Ninh Binh
Velo delta du Mékong

Guide pratique des festivals nationaux et des fêtes vietnamiennes en 2020

12/10/2019239 views

La fête vietnamienne et le festival rythment les saisons et la vie des Vietnamiens. Sans même avoir un calendrier, on peut savoir quel jour nous sommes rien qu’en sachant quelle fête ou festival nous célébrons. Cependant, il faut au préalable connaître ce calendrier. C’est le but de ces mots qui suivent afin de donner un guide pratique des événements importants de l’année à travers les fêtes et les festivals du Vietnam dans la culture vietnamienne, avec en bonus, une indication des jours qui sont fériés.

Nouvel An

Le 1er janvier correspond au Nouvel An du calendrier grégorien mais il n’en a pas toujours été ainsi car c’est une fête qui remonte à l’empire de Babylone il y a 2000 ans avant J.C.

Le nouvel an n’a pas toujours commencé au mois de janvier. Il était au début fêté au printemps pour implorer le plus grand des dieux babyloniens, le dieu Mardouk, afin qu’il protège leur récolte.

Lorsque l’empire romain pris le pouvoir dans la région et instaura le calendrier julien (en référence à Jules César), le calendrier changea de sens et le mois de janvier (dans le solstice d’hiver) fût considéré comme le premier mois de l’année, d’où le 1er janvier s’imposa comme le Nouvel An. Par la suite, l’empire devint chrétien et le pape Grégoire XIII changea le nom du calendrier sans changer le sens et le calendrier devint depuis la référence dans le monde chrétien avec le 1er janvier comme premier jour de l’année.

La carte de vœu est une tradition bien ancrée dans les sociétés occidentales et a pour origine une coutume chinoise qui a traversé les frontières pour venir se coller à la tradition du Moyen-Âge en Europe. Cependant, elle fût petit à petit abandonné avant de revenir de plus belle en Angleterre grâce à John Calcott Horsley en 1843 et surtout grâce aux religieuses qui les fabriquaient d’une façon originale (elles les peignaient à la main) avant de les envoyer aux familles chrétiennes à la fin de l’année ou au début de la nouvelle année. Les familles ont repris par la suite cette coutume en l’envoyant à leurs proches ou à leurs amis la veille de Noël et à l’approche du Réveillon de la Saint-Sylvestre.

Le Réveillon de la Saint-Sylvestre a lieu le 31 décembre avant la nouvelle année, donc avant le 1er janvier. C’est une coutume qui date du XIXème siècle dans la classe bourgeoise et qui est un repas entre amis, sous le signe de l’abondance et la joie. Elle comprend une fête entre amis mais aussi entre inconnus afin de faire un maximum de bruit lors du passage à la nouvelle année, soit à minuit donc, pour faire peur aux mauvais esprits et aux génies maléfiques. Il s’enchaîne dès le lendemain, au premier jour du Nouvel An, par un déjeuner cette fois-ci avec la famille, qui est placé sous le signe de la célébration et des souhaits de bonne année.

C’est une étape importante pour accueillir l’année nouvelle. Au Vietnam, la Saint-Sylvestre n’est pas fêtée, dès lors, le 31 décembre est une journée comme une autre mais on voit des personnes sortir entre amis et crier dès les 12 coups de minuit comme ils les voient souvent à la télé, le feu d’artifice en moins. À Hanoi, l’endroit le plus populaire pour cette occasion se trouve au lac Hoan Kiem, près du Vieux Quartier et sur la place devant l’opéra de Hanoi.

Fête du Tet

Depuis la première domination chinoise entre 111 avant JC. et 40 après J.C., le Vietnam a adopté le calendrier chinois imposé par l’empereur Wudi de la dynastie chinoise des Han. Ce calendrier est basé sur l’orbite de la lune autour de la terre et met environ 29,53 jours pour faire un tour sur elle-même et avoir la même face ombrageuse que le début du mois précédent et qu’on appelle nouvelle lune. On voit bien qu’il est plus court que le mois du calendrier solaire, ce qui engendre un décalage manifeste entre le jour du mois lunaire et celui du mois solaire. Ce décalage fait que le Têt ne correspond jamais au même jour du calendrier solaire (qu’on appelle aussi le calendrier grégorien) et qu’il faut faire un certain calcul pour déterminer le jour du Têt. En l’occurrence, pour l’année 2020, il aura lieu le 25 janvier du calendrier grégorien et correspondra à l’année du Rat, accompagnée de l’élément Métal.

