Ninh Binh
Velo delta du Mékong

Costume traditionnel vietnamien : le Áo dài et son compagnon le chapeau conique

16/09/2019191 views

Le costume fait partie intégrante à la culture d’un pays. En parlant de la tenue traditionnelle du Vietnam, on pense immédiatement au Áo dài,  la tunique connue des femmes. Elle est considérée comme le symbole de la culture vietnamienne.

Un autre costume traditionnel à citer est le chapeau conique (nón lá). Il est un meilleur compagnon avec le Áo dài pour donner une beauté élégante aux femmes qui les portent.

Le Áo dài vietnamien

Tenue traditionnelle vietnamienne

Le Áo dài est la tenue traditionnelle vietnamienne, composé de deux pièces: une robe et un pantalon de soie blanc. Avant d’apparaitre dans la forme actuelle, le Áo dài a passé une longue histoire de révolution.

Personne n’est sure de l’époque où le Áo dài fut présent. Sous l’angle plus réaliste, l’origine du Áo dài remontait au Áo tứ thân (quatre tissus) qui existait au 17e siècle. Après la domination du colonialisme français, le Áo dài était soumis aux nouvelles influences.

La tunique était devenue plus moderne et plus proche de la vie parisienne. C’était le moment où la tunique avec cinq pans laissait place à celle avec deux pans. Actuellement, le Áo dài se change pour s’adapter aux besoins divers de la société moderne.

La robe peut être unie et répondre à un certain code de couleur, pour les uniformes (blanche pour les étudiantes, bordeaux pour les hôtesses de la Vietnam Airlines, etc.), ou être multicolore et posséder de nombreux motifs faits en différents tissus dans les autres cas et en différents formes (longues ou courtes ; avec ou sans le col « Mao »).

Malgré des changements sur la couleur et la forme, le Áo dài tient encore une discrétion traditionnelle. Cette tunique permet à la femme qui le porte, sous l’angle général, et vue du devant, de rester absolument discrète, et sérieuse, tout en n’abandonnant pas une once de son charme. Vue de côté, cette séduction est bien plus sensible encore!

Une ménagère a fait cette remarque à propos du Áo dài Vietnamien : “Le áo dài est très sexy, mais sexy dans la discrétion et la délicatesse raffinées. L’élément qui suggère cette sensation vient de la transparence du tissu qui laisse deviner les parties du corps. C’est ce qui envoûte les hommes plus que la nudité indiscrète et osée!”

Le Áo dài vietnamien a reçu le prix de “meilleur costume traditionnel” lors du Concours international de Beauté, à Tokyo en 1995, et a influencé la mode des grandes villes comme Paris, New York, Milan,… De grands couturiers comme Giorgio Armani, Ralph Lauren, Calvin Klein,…ont lancé des collections inspirées du Áo dài. Récemment, le style du Áo dài a fait son apparition en Espagne, dans la collection Hiver-Printemps de Roberto Vanno, avec plusieurs variantes et matières originales.

Les chapeaux coniques

En parlant  du  symbole traditionnel, on cite aussi les chapeaux coniques.

Tenue traditionnelle vietnamienne

Comme d’autres costumes traditionnels, le chapeau conique a son origine lié à la culture du riz du Vietnam. Selon la légende, une femme géante du ciel portant un chapeau de feuilles en rond a protégé l’humanité du déluge de pluie. Après qu’elle a disparu, les Vietnamiens ont construit un temple pour la commémorer comme la déesse contre la pluie. Les habitants a fait une copie de chapeau de la Déesse en feuilles de palmier, appelée nón lá.

Dans la vie quotidienne, le chapeau conique n’est pas seulement un accessoire avec le Áo dài, mais également une chose indissociable des femmes vietnamiennes. Elles en portant en travaillant dans les rizières ou s’en servent comme éventail pour faciliter le sommeil des enfants. Dans le mariage, le chapeau conique est représentatif des mots que la mère veut dire à la fille et la fille en porte sur la tête avant de quitter la maison.

Confection du nón lá

 

Tenue traditionnelle vietnamienne

Les chapeaux coniques (ou Nón Lá en vietnamienne) ont une ossature en bambou et sont recouverts de feuilles de latanier, genre de palmier très abondant dans la moyenne région aux alentours de Phú Thọ, Vĩnh Phúc.

La fabrication des chapeaux coniques demande beaucoup de travail minutieux: les arceaux de l’ossature doivent être polis à la main et les jointures invisibles. Les feuilles doivent être réparties régulièrement en forme de toit bien lisse, les coutures, régulières et les nœuds des fils absolument imperceptibles comme si tout le chapeau avait été confectionné avec un seul fil.

Pendant la mise en place des feuilles, entre deux couches, l’ouvrier peut mettre des décorations traditionnelles populaires, parfois quelques vers, ces ornements discrets ne se voyant qu’en contre-jour. C’est la variété “non bai tho” (chapeau conique avec poème). Parfois, le fabriquant insère en plus au fond du cône du chapeau un petit miroir rond (pour les coquettes!)

