Ao dai, tout savoir sur la tenue traditionnelle vietnamienne !

Ao dai, tout savoir sur la tenue traditionnelle vietnamienne !

16/09/20192.859 views

Les habits sont parfois bien plus qu'un simple vêtement que l’on porte dans la vie quotidienne. Ils sont quelquefois une identité à part entière à la culture d’un pays ! Pour les amoureux du Vietnam, l’un des symboles remarquables de ce beau pays est sans aucun doute la robe traditionnelle Ao dai. Cette tenue existe depuis plusieurs centaines d’années au Vietnam et continue, encore aujourd’hui, à représenter la culture et la beauté féminine du pays de Dragon. Souhaitez-vous connaître l’histoire de cette tenue traditionnelle vietnamienne ? Voulez-vous savoir comment l’Ao dai est restée populaire au fil des siècles ? Plongez-vous dans l’histoire passionnante du Ao dai !

Au fil de l’histoire de l’Ao dai, la tenue traditionnelle vietnamienne

Costume vietnamien au XVIIIe siècle

Le Áo dài est la tenue traditionnelle vietnamienne. Elle est composée de deux pièces : une robe et un pantalon en soie. Avant d'apparaître sous sa forme actuelle, cette robe vietnamienne a longtemps évolué depuis XVIIIe siècle. À cette époque, en 1774, la guerre civile au Vietnam divisait le pays en deux : le Nord était gouverné par la famille Trinh et le Sud, par la famille Nguyen. Les femmes habitant dans le nord du pays portaient durant cette période « Ao giao linh », des tenues inspirées de la robe chinoise. Il s’agissait d’une robe fendue sur les deux côtés, avec le col croisé et des manches longues.

Les femmes cochinchinoises portent la tunique
Les femmes cochinchinoises portent la tunique "Ao ngu than" 

Dans le sud du Vietnam, le seigneur Nguyen reconnu que cette robe était très similaire à celle portée par les Chinois. Souhaitant montrer son indépendance face au chinois et son autorité, il ordonna à son peuple de se distinguer des vietnamiennes du nord, en  portant un pantalon en soie sous une longue et large tunique à cinq pans. Cette dernière fut appelée “Ao ngu than”. Il est dit que ce costume traditionnel vietnamien fut une fusion entre la tenue chinoise et celle de l’ancien royaume Champa. L’Ao ngu than fut une première version de l’actuelle robe vietnamienne Ao dai.

L’évolution de l’Ao dai à la fin du XIXème siècle jusqu’à aujourd’hui

L''évolution de Ao dai
L'évolution de Ao dai du XIXe siècle jusqu'à aujourd'hui - Artiste Nancy Duong

L’Ao dai  à la fin du XIXème siècle ne valorisait pas particulièrement la beauté des vietnamiennes. Il était assez ample, avec une coupe peu ajustée, ce qui n’accentuait pas particulièrement les jolies courbes féminines des vietnamiennes comme l’actuel Ao dai. En 1884, la dynastie Nguyen fut dominée lors de la colonisation française. La culture occidentale s’implanta au Vietnam et apporta avec elle, beaucoup de changements, notamment dans la création de cette robe traditionnelle.

Dans les années 30, la plus grande innovation de l’histoire de Áo dài fut l’œuvre de l’artiste hanoienne Cat Tuong. L’Ao dai de Cat Tuong était resserrée pour ajuster le vêtement  au corps des Vietnamiennes. Le col est toujours présent mais les boutons sous les ailes et les manches furent des éléments nouveaux, influencés par le style occidental.

Cependant, jusqu'à milieu du XXe siècle, cette version fut temporairement mise de côté car le peintre Le Pho retira toute influence occidentale de cette tenue et l’a remplaça par plusieurs caractéristiques de l’ancienne “Ao tu than”, la robe à quatre pans portée par les femmes durant la période féodale. Ce style d’Ao dai vietnamien fut, à cette époque populaire car il correspondait bien à l’idéologie traditionnelle, combattant la domination occidentale.

Ao dai Madam Nhu
Ao dai Madam Nhu

En 1958, Tran Le Xuan ou Madam Nhu, la belle-sœur de Ngô Dinh Diêm, ancien président de la République du Viêt Nam, fit une déclaration en promouvant l’Ao dai moderne. Elle influença à porter l’Ao dai en col de V et à remplacer les manches longues par des manches courtes et à ajouter des gants pour un style plus chic et dans l’ère du temps. Cependant, ce style d’Ao dai ne fut pas accueilli à l’unanimité par la population car elle ne correspondait pas aux coutumes de la société de cette époque.