Fête vietnamienne

Le calendrier chinois possède un cycle de 12 années qui représente les 12 rameaux du zodiaque chinois, soit le rat, le buffle, le tigre, le chat, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. Chaque rameau possède des caractéristiques positives et négatives. En outre, le Rat est ambitieux, travailleur, persuasif, charismatique, perspicace, tenace, intelligent, sociable, éloquent, artistique, charmant, intelligent, méticuleux. Cependant, le Rat est malin, manipulateur, opportuniste, exploiteur et fourbe. L’élément Métal permet de déterminer la relation avec les autres rameaux. Ainsi, le Rat est parfaitement compatible avec le Dragon et le Singe, mais l’est beaucoup moins avec le cheval (25%). Ses chiffres préférés sont le 2, le 5, le 6 et le 8. Sa couleur de prédilection est le jaune.

Le Têt correspond à l’arrivée du nouveau printemps et peut se traduire par “fête de la première aurore”. En vietnamien, on l’appelle le “Tet Nguyen Dan” et il dure 3 jours. Le plus souvent, les entreprises et les employés prennent une semaine de congé avant ces trois jours du Têt et quelques jours après. Ce sont des semaines où l’activité tourne au ralenti et où la joie et l’abondance sont de mise.

D’un point de vue traditionnel, il est la seule période de l’année où les âmes des morts peuvent rencontrer leurs enfants ou leurs bien-aimés sur terre. C’est donc un moment crucial très attendu où tout doit être parfaitement préparé.

Afin de donner une nouvelle fraîcheur à la maison familiale, on décore l’intérieur de fleurs ainsi que de branches d’abricotier ou de cerisier qui sont les couleurs or et rouge (rose pour le cerisier) portes bonheur des Vietnamiens.

Dans le même esprit, la première personne qui doit franchir le seuil de la maison est généralement une personne vertueuse et chanceuse/fortunée aux yeux de la famille, les membres de la famille doivent se débarrasser de tout problème qui compromettrait l’harmonie et la prospérité comme les dettes, les querelles, les injures, et, fait surprenant, le fait de casser des objets comme la vaisselle. On ne doit pas aussi balayer ou jeter les ordures durant les 3 jours du Têt, de peur de jeter la chance/fortune qu’on a pu obtenir le jour du Têt.

Il faut aussi nettoyer l’autel des ancêtres et des défunts et préparer la cuisine afin d’accueillir le génie qui en est le gardien, l’Esprit de la Terre (Tao Quan). Son voyage à partir du foyer familial est important car le génie va rapporter le comportement de la famille auprès du Tout-Puissant Empereur de Jade.

Une toute dernière coutume bien connue de la tradition vietnamienne est de préparer le “banh chung”, un gâteau de riz gluant qui enrobe une farce à base de viande de porc et d’haricots écrasés (attention, c’est un mets très calorique). Il est carré au nord du Vietnam mais est cylindrique au sud et a pour nom le “banh tet”.

Fabrication du gâteau chung
Au moment des 12 coups de minuit, le passage à la nouvelle année s’accompagne de bruits assourdissants des pétards afin de faire fuir les esprits maléfiques et on allume les encens pour accueillir dans l’autel des ancêtres et des défunts les âmes des êtres aimés lorsqu’elles reviennent sur terre. Anecdotes historiques intéressantes: c’est à ce moment précis que l’offensive du Têt a été lancée en 1968 et qui a marqué l’histoire de la guerre du Vietnam.

On le comprend très bien, le Têt est un période de l’année extrêmement importante pour les Vietnamiens et il faut donc pour les voyageurs de bien préparer très en amont leurs séjours notamment la réservation des billets d’avion et des chambres d’hôtel, ainsi que des éventuelles visites à faire et des repas à faire soi-même.

