Découvrez les villages artisanaux aux alentours d’Hanoï

Découvrez les villages artisanaux aux alentours d’Hanoï

Mis à jour le 24-04-2020

Profitez de votre séjour à Hanoï pour découvrir certains des villages artisanaux qui depuis des siècles perpétuent les traditions artisanales typiques du delta du fleuve Rouge. Une bonne occasion pour apprécier la richesse patrimoniale, s’immerger dans la culture traditionnelle vietnamienne, de soutenir l’excellent travail des artisans et de découvrir la belle campagne aux portes de Hanoï.

Le village des chapeaux conique de Chuông

villages artisanaux à Hanoi

Depuis plus de 300 ans, le village de Chuông, situé à une trentaine de kilomètres au sud de Hanoï, est spécialisé dans la fabrication du célèbre chapeau conique vietnamien : le nón. Ce couvre-chef, symbole vestimentaire indissociable du Vietnam, protège les paysans du soleil et de la pluie. Le marché dédié aux chapeaux coniques de Chuông se tient six fois par mois : les 4, 10, 14, 20, 24 et 30 du calendrier lunaire.

Vous pouvez également vous rendre au village tous les jours pour visiter l’un des nombreux ateliers artisanaux pour observer comment se fabrique les fameux chapeaux coniques vietnamiens. Ces derniers sont conçus à partir de matériaux naturels, feuilles de lataniers et bambou, et demandent pas moins de 10 étapes pour leur réalisation. Profitez-en pour découvrir le charmant village de Chuông, typique des villages artisanaux à Hanoi avec sa porte d’entrée et sa maison communale.

Le village de la céramique de Bat Trang

Parmi les nombreux villages artisanaux à Hanoi, capitale vietnamienne, celui de Bat Trang est l’un des plus connus. Ce village situé à une vingtaine de kilomètres à l’est de Hanoï, sur les rives du fleuve Rouge, est spécialisé dans la fabrication d’objets en céramique depuis plus de 600 ans. Le village de Bat Trang est considéré comme le berceau de la céramique au Vietnam et, avec plus de 600 fours toujours en fonctionnement, Bat Trang abrite le plus grand nombre de fours au niveau national.

En vous rendant à Bat Trang, vous pouvez visiter les ateliers familiaux et observer le savoir-faire ancestral des artisans et toutes les étapes de la fabrication de la céramique vietnamienne : la préparation de l’argile, la dextérité du potier qui façonne soit au tour, soit par moulage, la finesse des motifs décoratifs et la cuisson. Certains ateliers proposent de vous faire découvrir l’art de la céramique en participant à un atelier de poterie au cours duquel vous réalisez vous-même un objet. De très nombreux magasins écoulent les marchandises produites à Bat Trang et vous n’aurez que l’embarras du choix pour acheter souvenirs et cadeaux.

Si vous appréciez la céramique, ne manquez pas de visiter le musée de la céramique situé au cœur du village dans une belle maison traditionnelle qui vous permet d’admirer une collection de plus de 360 pièces en céramique du XVIIIème et XIXème siècles ou de vous rendre au Musée national d’Histoire à Hanoï où vous pouvez admirer une très belle collection de statues représentatives de la céramique nationale.

Le village de la laque de Ha Thai

La laque est l’un des métiers d’artisanat traditionnel du Vietnam qui fait partie de l’identité culturelle du Vietnam. Le village de Ha Thai, situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Hanoï, est réputé depuis 200 ans pour son métier traditionnel de la laque. En vous rendant au village de la laque de Ha Thai, vous découvrirez les secrets de cet artisanat millénaire.

villages artisanaux à Hanoi

La laque est obtenue à partir de la sève du laquier qui pousse dans la moyenne région du Nord Vietnam, en particulier dans la province de Phu Tho. Cette sève, ensuite traitée, devient noire, lisse et très résistance, et est appliquée en plusieurs couches sur divers objets. On y ajoute des pigments naturels pour obtenir différentes couleurs et l’on ajoute aux couches de laque des fragments de coquilles d’œufs écrasés ou des éléments de nacre pour la décoration. Au village de Ha Thai, les artisans confectionnent divers produits comme des tableaux, bols, assiettes, cuillères, pots de fleurs, plateaux ou coupelles. Certains artisans du village proposent des initiations à la laque au cours de laquelle vous pouvez réaliser un objet laqué qui sera un excellent souvenir de votre visite des villages artisanaux aux alentours d’Hanoï.

Le village de la soie de Van Phuc

Le village de la soie de Van Phuc est l’un des villages artisanaux incontournables à Hanoï. Situé à une quinzaine de kilomètres de la capitale, le long de la rivière Nhuê, le village de Van Phuc est spécialisé dans la sériciculture et le tissage de la soie depuis près de mille ans ! En découvrant le village de Van Phuc, vous aurez l’occasion de percer les secrets de la soie vietnamienne et de connaître son long processus pour l’obtenir. Un processus qui débute avec la plantation des mûriers, l’élevage des vers à soie, le dévidage des cocons, la teinte, le séchage et enfin le tissage.

La soie de Van Phuc est réputée pour sa douceur, sa légèreté, sa finesse et sa durabilité. Cette soie d’exception était autrefois réservée aux souverains, aux mandarins, aux riches et aux nobles. Plusieurs échoppes peuvent contenter vos envies d’achats de pièces de soie surtout qu’elles sont moins onéreuses que celles de la capitale et pour une qualité souvent supérieure. Vous retrouverez également l’emblématique chapeau conique mais cette fois-ci recouvert de soie.