Passé cette époque, le costume traditionnel vietnamien continua à évoluer et à connaître de nombreux changements jusqu'au début des années 80, sa version finale l’a plus similaire à celle que l’on connait aujourd'hui : une robe en soie avec une coupe encore plus serrée et fendue sur les côtés, des manches longues moulantes, un col plus haut et un pantalon large en soie.

Ao dai tenue traditionnelle vietnamienne
La robe vietnamienne Ao dai des années 70s

Áo dài, le symbole de la beauté vietnamienne

Cette tenue traditionnelle vietnamienne figure aujourd’hui parmi les symboles vietnamiens. C’est un emblème de grâce, de beauté et de fierté nationale. La robe vietnamienne Ao dai peut être unie et répondre à un certain code de couleur, pour les uniformes (blanche pour les étudiantes, bleue pour les hôtesses de la compagnie aérienne nationale Vietnam Airlines, etc.), être multicolore et posséder de nombreux motifs faits en différents tissus et en différentes formes.

ao dai
Les filles portent l'Áo dài à Hué

Malgré des changements sur sa couleur et sa forme, l’Áo dài sait rester raffiné et traditionnel. Cette tunique permet à la femme qui l’a porte, sous tous les angles, de rester discrète, jolie et sérieuse en toute circonstance. Elle permet de dévoiler les charmes des vietnamiennes sans qu’elles soient vulgaires. Lorsque l’on demande aux vietnamiens ce qu’ils pensent du Áo dài vietnamien, ces derniers disent que “le áo dài est très sexy, mais sexy dans la discrétion et la délicatesse raffinée. L’élément qui suggère cette sensation vient de la transparence du tissu qui laisse deviner les parties du corps”

Le Áo dài vietnamien a reçu le prix de “meilleur costume traditionnel” lors du Concours international de Beauté à Tokyo en 1995 et a influencé la mode des grandes villes comme Paris, New York, Milan… De grands couturiers comme Giorgio Armani, Ralph Lauren, Calvin Klein…ont lancé des collections inspirées du Áo dài. Récemment, des robes aux styles Áo dài ont fait leur apparition en Espagne, dans la collection Hiver-Printemps de Roberto Vanno, avec plusieurs variantes et matières originales.

Áo dài et son compagnon le chapeau conique

La robe vietnamienne Ao dài, lorsqu’elle est associée son meilleur compagnon, non la (chapeau conique vietnamien) est la parfaite tenue traditionnelle. Ces chapeaux ‘Non la » ont une ossature en bambou et sont recouverts de feuilles de latanier. Dans la vie quotidienne, le chapeau conique n’est pas seulement un accessoire de mode à compléter avec le Áo dài, mais également l’accessoire indispensable des femmes vietnamiennes.

Chapeau conique
Chapeau conique ou non la, un compagnon de l'Ao dai

Au Vietnam, il y a de nombreux ateliers de fabrication de « Non la ». Aux environs de Hanoi, la capitale vietnamienne, se trouve le village Chuông (district de Thanh Oai) qui est célèbre pour sa fabrication traditionnelle de « non la ».

>>> En savoir plus sur le village de chapeau conique Chuong et les autres villages artisanaux aux environs d’Hanoi

La fabrication des chapeaux coniques demande un travail très minutieux : les arceaux de l’ossature doivent être polis à la main et les jointures invisibles. Les feuilles doivent être réparties régulièrement en forme de toit bien lisse, les coutures régulières et les nœuds des fils absolument imperceptibles comme si tout le chapeau avait été confectionné avec un seul fil.

village Chuong
Village Chuong en banlieue de Hanoi

Pendant la mise en place des feuilles, entre deux couches, l’ouvrier peut mettre des décorations traditionnelles populaires, parfois quelques vers de poésie, qui se voient uniquement en contre-jour. Ils s’appellent le “non bai tho” (chapeau conique avec poème).

Pour résumer, la tenue traditionnelle vietnamienne Ao dai associée au chapeau conique est le mariage parfait pour faire ressortir la beauté, l’élégance et le style des vietnamiennes. On comprend pourquoi les voyageuses étrangères, souhaitent essayer et porter à leur tour un Ao dai sur mesure en soie, notamment à Hoi An où les tailleurs sur-mesure sont très populaires.