Festival de la pagode de Bai Dinh

Fête vietnamienne
Instagram@sabatutucando
Après les trois premiers jours de l’année du calendrier lunaire, il faut attendre trois jours encore pour commencer le pèlerinage (le 6ème jour du 1er mois lunaire donc) vers la pagode de Bai Dinh, à Ninh Binh, que tous les bouddhistes vietnamiens doivent suivre ou faire au moins une fois dans leur vie. C’est un vrai moment d’union très fort mais qui engendre un monde important de pèlerins. Si on est bouddhiste, cela vaut vraiment la peine de découvrir cette procession unique en son genre.

Festival de la citadelle de Co Loa

Instagram
Le festival de Co Loa ou festival de la citadelle de Co Loa a lieu trois jours après les fêtes du Têt soit le 6ème jour du premier mois de l’année et dure 10 jours. C’est une fête exceptionnelle près de Hanoi en hommage au roi An Duong Vuong qui fût en quelque sorte le fondateur de l’identité vietnamienne face à la menace et les constantes ingérences de la Chine. Il a lieu au temple d’An Duong Vuong, dans le district de Dong Anh, près de Hanoi. Ce festival rappelle que l’identité vietnamienne existe depuis plus de 200 ans avant J.C.

Festival de Lim

Fête vietnamienne

Le festival de Lim est un festival un peu spécial qui a lieu à Bac Ninh, province tout près de Hanoi au 13ème jour du premier mois de l’année lunaire. C’est une fête qui met en valeur le chant traditionnel “quan ho” très apprécié des Vietnamiens. C’est une très belle occasion de découvrir une tradition populaire du Vietnam. Dans le calendrier grégorien, le festival aura lieu le 6 février 2020.

Festival des lanternes de Hoi An

Fête vietnamienne
Instagran@lorena.lresusta
Le festival des lanternes de Hoi An a lieu tous les mois le 14ème jour du premier mois lunaire c’est-à-dire au moment de la pleine lune- dans la vieille ville de Hoi An, et ce depuis le XVIIIème siècle. Les lanternes illuminent les rues de la ville et les représentations improvisées animent et donnent des spectacles magnifiques durant la soirée et la nuit.

Festival de la pagode des Parfums

En lieu et place du festival de Hoi An, vous pouvez toujours aller au festival de la pagode des Parfums qui a lieu tous les 15ème jour du premier mois de l’année lunaire, soit 6 à 7 jours après le festival de la pagode de Bai Dinh. Elle est très connue des Vietnamiens qui ont pour habitude de venir en ces lieux car la pagode est en fait une grotte que les religieux ont transformé en pagode qu’on a intégré aux roches de la grotte. C’est un lieu immense qu’on aime pour sa magie qu’elle dégage une fois devant les 5 statues à l’effigie de Bouddha.

Mais avant de rencontrer les 5 statues de Bouddha, il fait remonter la rivière Yen qui passe au pied de la montagne de Huong Tich qui est le point de départ pour prendre les sampans, qui sont les uniques moyens d’accéder à la pagode. Une fois au pied de la montagne où se trouve la pagode des Parfums, il faut ensuite montrer les nombreuses marches qui mènent au sommet de la pagode. C’est extrêmement fatiguant mais il y a des petites aires de repos pour marquer une pause avant de continuer.

Fête des Aliments froids (Tet Han Thuc)

C’est une fête qui marque la fin du printemps et se déroule le 3ème jour du 3ème mois lunaire, et rappelle le dévouement des mandarins au roi. La légende raconte qu’un mandarin aida le roi durant son exil mais que celui-ci incendia la forêt où vivait le mandarin. En hommage au sacrifice de ce mandarin, on ne mange pas d’aliments cuits ou du moins, on n’allume pas de feu ce jour pour ne pas rappeler l’incendie de la forêt.

