10 symboles Vietnamiens les plus importants - Découvrez - les!

10 symboles Vietnamiens les plus importants - Découvrez - les!

Lorsque l’on pense au Vietnam, une multitude d’images nous viennent en tête. Plante, fleur, paysage ou monuments, découvrez le Vietnam à travers ses 10 plus importants symboles qui sont profondément ancrés dans la vie quotidienne des Vietnamiens et que vous aurez l’occasion de voir pendant votre prochain voyage au Vietnam.

1. La fleur de lotus - symbole floral du Vietnam

Symbole floral du Vietnam, la fleur de lotus est très présente dans le quotidien et la culture vietnamienne. Cette si belle fleur a depuis toujours symbolisé la sérénité, la beauté, l’élévation spirituelle et la pureté car c’est la seule plante aquatique pouvant émerger de la noirceur de la vase pour s’épanouir et se dresser hors de l’eau pour donner une fleur d’une beauté incroyable. Dans le bouddhisme, le lotus représente l’élévation de l’âme, d’abord purement matérialiste au travers de ses racines, puis goûtant l’expérience de l’eau au travers de sa tige, pour enfin parvenir à l’illumination et l’éveil au travers de sa fleur.

Fleur de lotus symbole floral vietnam
Fleur de lotus, symbole floral du Vietnam

Le lotus est très présent dans l’architecture religieuse, en témoigne la pagode au pilier unique à Hanoi dont la forme évoque une fleur de lotus supportée par un pilier représentant sa tige. Pour les Vietnamiens, comme ceux vivant dans le nord du Vietnam, le lotus symbolise l’été puisqu’il ne fleurit que durant 3 mois à partir du mois de juin. Les étangs de la baie d’Halong terrestre au sud de Hanoï se couvrent de jolies fleurs roses pour le plus grand plaisir des voyageurs découvrant ce site paysager exceptionnel classé à l’Unesco.

2. Le chapeau conique ou non la

Le chapeau conique ou nón lá est le chapeau caractéristique, indissociable du Vietnam. Le chapeau conique vietnamien est particulièrement porté à la campagne par les paysans qui l’utilisent dans leurs travaux agricoles quotidiens pour se protéger de la pluie et du soleil. Le nón lá est un couvre-chef entièrement composé de végétaux. Si de prime abord, le nón lá semble simple et rudimentaire, il faut savoir que sa fabrication demande pas moins de 10 étapes et 4 heures de travail. Il est essentiellement composé de feuilles de lataniers et de tiges en bambou pour former l’armature.

non la vietnam
Non la, le chapeau conique traditionnel du Vietnam

Les Vietnamiens s’accordent à dire que les plus beaux chapeaux coniques sont fabriqués à Hué, l’ancienne capitale impériale, où les artisans insèrent des poèmes entre les feuilles de latanier que l’on peut lire par transparence ou brodent des motifs typiques de la ville de Hué. Depuis quelques années, le chapeau conique vietnamien est redevenu un accessoire à la mode, même dans les grandes villes, surtout lorsqu’il est associé au gracieux ao daï.

>>> En savoir plus: Les secrets du non la, le chapeau conique traditionnel du Vietnam

3. L'Ao dai - tenue traditionnelle vietnamienne

Cette tenue vestimentaire traditionnelle est le symbole de l’élégance des femmes vietnamiennes. Symbole de la culture national, au même titre que le chapeau conique, l’ao daï est une robe traditionnelle vietnamienne portée depuis plus de trois siècles qui se compose d’une tunique bien serrée à manches longues, au col Mao et d’un pantalon ample. L’ao daï est porté pour les grandes occasions comme les cérémonies officielles, les mariages, par les réceptionnistes des hôtels, les hôtesses de l’air de Vietnam Airlines ou les étudiantes qui lui préfèrent la couleur blanche, symbole de pureté et de virginité.

ao dai tenue traditionelle vietnamienne
Ao dai, tenue traditionelle du Vietnam

Symbole de décadence au sortir de la guerre du Vietnam, l’ao daï a connu une résurgence dans les années 1990 et est aujourd’hui une nouvelle source d’inspiration pour les stylistes. Rendez-vous à l’excellent musée de la femme vietnamienne à Hanoï pour apprécier l’histoire de cette robe traditionnelle. A Hanoï ou à Hoi An, cédez à la tentation de vous faire faire sur mesure un ao daï, ambassadeur culturel, historique et traditionnel du Vietnam.

