Nuoc mam, la sauce miracle vietnamienne à base de poisson fermenté

Nuoc mam, la sauce miracle vietnamienne à base de poisson fermenté

Le nuoc mam est la célèbre sauce vietnamienne à base de poisson fermenté et fait partie intégrante de la cuisine locale. Le nuoc mam se reconnaît à sa couleur foncée et à son odeur unique, puissante et saisissante pour des narines non averties. Cette sauce de poisson fermenté est largement utilisée dans la cuisine dans les autres pays d’Asie du Sud-Est comme le Laos, la Thaïlande ou le Cambodge. Utilisé comme un condiment, les Vietnamiens ont pour habitude de mélanger le nuoc mam à d’autres ingrédients comme l’eau, le citron, l’ail, le sucre ou des piments. Découvrez sans plus attendre tous les secrets de la sauce star du Vietnam à goûter absolument lors de votre voyage au Vietnam !

Origine du nuoc mam

L’utilisation de la sauce à base de poisson fermenté remonte à l’antiquité. Les Grecs et les Romains faisaient jadis des salaisons d’anchois, d’intestins de maquereaux ou de sardines. Ils récoltaient le jus qui s’en écoulait après quelques mois, le garum, et l’utilisaient comme condiment dans leur cuisine respective. Pompéi était notamment un grand centre de production.

production sauce poisson Pompei
La production de la sauce de poisson à Pompei

La sauce de poisson n’apparaît en Asie qu’un millénaire après, c’est-à dire vers le VIème siècle de notre ère, en Chine du Sud dans les provinces du Guangdong et du Fujian, où le yulu, une sauce à base de poisson fermenté dans une saumure, était un condiment fort apprécié qui s’est ensuite propagé dans plusieurs pays d’Asie du Sud-Est, dont le Vietnam. En France, dans la région niçoise, on a également produit une sauce de poisson sous le nom de pissalat. C'est d’ailleurs avec cette sauce que l'on garni la fameuse pissaladière, l’une des plus populaires spécialités de la région niçoise.

Comment se fabrique le nuoc mam, la célèbre sauce de poisson vietnamienne?

La sauce de poisson fermenté nuoc mam est fabriquée à partir du pressage de poissons fermentés dans du sel. La véritable sauce nuoc mam est fabriquée exclusivement avec des anchois même si dans certaines régions on y ajoute d’autres poissons. Les pêcheurs vietnamiens partent en campagne de pêche plusieurs jours pour fournir en anchois les fabricants de nuoc mam. Ceux-ci les entreposent dans d’immenses fûts ou jarres. Le bois des fûts est choisi avec précaution car c’est lui qui donnera une coloration particulière à la saumure produite après pas mois d’un an de macération. Dans le cas de l’île de Phu Quoc, le bois est du laurier à suif, qui y pousse abondamment. Pour avoir une excellente saumure, on respecte scrupuleusement la règle qui trois qui veut que l’on mette une dose de sel pour trois d’anchois. Une première saumure peut être récupérée et reversée dans le fût au bout de quelques mois, une étape qui se répète tout au long de la fabrication de la fameuse sauce de poisson. Les premiers litres de la récolte, appelés nuoc mam nhi, sont considérés comme les meilleurs. La première pression étant, comme pour l’huile d’olive, la plus qualitative. Ce premier filet qui sort, sirupeux, est un vrai nectar.  On notera que plus les mois passent, plus la sauce, très foncée au départ, commence à s’éclaircir et que son goût très puissant commence à s’atténuer.

nuoc mam vietnam
Les fûts en bois remplis des anchois à Phu Quoc

Le nuoc mam, très utilisé dans la cuisine vietnamienne, est également un atout santé. Il est gorgé de protéines, d’acides aminés et de nombreux éléments minéraux qui favorisent et entretiennent la formation des os et du sang. Il apporte également une quantité non négligeable de fer, de cuivre et de vitamines, en particulier la vitamine B12 essentielle au fonctionnement normal du cerveau et du système nerveux.

Où trouver les meilleures sauces nuoc mam du Vietnam

Le nuoc mam est produit un peu partout le long du littoral vietnamien mais il y a trois sites qui sont reconnus comme étant les meilleurs pour la production de la sauce nuoc mam à base exclusivement d’anchois.