Festival de Xen Xo Phon

C’est le premier festival du printemps qui commence dès le quatrième mois lunaire (entre avril et mai) afin d’implorer les dieux d’avoir une pluie abondante pour la récolte des Thai blancs à Mai Chau, à l’ouest de Hanoi. L’abondance de chants et d’offrandes vont déterminer la tenue de la récolte. Découvrir la tradition des minorités ethniques à travers les festivals permet de se rendre compte que l’écologie fait partie intégrante des traditions des ethnies minoritaires depuis des siècles.

Fête de la mi-automne

Fête vietnamienne
 

La fête de la mi-automne est l’un des festivals importants du Vietnam, qui a lieu le 15ème jour du mois d’août lunaire. Surnommé «Tet Trung Thu» en vietnamien, cet événement sensationnel est principalement dédié aux enfants. Après le Nouvel An lunaire, Tet Trung Thu est considéré comme la deuxième grande fête organisée par les habitants. Cette période est l’occasion de se réunir des membres d’une famille pour profiter d’une ambiance joyeuse et chaleureuse.

Les articles susceptibles de vous intéresser :
Le culte des Déesses Mères au Vietnam

Le culte des Déesses Mères au Vietnam

Le culte des Déesses Mères est une tradition, un trait culturel typique du culte des ancêtres au Vietnam. Alors, le culte des Déesses Mères est - il présenté dans la vie des Vietnamiens ? Comment les habitants pratiquent cette spécificité ?

25/03/20203.976 views
Le café au Vietnam, entre histoire et tradition

Le café au Vietnam, entre histoire et tradition

Mais le café au Vietnam n’a pas toujours été légion, et pour cause, fût une époque où le pays ne disposait même pas de plantations. Connaissez-vous son histoire ?

18/01/20203.838 views
Guide complet de la culture vietnamienne

Guide complet de la culture vietnamienne

Avec une histoire de plus de 4000 ans, la culture vietnamienne devient l’une des plus vieilles du monde. Voici un résume condensé des articles sur la culture du Vietnam.

26/09/2019104 views
La cuisine du Vietnam dans la vie quotidienne

La cuisine du Vietnam dans la vie quotidienne

La cuisine vietnamienne est faite de délicat mélange des épices et ingrédients. L’art culinaire du Vietnam vient des traditions ancestrales avec de différentes techniques de cuisson.

19/09/2019106 views
Costume traditionnel vietnamien : le Áo dài et son compagnon le chapeau conique

Costume traditionnel vietnamien : le Áo dài et son compagnon le chapeau conique

Le costume fait partie intégrante à la culture d’un pays. En parlant de la tenue traditionnelle du Vietnam, on pense immédiatement au Áo dài, la tunique connue des femmes.

16/09/2019107 views
Lanterne vietnamienne à Hoi An avec son propre histoire

Lanterne vietnamienne à Hoi An avec son propre histoire

La lanterne vietnamienne résulte le lien commercial et culturel du Vietnam avec la Chine.

13/12/20191.808 views
Hanoi cuisine : le guide de la meilleure cuisine de rue

Hanoi cuisine : le guide de la meilleure cuisine de rue

Vous souhaitez visiter les charmes du Vietnam ? Savez-vous que la cuisine vietnamienne fait partie intégrante de l’identité du pays ?

14/09/2019108 views
Informations générales sur le Vietnam

Informations générales sur le Vietnam

Avant de venir au Vietnam, il faudrait que vous recherchiez et collectiez les renseignements sur le pays. Ce petit article vous donne les infos sur le Vietnam pour que vous le connaissiez mieux.

24/08/2019109 views
Fête du Têt : meilleur moment pour visiter le Vietnam ? OU PAS ?

Fête du Têt : meilleur moment pour visiter le Vietnam ? OU PAS ?

Officiellement connu sous le nom en vietnamien de Tet Nguyen Dan, l'année lunaire vietnamien est le plus important festival de la communauté vietnamienne dans le monde. Pour les Vietnamiens, le passage au nouvel an chinois est l’occasion d’une célébration particulière, la fête du Têt, au cours de laquelle les esprits des ancêtres reviennent sur terre le temps d’une unique journée.

24/09/201994 views
Nous contacter Demande sur messure
gop top