Au Vietnam, il y a de nombreux centres de fabrication de non. Dans la province de Hà Tây, il y a le non du village Chuông (district de Thanh Oai); à Hà Tĩnh, on a le non Kì Anh; à Quảng Bình, le non Ba Don; à Thừa Thiên, c’est le nón Huế, tandis qu’à Bình Định, il y a le non Go Gang. Parlant du village Chuông déjà cité, la chanson populaire dit:

Du bonne carpe si tu veux manger

Avec du riz blanc bien beau

Si tu veux de beaux chapeaux

Au village Chuong il faut aller.

A Hanoi, la “rue des Chapeaux Coniques” (Phố Hàng Nón) était spécialisée dans la vente de ces articles.

Le nón lá dans le vie quotidienne

En dehors de leur utilisation comme protection contre la pluie et le soleil, avec ses traditions culturelles souples et habiles, les Vietnamiens leur ont trouvé d’autres emplois d’une manière éminemment inventive.

Ne parlons pas de ceux qui sont pourvus d’un petit miroir dont les coquettes ne sont pas privées de faire largement usage pour se refaire une beauté de temps en temps, à l’occasion d’une halte, à l’ombre d’un arbre où elles s’en servent aussi comme éventail.

A un point d’eau, il peut servir comme récipient pour puiser de l’eau et faire un brin de toilette. Pour grand vent, c’est un écran efficace pour s’abriter et allumer une cigarette. Se reposant à ciel ouvert, on le met sur la figure, il préserve de la trop grande lumière sans étouffer.

Les timides s’abritent derrière eux quand elles se font trop taquiner par les garçons du coin. Quand on manque de panier, on peut y mettre quelques menus cadeaux ou denrées alimentaires pour les apporter chez soi. Et bien d’autres usages encore, dont celui de s’en servir pour s’asseoir par terre, n’est pas le moindre!

Tout cela pour ne pas parler de son utilisation la plus charmante: qu’y a-t-il de plus gracieux que des yeux noirs et brillants, un sourire charmeur, une fossette sur la joue, une nuque immaculée où volettent quelques brins de cheveux noirs, mi cachés, mi visibles derrière le bord d’un de cas chapeaux coniques qui décidément s’accordent à merveille à la femme vietnamienne, à cette culture pleine de délicatesse et de discrétion…

En bref, le Áo dài avec le chapeau conique est un mariage parfait qui fait ressortir la beauté, l’élégance féministe et un style raffiné. Cela s’explique pourquoi les voyageuses étrangères, une fois venues au Vietnam, souhaitent essayer et faire faire un Áo dài sur mesure en soie.

Les articles susceptibles de vous intéresser :
Le café au Vietnam, entre histoire et tradition

Le café au Vietnam, entre histoire et tradition

Mais le café au Vietnam n’a pas toujours été légion, et pour cause, fût une époque où le pays ne disposait même pas de plantations. Connaissez-vous son histoire ?

18/01/20203.838 views
Guide complet de la culture vietnamienne

Guide complet de la culture vietnamienne

Avec une histoire de plus de 4000 ans, la culture vietnamienne devient l’une des plus vieilles du monde. Voici un résume condensé des articles sur la culture du Vietnam.

26/09/2019104 views
La cuisine du Vietnam dans la vie quotidienne

La cuisine du Vietnam dans la vie quotidienne

La cuisine vietnamienne est faite de délicat mélange des épices et ingrédients. L’art culinaire du Vietnam vient des traditions ancestrales avec de différentes techniques de cuisson.

19/09/2019106 views
Lanterne vietnamienne à Hoi An avec son propre histoire

Lanterne vietnamienne à Hoi An avec son propre histoire

La lanterne vietnamienne résulte le lien commercial et culturel du Vietnam avec la Chine.

13/12/20191.808 views
Hanoi cuisine : le guide de la meilleure cuisine de rue

Hanoi cuisine : le guide de la meilleure cuisine de rue

Vous souhaitez visiter les charmes du Vietnam ? Savez-vous que la cuisine vietnamienne fait partie intégrante de l’identité du pays ?

14/09/2019108 views
Informations générales sur le Vietnam

Informations générales sur le Vietnam

Avant de venir au Vietnam, il faudrait que vous recherchiez et collectiez les renseignements sur le pays. Ce petit article vous donne les infos sur le Vietnam pour que vous le connaissiez mieux.

24/08/2019109 views
Guide pratique des festivals nationaux et des fêtes vietnamiennes en 2020

Guide pratique des festivals nationaux et des fêtes vietnamiennes en 2020

La fête vietnamienne et le festival rythment les saisons et la vie des Vietnamiens. Sans même avoir un calendrier, on peut savoir quel jour nous sommes rien qu'en sachant quelle fête ou festival nous célébrons.

12/10/201992 views
Fête du Têt : meilleur moment pour visiter le Vietnam ? OU PAS ?

Fête du Têt : meilleur moment pour visiter le Vietnam ? OU PAS ?

Officiellement connu sous le nom en vietnamien de Tet Nguyen Dan, l'année lunaire vietnamien est le plus important festival de la communauté vietnamienne dans le monde. Pour les Vietnamiens, le passage au nouvel an chinois est l’occasion d’une célébration particulière, la fête du Têt, au cours de laquelle les esprits des ancêtres reviennent sur terre le temps d’une unique journée.

24/09/201994 views
Nous contacter Devis sur mesure
gop top