1. L’île de Phu Quoc

La meilleure sauce nuoc mam du Vietnam est sans nul doute celle produite sur l’île de Phu Quoc. Ce paradis insulaire situé à l’extrême sud du pays, très apprécié des voyageurs pour ses eaux cristallines et ses plages de rêve, abrite des centaines de fabriques artisanales de nuoc mam qui produisent chaque année près de 10 millions de litres par an. L’excellence de la sauce de poisson nuoc mam de Phu Quoc est dû à l’utilisation d’un seul type d’anchois pour sa fabrication. Les fabricants de nuoc mam de Phu Quoc ne jurent que par le grenadier à longue mâchoire, bien gras et mesurant jusqu'à 26 centimètres de long. Lors de votre séjour sur l’île tropicale de Phu Quoc, ne manquez pas de visiter l’une des fabriques de nuoc mam. Ce sera l’occasion d’observer le processus de fabrication de la célèbre sauce vietnamienne et de voir les énormes barils où macèrent les anchois. Le nuoc mam de l’île de Phu Quoc est le seul du Vietnam a bénéficié d’une IGP (indication géographique protégée) et est le premier produit vietnamien à bénéficier d’une appellation d’origine protégée de l’Union européenne. Le nuoc mam de l’île de Phu Quoc s’exporte dans le monde entier. C’est véritable la star des stars du nuoc mam au Vietnam et même à travers la planète !

sauce nuoc mam phu quoc
La production de nuoc mam à l'ile de Phu Quoc

>>> Vous pourriez aimer: Que faire à Phu Quoc, Entre séjour balnéaire et découvertes culturelles

2. Phan Thiet

Situé à environ 200 kilomètres au nord-est de Saigon, à proximité de la station balnéaire de Mui Ne, Phan Thiet produit du nuoc mam depuis le début du XIXème siècle. Vétéran dans la production de sauce nuoc mam c’est tout naturellement que Phan Thiet a ouvert en avril 2018 le premier musée du pays consacré à la fameuse sauce de poisson fermenté made in Vietnam. S’étendant sur plusieurs hectares, le musée du nuoc mam de Phan Thiet propose aux visiteurs plusieurs espaces : un cinéma avec grand écran qui relate l’histoire des villages de pêcheurs d’antan; un espace culturel qui présente l’ancien royaume du Champa, un vaste espace d’exposition où l’on peut admirer des peintures et photos représentant des activités d’antan de cette région côtière. Et bien sûr dans un autre coin du musée, vous pouvez admirer des fûts s’alignant en grand nombre où l’on vous expliquera le processus de fabrication du nuoc mam.  En visitant le Musée du nuoc mam, on comprend mieux l’histoire de 300 ans de ce métier traditionnel de Phan Thiet, dont le créateur serait Trân Gia Hoà, un mandarin au temps de la dynastie des Nguyên.

musee de nuoc mam a Phan Thiet
Le musée de Nuoc Mam à Phan Thiet

>>> À lire aussi: Que faire à Mui Ne, Top 9 des choses à ne pas rater à Mui Ne

3. Nha Trang

La fameuse station balnéaire du centre du Vietnam est le troisième grand lieu de fabrication d’un nuoc mam de grande qualité. On produit à Nha Trang un des meilleurs nuoc mam du Vietnam exclusivement à base d’anchois pêchés au large de l’un des plus belles baies du monde. Ici aussi il est possible de visiter l’une des nombreuses fabriques de nuoc mam pour percer leurs secrets de fabrication. Vous retrouverez le nuoc mam sur les tables des nombreux restaurants proposant une belle variété de poissons et de fruits de mers d’une incroyable fraîcheur.

fabrication nuoc mam
Les anchois pêchés au large de Nha Trang pour la fabrication de nuoc mam

Utilisation du nuoc mam dans la cuisine vietnamienne

Le nuoc mam est utilisé dans la plupart des préparations culinaires vietnamiennes et figure également sur la table, comme assaisonnement à égal avec le sel dans les autres cuisines du monde. Pur, il se dose avec grande prudence, du fait de sa solide teneur en sodium et de son goût prononcé. Aussi, il est recommandé de toujours diluer le nuoc mam pur avec de l’eau, du jus de citron voir même avec un peu d’huile d’olive. Ses meilleurs amis en cuisine sont le citron, le sucre, l'ail, le piment, le gingembre, la cacahuète non grillée et non salée, la pâte de crevettes, la coriandre, la menthe et même l’huile d’olive.