4. Les rizières - emblème du pays

Lorsque l’on pense au Vietnam, on pense immanquablement aux vastes étendues de rizières tapissant la campagne vietnamienne. Les rizières sont présentes sur l’ensemble du territoire. Dans les régions montagneuses du nord du Vietnam, les paysans ont sculpté le relief en édifiant à la main d’époustouflants amphithéâtres de rizières en terrasses signant certains des plus vertigineux tableaux d’Asie du Sud-Est. Dans le centre et le sud du pays, les rizières s’étalent à perte de vue dans d’immenses plaines rizicoles où le travail est encore en grande partie manuel, le paysan n’étant aidé que de son seul buffle.

les rizières au vietnam
La récolte du riz à la campagne vietnamienne

Base de l’alimentation, le riz est profondément ancré dans la culture vietnamienne. Les Vietnamiens consomment du riz à tous les repas de la journée. En poudre, le riz entre dans la confection d’un grand nombre de plats comme les nems, crêpes, raviolis, galettes de riz, gâteau de riz etc... Le banh chung, le gâteau traditionnel du Têt, le nouvel an lunaire vietnamien, est confectionné à partir de riz gluant. A goûter absolument si vous êtes de passage au Vietnam à cette période de l’année.

5. Le bambou - symbole de la campagne vietnamienne

Tout comme le riz, le bambou est un élément très symbolique dans la culture vietnamienne. Poussant partout et très vite, le bambou est une ressource inépuisable qui nourrit l’artisanat traditionnel vietnamien. À la campagne, il a pendant des siècles été la matière qui a permis de construire les maisons : charpente, cloisons et planchers.

bambou vietnam
Les massifs de bambous sont une image très familière pour les Vietnamiens

Appréciés des artisans pour ses nombreuses qualités (flexibilité, élasticité, et grande résistance à la traction), le bambou a de tout temps été un matériau privilégié pour fabriquer tout un tas d’objets du quotidien : meubles, paniers, nasses pour pêcher, chapeaux coniques, pipes à eau, baguettes pour manger ou outils agricoles. Lors de votre voyage au Vietnam, ne manquez pas de visiter un atelier artisanal pour observer comment les artisans travaille cette plante qui à souvent été comparée au peuple vietnamien face à l’adversité, le bambou se courbe mais ne rompt pas.

6. La Baie d’Halong - patrimoine naturel de l’Unesco

La baie d’Halong est l’un des sites touristiques le plus emblématique du Vietnam. Les paysages d’estampe de la baie d’Halong incarnent la beauté de tout un pays. Quel voyageur n’a pas été émerveillé devant ce site naturel exceptionnel inscrit sur la liste du patrimoine de l’Unesco ? Quel voyageur penserait se rendre au Vietnam sans visiter ce joyau naturel, considéré comme la septième merveille du monde ? Plus de 1 600 îles et îlots ont créé depuis des millénaires le plus grand karst marin du monde.

croisière baie d''Halong
La beauté féerique de la baie d'Halong 

La croisière reste le meilleur moyen pour découvrir ces paysages d’une majesté naturelle. Véritable vitrine des beautés naturelles du Vietnam, la baie d’Halong commence à souffrir de la sur-fréquentation. Aussi, nous vous conseillons de découvrir les baies voisines de Lan Ha et de Bai Tu Long, tout aussi féeriques mais beaucoup moins fréquentées. Pour profiter pleinement de la beauté des paysages, des nombreuses activités et du lever et coucher de soleil, nous vous recommandons de passer une nuit à bord d’une jonque traditionnelle.

7. Le drapeau rouge frappé de l’étoile jaune

Le drapeau national du Vietnam se distingue par son fond rouge avec en son milieu une étoile jaune a 5 branches. Le fond rouge symbolise le sang versé par le peuple vietnamien durant les différentes guerres pour l’indépendance alors que l’étoile jaune à 5 branches symbolisent l’unité du pays (l'union des ouvriers, des paysans, des soldats, des intellectuels et de la jeunesse œuvrant tous ensembles dans la construction du socialisme).

drapeau vietnam
Le drapeau est suspendu à l'occasion de la fête de l'Indépendance Vietnam

Lors de votre voyage au Vietnam, vous observerez que le drapeau national est présent partout. On le retrouve bien entendu sur les bâtiments gouvernementaux mais également devant la plupart des habitations et encore plus le 2 septembre, lors de la fête nationale. Au Vietnam, vous pourrez observer trois grandes tours du drapeau : celles des anciennes citadelles impériales de Thang Long à Hanoï et à Hué, et la tour du drapeau de Lung Cu qui marque le point le plus septentrional du pays et sa souveraineté nationale face au voisin chinois.