Le village des estampes de Dong Ho

Voilà un autre village artisanal à visiter lors de votre séjour à Hanoï. Situé à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Hanoï, dans la province de Bac Ninh, le village de Dong Ho s’est spécialisé depuis des siècles dans la fabrication d’estampes populaires reflétant parfaitement certaines scènes de la vie à la campagne : travail dans les rizières, bétail (canard, cochon, buffle, cochon, poulet…), fêtes traditionnels (mariage, fête de village…) et dénonçant aussi les travers de la vie mandarinale d’autrefois. Les estampes du village Dong Ho sont considérées comme un symbole de la culture traditionnelle et comme une valeur esthétique du Vietnam.

villages artisanaux à Hanoi

En vous rendant au village de Dong Ho, vous pourrez observer que toutes les étapes de la production des estampes sont réalisées entièrement à la main, fruit du savoir-faire et du sens esthétique des artisans. Les estampes, surtout utilisées pour le Têt (jour de l’an lunaire vietnamien) autrefois, sont imprimées grâce à des planches de bois gravées, sur du papier traditionnel « do », recouvert de poudre de nacre « Diep ». Les dessins sont faits à l’encre de Chine sur du papier, pour être ensuite déposées sur la matrice en bois. L’encre traverse le papier et l’artiste grave la planche d’impression avec un ciseau appelé « ve ». Un souvenir ou cadeau typique du Vietnam à rapporter à la maison, surtout que roulé, il ne prendra pas beaucoup de place dans votre valise.

Le village des feuilles d’or et d’argent de Kiêu Ky

Situé à une vingtaine de kilomètres de Hanoï, le village de Kiêu Ky est un ancien village du delta du fleuve Rouge renommé depuis des siècles pour la fabrication de feuilles d’or et d’argent. Un savoir-faire ancestral qui déjà sous le régime servait à décorer les palais royaux et qui par la suite a embelli certains des plus belles œuvres architecturales de la capitale vietnamienne comme le Temple de la Littérature. Aujourd’hui, les artisans perpétuent toujours cet artisanat d’exception et une centaine de foyers sont spécialisés dans le commerce et la production de feuilles d’or.

villages artisanaux à Hanoi

En visitant le village de Kiêu Ky vous pouvez entendre de loin le son des coups de marteau qui résonnent tous les jours et dans les moindres recoins du village. Il faut savoir qu’avec un dixième d’un taël d’or travaillé peut produire près de 1.000 feuilles d’or. Mais vous observerez que cela nécessite pas moins d’une quarantaine étapes pour obtenir des feuilles bien plus minces que celle d’une feuille de riz. Kiêu Kỵ est depuis longtemps le seul village du delta où l'on exerce encore le travail traditionnel de martelage d'or et d'argent afin d'en obtenir des feuilles. Situé non loin du village de Bat Trang, spécialisé dans la production de céramique, vous pouvez combiner la visite de ces deux villages artisanaux à Hanoi.

Cet article vous est utile ? Laissez - nous vos commentaires ou questions !
Vous aimerez aussi :
Voyage Vietnam : Dernières nouvelles sur la réouverture des frontières
Voyage Vietnam : Dernières nouvelles sur la réouverture des frontières
Deux mois après la réouverture des frontières, le gouvernement vietnamien a décidé de supprimer la dernière condition sanitaire d’entrée au vietnam à partir du 15 Mai 2022. Ainsi, les voyageurs étrangers peuvent venir dans le pays SANS BESOIN de présenter le résultat d’un test négatif pour le SARS-CoV-2. Un pass sanitaire et une assurance Covid ne sont plus demandés selon la dernière décision des autorités. 
Cinq bonnes raisons d’aller au Vietnam
Cinq bonnes raisons d’aller au Vietnam
Perle du continent asiatique, le Vietnam fascine et intrigue depuis toujours les voyageurs du monde entier. Voici cinq bonnes raisons pour vous laisser tenter par la découverte du « pays du Dragon ».
Tout savoir sur le Cambodge avant d’y aller
Tout savoir sur le Cambodge avant d’y aller
Le Cambodge est aujourd’hui une des principales destinations touristiques d’Asie du Sud-Est. Ses anciens sites religieux spectaculaires, ses forêts luxuriantes et son magnifique littoral fascinent les visiteurs étrangers.
Nghia Lo, une belle échappée au pays de lethnie Thaï
Nghia Lo, une belle échappée au pays de l'ethnie Thaï
Loin des mégalopoles noyées dans la brume, Nghia Lo est une bourgade aux paysages d'estampe, aux rizières pittoresques. Elle baigne dans une mosaïque de minorités ethniques chaleureuses comme les Thaï, offrant un monde à part, surprenant avec sa simplicité préservée
Transport Vietnam: Comment se déplacer au Vietnam?
Transport Vietnam: Comment se déplacer au Vietnam?
Vous avez prévu de passer vos vacances dans le pays en forme de dragon et vous souhaitez y visiter plusieurs villes ou régions? Dans cet article, nous vous présentons comment se déplacer au Vietnam pour mieux organiser votre séjour
Hoang Su Phi, Vietnam - 5 questions avant dy aller
Hoang Su Phi, Vietnam - 5 questions avant d'y aller
La région la plus intacte de la province de Ha Giang, Hoang Su Phi, est un district frontalier apprécié pour ses paysages naturels majestueux, immaculés, et ses magnifiques chaînes de hautes montagnes. Cet article vous livre une série d’informations pratiques sur ses sites à ne pas manquer.
Devis sur mesureRenseignement