nuoc mam dans la cuisine vietnamienne
Le nuoc mam est utilisé dans la plupart des préparations culinaires vietnamiennes

Recettes à base de nuoc mam

Le nuoc mam est un condiment et est de ce fait destiné à ne pas être consommé seul. Le nuoc mam, mélangé à d’autres ingrédients, accompagne de nombreux poissons, crustacés et viandes mais aussi des légumes sautés, crus, à la vapeur ou bouillis. C’est dans la sauce nuoc mam que l’on trempe généralement les rouleaux de printemps, le banh xeo ou crêpe vietnamienne croustillante et les nems. Les boulettes et morceaux de viandes de porc du fameux bun cha baignent dans une sauce à base de nuoc mam. On ajoute également quelques gouttes de nuoc mam à des plats mijotés comme le goûteux porc au caramel.

Il est temps maintenant de vous faire découvrir comment réaliser chez vous votre propre sauce nuoc mam comme le font les Vietnamiens. Vous pourrez ensuite, en famille ou entre amis, y tremper vos nems et rouleaux de printemps et vous régaler ! Une recette très facile et rapide à faire.

recette nuoc mam
Les ingrédients pour la préparaytion de la sauce nuoc mam

Comptez environ 15 minutes de préparation – Pour environ 4 personnes

Dans un bol, mélangez les ingrédients suivants :

4 cuillères à soupe de nuoc-mam, de préférence celui de Phu Quoc comme indiqué plus haut

2 cuillères à café de citron pressé

2 cuillères à café de sucre

environ 300 ml d’eau

faîtes chauffer la préparation pour que le sucre se dilue bien. Laissez refroidir.

Ajouter l'ail émincé et le piment émincé.

Vous pouvez également ajouter quelques fines tranches de carotte et de concombre pour donner un peu de croquant à votre sauce. Cette sauce peut se conserver 2 semaines dans votre réfrigérateur.

Acheter du nuoc mam

Si vous souhaitez acheter du nuoc mam, prenez garde à bien lire l’étiquette et faîtes attention que la sauce ne comprenne que du sel et des anchois. Il ne faut surtout pas que des additifs ou et du glutamate, un exhausteur de goût, y figurent.

Rendez-vous dans un magasin d’alimentation asiatique qui a de bien meilleurs produits que ceux que l’on retrouve dans les supermarchés classiques. Si vous souhaitez acheter de l’excellent nuoc mam, prenez soin d’acheter du nuoc mam nhi, c’est à dire de première pression, et surtout veillez à ce qu’il provienne bien de l’île de Phu Quoc où il est reputé pour être le meilleur. Choisissez de préférence un nuoc mam avec une forte concentration en azote (protéines). Vous verrez que sur les bouteilles est mentionné un nombre en degrés. On vous conseille de choisir une teneur à 40°N et de ne pas descendre pas en dessous de 30°N.

sauce de poisson phu quoc
Le nuoc mam nhi de l'ile de Phu Quoc

Le nuoc mam nhi, véritable grand cru, se reconnaît à sa belle couleur ambrée et son parfum beaucoup moins agressif que d’autres nuoc mam de moins bonne qualité. Attention, la notoriété du nuoc mam vietnamien est devenue telle qu’elle a déclenchée une guerre commerciale : certains pays concurrents n’hésitent pas à mettre illégalement le label Phu Quoc sur leur production nationale. Le mieux reste d’acheter sa bouteille de nuoc mam directement à la fabrique lors de votre prochain voyage au Vietnam !

Vous aimez la nourriture vietnamienne et vous voulez en savoir plus sur la culture gastronomique du Vietnam ? À lire aussi notre article sur La cuisine du Vietnam dans la vie quotidienne

Partager cet article sur:
Cet article vous est utile ? Laissez - nous vos commentaires ou questions !
Les articles susceptibles de vous intéresser
Cao lau, le trésor culinaire de Hoi An 

Cao lau, le trésor culinaire de Hoi An 

Cao lau est un grand trésor culinaire de Hoi An. Ces pâtes ont la réputation d’être uniques, fabriquées exclusivement à partir d’ingrédients que l’on ne trouve qu’à Hoi An et ses environs. Qu’en est-il, concrètement ? Découvrons la magie de ce mets quasiment mythique préparé nulle part ailleurs, aux origines et secrets fascinants.