>>> Découvrir la vieille ville de Hoi An avec notre meilleur tour de ville en journée 

Les articles susceptibles de vous intéresser :
Banh xeo : Les secrets de la délicieuse crêpe vietnamienne

Banh xeo : Les secrets de la délicieuse crêpe vietnamienne

Le « banh xeo » n’est pas le mets le plus connu, quand on pense à la gastronomie du pays sud-est asiatique et à son raffinement. Il est un des plus connus de sa cuisine de rue, qui n’est pas particulièrement sophistiquée ou perçue comme préparée délicatement. Mais autour de ce plat en apparence simple, gravite un univers complexe car il connaît de nombreuses variations à travers le Vietnam. Il s’agit d’une spécialité gourmande assez complète et facile à élaborer, en la personnalisant selon vos envies.

15/01/20214.256 views
Banh mi : origines et recettes du meilleur sandwich vietnamien

Banh mi : origines et recettes du meilleur sandwich vietnamien

La cuisine est un des plus importants transmetteurs de culture, reflétant les traditions d’un pays. Le « banh mi » est un plat vietnamien qui l’illustre bien, faisant honneur à sa gastronomie.

07/01/20214.195 views
L’histoire et la véritable recette des nems vietnamiens

L’histoire et la véritable recette des nems vietnamiens

Voyager, c’est aussi explorer les traditions et s’ouvrir à de nouvelles cultures. Goûter à la cuisine locale fait donc partie intégrante de l’aventure ! Il est temps d’apprendre à apprécier la gastronomie vietnamienne. On parie que vous avez déjà entendu parler des nems vietnamiens, l’un des plats emblématiques qui représente la tradition, la finesse, la quintessence de la cuisine locale

17/12/20204.171 views
Cyclo-pousse : l’histoire d’un mode de transport emblématique au Vietnam

Cyclo-pousse : l’histoire d’un mode de transport emblématique au Vietnam

Repérable par son allure unique, roulant lentement et discrètement dans les ruelles d’Hanoi, le cyclo-pousse fait partie intégrante du paysage et étonne toujours les voyageurs lorsqu’ils visitent la capitale. Il est, avec le chapeau conique et la tenue vietnamienne traditionnelle Ao dai, un symbole emblématique du Vietnam. Il a traversé de nombreuses épopées de l’histoire contemporaine vietnamienne avant de devenir le symbole actuel : l’époque coloniale, la guerre du Vietnam et le développement économique d’après-guerre du pays

08/12/20204.128 views
Top 9 des meilleurs spectacles et cirque du Vietnam à ne pas rater

Top 9 des meilleurs spectacles et cirque du Vietnam à ne pas rater

Si vous souhaitez avoir un aperçu des traditions du pays du dragon, les spectacles et cirque du Vietnam sont souvent une excellente façon de vous imprégner de la culture du pays. Découvrez vite la suite pour découvrir les 9 meilleurs événements culturels et artistiques à absolument voir lors d’un voyage au Vietnam.

19/11/20204.114 views
Thu phap : Introduction à l’art de la calligraphie vietnamienne

Thu phap : Introduction à l’art de la calligraphie vietnamienne

La calligraphie Vietnam, appelée « Thu phap » en vietnamien, est une forme d’expression artistique populaire dans la culture vietnamienne.

26/10/20204.084 views
Mam tom ou pâte de crevette, le fleuron de la cuisine vietnamienne

Mam tom ou pâte de crevette, le fleuron de la cuisine vietnamienne

Parmi plus de 100 types de sauces vietnamiennes, Mam tom est la sauce préférée des locaux. Lisez cet article pour en savoir plus sur cette sauce magique !

13/10/20204.077 views
Tet Trung thu : Tout savoir sur la fête de la lune au Vietnam !

Tet Trung thu : Tout savoir sur la fête de la lune au Vietnam !

Tet Trung thu a lieu tous les ans le 15 ème jour du 8 ème mois du calendrier lunaire, en septembre ou octobre. Elle se célèbre toujours durant une nuit de pleine lune, ce qui lui vaut le surnom de Fête de la lune ou du Festival de la lune de récoltes.

22/09/20204.051 views
Bun bo Hue, histoire et recette de l’une des meilleures soupes de nouilles du monde

Bun bo Hue, histoire et recette de l’une des meilleures soupes de nouilles du monde

Connu comme l’une des meilleures soupes de nouilles du monde, Bun bo Hue est un plat signature de Hué. Découvrez cette quintessence culinaire de la ville impériale dans notre article!

14/09/20204.047 views
Les secrets du non la, le chapeau conique traditionnel du Vietnam

Les secrets du non la, le chapeau conique traditionnel du Vietnam

Découvrez tous les secrets de non la ou chapeau conique, véritable emblème du pays, accessoire indispensable des paysans vietnamiens pour se protéger du soleil et de la pluie pendant les travaux dans les rizières.

03/09/20204.044 views
Nous contacter Devis sur mesure
gop top