur le Mékong, sont aussi des attractions. Sans oublier les villages Ban Saphai, spécialisé dans le tissage de la soie, et Ban Don Kho, où l’on sculpte des statues de bouddha en pierre.

Temple
Vat Luang - le plus beau et grand temple de Paksé

>>> À lire également : Visiter Paksé Laos 2024 : tout à savoir pour un voyage mémorable

5. Visiter Champassak : Quel itinéraire ? Combien de jours ?

Une visite d'une journée est souvent suffisante pour explorer le majestueux temple de Wat Phou à Champasak. Cependant, pour plonger pleinement dans cette ancienne civilisation pré-angkorienne, il est recommandé d'étendre votre périple. Les Quatre Mille Îles et le plateau des Bolovens offrent une perspective tout à fait différente de la région. Nous avons concocté un itinéraire de 4 jours pour une découverte approfondie de cette merveilleuse destination. Suggestions d'itinéraires pour vous: 

Jour 1 : PAKSÉ – BOLOVENS

  • Arrivée à Paksé et transfert au plateau de Bolaven.
  • Visite de Tad Fan.
  • Balade ensuite au village local de Ban Lak Sipchet et de Ban Lak Samsip.
  • Découverte Tad Yeung, possibilité de se baigner dans la piscine au pied de la cascade.

Jour 2 : BOLAVEN – WAT PHOU – DON KHONG

  • Visite du marché alimentaire de Tha Teng, exploration des villages minoritaires.
  • Visite de Wat Phou.
  • Découverte des échantillons de l'architecture coloniale française à Champassak
  • Explorare Done Khong 

Jour 3 : DON KHONG - LA RÉGION DE 4000 ÎLES

  • Découverte de la région de Siphandon et du Mékong.
  • Embarquement sur un bateau à longue queue à Si Phan Don.
  • Visite d'un marché local.
  • Profitez de la beauté naturelle de la cascade de Liphi.
  • Exploration des bâtiments coloniaux français et des vestiges de la gare ferroviaire.
  • Admirer l’architecture en apprenant sur les traditions spirituelles de la région dans la pagode locale.

Jour 4 : 4000 ILES – KHONE PHAPHENG – PAKSÉ

  • Arriver au village de pêcheurs de Ban Nakasang et visite Khone Phapheng.
  • Retour à Paksé, visite en cours de route Ban Khoh.
  • Montée au sommet de Wat Phou Salao.
Fête
La fête de Vat Phou

6. Conseils pour un voyage complète 

  • Transport : La location d'un tuk-tuk ou d'un taxi est également possible, bien que leur disponibilité puisse être limitée. Aucun frais d'entrée n'est requis, mais des frais de stationnement d'environ 1 à 2€ sont applicables dans toutes les cascades. 
  • Argent : Il est important de noter l'absence de distributeurs automatiques à proximité des attractions ou dans les villes avoisinantes, il est donc recommandé d'avoir suffisamment d'argent liquide en sa possession.
  • Restauration : les zones entourant les cascades et les villages proposent des options limitées. Ainsi, il est conseillé d'apporter ses propres collations et bouteilles d'eau. Les toilettes publiques ne sont pas disponibles sur place.
  • Autres équipements : N'oubliez pas d'emporter des trucs tels que de la crème solaire, un parapluie ou un chapeau pour vous protéger du soleil, ainsi que des imperméables. De bonnes chaussures de marche sont également recommandées, étant donné les terrains escarpés et glissants que vous pourriez rencontrer.

Nos derrière mots,

Champassak dévoile son histoire à travers ses magnifiques héritages et ses anciennes ruines. Un voyage dans ce patrimoine le long du Mékong vous promet une aventure immersive, entre histoire, nature et authenticité. Pour simplifier votre préparation, n'hésitez pas à nous contacter dès aujourd'hui pour un voyage sur mesure. Notre programme sera créé selon vos envies !

footer


Image Form Gift
CADEAUX EXCLUSIFS
Gagnez du temps de recherche ! Inscrivez-vous pour recevoir notre eBook : Guide de voyage de 50 pages & les 5 meilleures suggestions d'itinéraires au Vietnam.
Votre question ou commentaire :
Vous aimerez aussi :
Capitale du Laos: guide complet 2024 pour explorer ses incontournables
Capitale du Laos: guide complet 2024 pour explorer ses incontournables
Vous envisagez un voyage à la capitale du Laos et vous vous demandez quels sont les incontournables à voir et à faire ? Ne cherchez plus, car nous sommes là pour vous fournir toutes les informations nécessaires afin de rendre votre séjour à Vientiane véritablement inoubliable. Notre guide complet répondra à toutes vos attentes.
Carte touristique du Laos 2024 : quelles destinations à visiter?
Carte touristique du Laos 2024 : quelles destinations à visiter?
Le Laos, en tant que pays le plus mystérieux d'Asie du Sud-Est, fascine un grand nombre de visiteurs étrangers par sa culture, ses paysages majestueux et son riche patrimoine historique. Surnommé le "Royaume d'un million d'éléphants", il préserve encore aujourd'hui une beauté intacte, loin du tourisme de masse.
Champasak : Entre vestiges anciens et charme naturel du Mékong
Champasak : Entre vestiges anciens et charme naturel du Mékong
Champasak regorge d'antiques temples marqués par l'influence du peuple d’Angkor du Cambodge. Cet endroit célèbre pour son art de vivre paisible, son accueil chaleureux et son riche héritage culturel, historique et naturel. Aujourd'hui, ses terres regorgent de vestiges archéologiques éparpillés à travers la région. Suivez-nous pour explorer cette partie du Pays du Million d’Éléphants.
Luang Prabang : Voyage vers lHéritage Immortel du Laos
Luang Prabang : Voyage vers l'Héritage Immortel du Laos
Luang Prabang, ancienne capitale laotienne, allie harmonieusement bouddhisme, architecture coloniale et diversité culturelle. Suivez-nous pour une préparation complète de votre voyage au Laos.
Quest-ce que le Tak Bat ? Pourquoi les moines le pratiquent-ils ?
Qu'est-ce que le Tak Bat ? Pourquoi les moines le pratiquent-ils ?
Découvrez le Tak Bat : une tradition millénaire où les moines bouddhistes reçoivent des offrandes. Explorez la signification spirituelle qui guide cette pratique unique.