25/06/20214.457 views
Les tissus vietnamiens, un patrimoine artistique magnifique

Les tissus vietnamiens, un patrimoine artistique magnifique

La production de textiles est une activité artisanale caractéristique et marquante de toutes les communautés humaines. Depuis des millénaires et avec leurs spécificités à la fois esthétiques et culturelles.

15/06/20214.456 views
30 avril 1975: la « chute de Saigon » et la réunification du Vietnam

30 avril 1975: la « chute de Saigon » et la réunification du Vietnam

Que savez-vous sur le 30 avril 1975? En savoir plus sur cet événement pour les Vietnamiens, et sur les lieux qui rappellent les temps historique de la guerre du Vietnam

08/05/20214.450 views
Le riz vietnamien, bien plus quun aliment

Le riz vietnamien, bien plus qu'un aliment

Bien plus qu’une simple denrée alimentaire, le riz vietnamien est un véritable symbole national, indissociable de la population et faisant partie intégrante de ses traditions culturelles. Les plats et boissons à base de ce grain jouent un rôle essentiel dans ses coutumes, notamment celles liées aux célébrations et à la spiritualité

12/04/20214.347 views
Voyage dans l’univers du thé vietnamien: de théiers à l’art de sa dégustation

Voyage dans l’univers du thé vietnamien: de théiers à l’art de sa dégustation

Au Vietnam, le « trà » ou thé vietnamien est plus qu'un simple breuvage pour démarrer la matinée en avalant une tasse. De la culture des théiers jusqu’à l’art de la dégustation, nous vous disons tout dans cet article !

12/04/20214.346 views
Banh mi : origines et recettes du meilleur sandwich vietnamien

Banh mi : origines et recettes du meilleur sandwich vietnamien

La cuisine est un des plus importants transmetteurs de culture, reflétant les traditions d’un pays. Le « banh mi » est un plat vietnamien qui l’illustre bien, faisant honneur à sa gastronomie.

26/03/20214.263 views
Banh xeo : les secrets de la délicieuse crêpe vietnamienne

Banh xeo : les secrets de la délicieuse crêpe vietnamienne

Le « banh xeo » n’est pas le mets le plus connu, quand on pense à la gastronomie du pays sud-est asiatique et à son raffinement. Il est un des plus connus de sa cuisine de rue, qui n’est pas particulièrement sophistiquée ou perçue comme préparée délicatement. Mais autour de ce plat en apparence simple, gravite un univers complexe car il connaît de nombreuses variations à travers le Vietnam. Il s’agit d’une spécialité gourmande assez complète et facile à élaborer, en la personnalisant selon vos envies.

26/03/20214.262 views
La spiritualité, un pilier de la société vietnamienne

La spiritualité, un pilier de la société vietnamienne

S’intéresser aux pratiques religieuses des Vietnamiens donne un aperçu formidable et fascinant de leurs traditions et croyances C’est quoi le culte, dans leurs coutumes ? Comment les rites les plus populaires de la planète sont pratiqués dans leur pays ? Nous vous proposons quelques clés de la religion Vietnam pour comprendre.

25/03/20214.261 views
De Belles Surprises Sur La Bière Vietnamienne!

De Belles Surprises Sur La Bière Vietnamienne!

Tabouret en plastique et grand verre de «bia hoi» font partie intégrante de la culture de rue au Vietnam. Cette bière fraîche et pas chère y est partout la boisson préférée, depuis pas si longtemps, d’ailleurs. Avant de vous décapsuler une bonne mousse pour la savourer, on vous dévoile ses secrets !

25/03/20214.260 views
Lalcool, un patrimoine culturel du Vietnam

L'alcool, un patrimoine culturel du Vietnam

Si vous êtes un amateur de découvertes culinaires, il faut visiter le pays en forme de S pour ses spiritueux.

25/03/20214.259 views
Devis sur mesureRenseignement