8. Le "pho" - vedette de la cuisine vietnamienne

Créative, parfumée et savoureuse, la cuisine vietnamienne est l’une des gastronomies les plus appréciées au monde. Riche et variée, la cuisine vietnamienne compte pas moins de 500 plats dont la fameuse soupe pho, la star des soupes et de la street food vietnamiennes. Cette soupe emblématique du Vietnam, originaire de la région de Nam Dinh, au sud de Hanoi, se singularise par son bouillon parfumé de bœuf avec du jarret et des os à moelle mijoté pendant des jours auquel on ajoute de l'anis étoilé, de la cannelle, de la cardamome, des clous de girofle et de la coriandre.

pho vietnam
Pho, la vedette de la cuisine vietnamienne

Le pho traditionnel est servi avec des nouilles plates de riz, de fines lamelles de bœuf ou de poulet, et de la ciboulette fraîche. Les Vietnamiens ont l’habitude de consommer le pho à tous les repas de la journée, il est d’ailleurs il est très apprécié au petit-déjeuner. La popularité de cette soupe diététique et gourmande a dépassé les frontières du Vietnam puisque on la retrouve désormais au menu des restaurants vietnamiens de toutes les grandes villes du monde. En savoir plus sur Pho : Démêler le vrai du « pho » : le pho vietnamien, entre histoire, recette et tradition

9. Le banh mi, sandwich vietnamien

banh mi, sandwich vietnam
Banh mi, le "star" de la street food vietnamienne

Le banh mi, le sandwich vietnamien, est l’autre star de la street food vietnamienne. Le banh mi se trouve à tous les coins de rue et on le mange à toute heure de la journée, même au petit déjeuner. Ce savoureux sandwich vietnamien se compose d’une baguette croustillante à base de farine de blé et de riz que l’on garni au choix de crudités, légumes aigres-doux en saumure, pâté, œufs frits ou en omelette, viandes généralement de porc ou de poulet, et même parfois de Vache-qui-rit. On agrémente le tout de coriandre fraîche et d’une sauce pimentée ou sauce de soja. Le succès de ce sandwich plein de fraîcheur est tel que la banh mi s’est exporté en France, aux États Unis ou en Australie ! En savoir plus sur Banh Mi, sandwich vietnamien

10. Le scooter - moyen de transport le plus utilisé

Pendant longtemps c’était le vélo qui était l’un des symboles du Vietnam mais depuis quelques dizaines d’années c’est le scooter qui l’a remplacé. Partout au Vietnam, à la campagne mais surtout en ville le scooter est omniprésent, étant le moyen de transport le plus utilisé par les Vietnamiens. Le Vietnam est actuellement le deuxième pays au monde où l’on possède le plus de scooters par habitant. On en compterait 45 millions pour 100 millions d’habitants dont 9 millions rien qu’à Ho Chi Minh Ville.

scooter au vietnam
Le scooter est le moyen de transport le plus populaire au Vietnam

Le scooter sert à transporter à peu près tout comme marchandises : meubles, animaux, miroir, télévision, fleurs ... On peut aussi y faire la sieste ou lire son journal et il n’est pas rare de voir 4, 5 ou 6 passagers sur un même scooter ! La circulation en ville de tous ces scooters est l’une des choses qui surprend le plus le voyageur fraîchement débarqué au Vietnam.

Parmi ces 11 symboles du Vietnam, lequel est le plus impressionant selon vous? Partagez avec nous vos avis!

>>> Pour en découvrir plus sur le pays du Dragon, partez à la découverte du pays avec ses sites incontournables

Partager cet article sur:
Cet article vous est utile ? Laissez - nous vos commentaires ou questions !
Les articles susceptibles de vous intéresser
Cao lau, le trésor culinaire de Hoi An 

Cao lau, le trésor culinaire de Hoi An 

Cao lau est un grand trésor culinaire de Hoi An. Ces pâtes ont la réputation d’être uniques, fabriquées exclusivement à partir d’ingrédients que l’on ne trouve qu’à Hoi An et ses environs. Qu’en est-il, concrètement ? Découvrons la magie de ce mets quasiment mythique préparé nulle part ailleurs, aux origines et secrets fascinants.

25/06/20214.457 views
Les tissus vietnamiens, un patrimoine artistique magnifique

Les tissus vietnamiens, un patrimoine artistique magnifique

La production de textiles est une activité artisanale caractéristique et marquante de toutes les communautés humaines. Depuis des millénaires et avec leurs spécificités à la fois esthétiques et culturelles.

15/06/20214.456 views
30 avril 1975: la « chute de Saigon » et la réunification du Vietnam

30 avril 1975: la « chute de Saigon » et la réunification du Vietnam

Que savez-vous sur le 30 avril 1975? En savoir plus sur cet événement pour les Vietnamiens, et sur les lieux qui rappellent les temps historique de la guerre du Vietnam

08/05/20214.450 views
Le riz vietnamien, bien plus quun aliment

Le riz vietnamien, bien plus qu'un aliment

Bien plus qu’une simple denrée alimentaire, le riz vietnamien est un véritable symbole national, indissociable de la population et faisant partie intégrante de ses traditions culturelles. Les plats et boissons à base de ce grain jouent un rôle essentiel dans ses coutumes, notamment celles liées aux célébrations et à la spiritualité

12/04/20214.347 views
Voyage dans l’univers du thé vietnamien: de théiers à l’art de sa dégustation

Voyage dans l’univers du thé vietnamien: de théiers à l’art de sa dégustation

Au Vietnam, le « trà » ou thé vietnamien est plus qu'un simple breuvage pour démarrer la matinée en avalant une tasse. De la culture des théiers jusqu’à l’art de la dégustation, nous vous disons tout dans cet article !

12/04/20214.346 views
Banh mi : origines et recettes du meilleur sandwich vietnamien

Banh mi : origines et recettes du meilleur sandwich vietnamien

La cuisine est un des plus importants transmetteurs de culture, reflétant les traditions d’un pays. Le « banh mi » est un plat vietnamien qui l’illustre bien, faisant honneur à sa gastronomie.

26/03/20214.263 views
Banh xeo : les secrets de la délicieuse crêpe vietnamienne

Banh xeo : les secrets de la délicieuse crêpe vietnamienne

Le « banh xeo » n’est pas le mets le plus connu, quand on pense à la gastronomie du pays sud-est asiatique et à son raffinement. Il est un des plus connus de sa cuisine de rue, qui n’est pas particulièrement sophistiquée ou perçue comme préparée délicatement. Mais autour de ce plat en apparence simple, gravite un univers complexe car il connaît de nombreuses variations à travers le Vietnam. Il s’agit d’une spécialité gourmande assez complète et facile à élaborer, en la personnalisant selon vos envies.

26/03/20214.262 views
La spiritualité, un pilier de la société vietnamienne

La spiritualité, un pilier de la société vietnamienne

S’intéresser aux pratiques religieuses des Vietnamiens donne un aperçu formidable et fascinant de leurs traditions et croyances C’est quoi le culte, dans leurs coutumes ? Comment les rites les plus populaires de la planète sont pratiqués dans leur pays ? Nous vous proposons quelques clés de la religion Vietnam pour comprendre.

25/03/20214.261 views
Le « top 5 » des surprises sur la bière vietnamienne

Le « top 5 » des surprises sur la bière vietnamienne

Tabouret en plastique et grand verre de « bia hoi » font partie intégrante de la culture de rue au Vietnam. Cette bière fraîche et pas chère y est partout la boisson préférée, depuis pas si longtemps, d’ailleurs. Avant de vous décapsuler une bonne mousse pour la savourer, on vous dévoile ses secrets !

25/03/20214.260 views
Lalcool, un patrimoine culturel du Vietnam

L'alcool, un patrimoine culturel du Vietnam

Si vous êtes un amateur de découvertes culinaires, il faut visiter le pays en forme de S pour ses spiritueux.

25/03/20214.259 views
Devis sur mesureRenseignement