Voyage culinaire : à la découverte de la cuisine de rue à Hanoi

Voyage culinaire : à la découverte de la cuisine de rue à Hanoi

11/05/20201.881 views

La réputation de la cuisine vietnamienne n'est plus à faire. Véritable ode à la saveur et au goût, les nombreuses herbes et épices qui composent les plats vietnamiens les différencient bien de la cuisine des autres pays asiatiques. La gastronomie vietnamienne n'a de cesse de séduire les voyageurs et devient même très plébiscitée à travers le monde entier, qui raffole de la diversité de ses plats. Et pour cause, le Vietnam ne compte pas moins de 500 plats différents !

La street-food ne fait pas exception à la règle. Partie intégrante de la culture vietnamienne, c'est sans conteste sur les trottoirs que vous dégusterez les meilleurs plats populaires vietnamiens. Ainsi, suivez-nous à travers cet article pour un voyage culinaire à la découverte de la cuisine de rue à Hanoi.

Présentation de la gastronomie vietnamienne et de la cuisine de rue

La cuisine vietnamienne est réputée pour ses saveurs que l'on ne retrouve nulle part ailleurs, et qui détonnent même à travers le paysage culinaire asiatique. La subtilité des plats réside en l'utilisation d'épices et d'herbes spécifiques, combinée à des méthodes de cuisson bien particulières.

cuisine de rue à hanoi

La cuisine de rue fait partie intégrante de la culture du pays et du quotidien des vietnamiens. La cuisine de rue de Hanoi est très réputée à travers le Vietnam, vous rateriez une partie de la culture du pays si vous ne tentiez pas de vous asseoir avec les locaux pour déguster avec eux une spécialité comme le Pho sur le petit mobilier en plastique.

N'hésitez pas à vous balader de rue en rue à la recherche d'aventures culinaires ! L'ambiance festive du Vieux Quartier de Hanoi se prêtera particulièrement bien à votre quête de saveurs, pour un prix souvent très raisonnable et à toute heure de la journée. Une des caractéristiques de la cuisine de rue à Hanoi, c'est que les échoppes servent souvent des plats uniques, avec parfois quelques variantes. Il suffit souvent de se référer au nom de la rue qui vous indiquera directement quels plats vous trouverez en majorité. Ainsi, les petites échoppes de la rue Cha Ca sont spécialisées dans le plat appelé Cha Ca, composé de poisson frit au curcuma sur un lit d’aneth et de ciboulette.

Une autre des caractéristiques de la cuisine de rue vietnamienne réside en son petit mobilier en plastique, souvent bleu, qui occupe les trottoirs sur une petite superficie. Savez-vous pourquoi les vietnamiens sont nombreux à venir se serrer sur des petits tabourets en plastiques de 25 centimètres de haut dans un espace souvent compris entre 4 et 6 m² ? Il faut tout d'abord que les établissements doivent payer un « backchich » souvent élevé pour avoir le droit d'occuper les trottoirs. Pour ceux qui dérogent à la règle, rien de plus facile que de ramasser tables et tabourets en plastique léger à la va-vite avant que les policiers n'arrivent pour les confisquer s'ils n'ont pas payé. Cependant, ces cas de figure sont assez rares. La légèreté du mobilier permet surtout aux propriétaires de tout ranger rapidement et facilement et de tout remettre en place le lendemain sans difficultés.

Pour éviter ce genre de déconvenu avec la police, certains ont opté pour une solution plutôt ingénieuse et beaucoup plus fatiguante : devenir marchand ambulant. Ainsi, en se déplaçant pour vendre leurs plats, les marchands ambulants n'ont pas de backchich à payer pour leur emplacement et ne risquent donc pas de se faire confisquer leur matériel. Vous croiserez de nombreux marchands ambulants dans les rues de Hanoi. Il s'agit de femmes la plupart du temps, qui portent sur leurs épaules de lourds paniers, souvent de fruits et légumes, mais aussi de petits en-cas faciles à manger en se promenant.

Mes 5 plats préférés

Lors de mon voyage au Vietnam, j'ai eu la chance de compter sur mes collègues pour me faire découvrir de nombreux plats vietnamiens. Tous les midis, ils m'emmenaient goûter un plat typique de la cuisine de rue à Hanoi. Voici ci-dessous mes cinq plats préférés !

Le bun cha

cuisine de rue à hanoi

Le bun cha est l'un des plats typiques de la street-food vietnamienne qui m'a le plus séduit lors de mon séjour au pays du dragon. Il s'agit d'un plat qui se compose d'une grillade de poitrine de porc et de boulettes de porc accompagnées de nouilles de riz (bún), d'herbes aromatiques et de légumes marinés. Un vrai délice, qui se mange rapidement le midi avant de retourner travailler par exemple. Même l'ancien président des Etats-Unis Barack Obama a testé le bun cha lors de sa visite à Hanoï en 2016 !

Quelques bonnes adresses :

Bun cha Dac Kim, 67 Duong Thanh, Hang Bong, Hoan Kiem, Hanoi
Bun Cha Huong Lien, 24 Le Van Huu, Phan Chu Trinh, Hai Ba Trung, Hanoi (le restaurant où Barack Obama a mangé un Bun Cha lors de son passage à Hanoi)

Les nems

Grands incontournables de la cuisine asiatique, les nems vietnamiens font partie de mes spécialités favorites. Croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur, ils sont savoureux et se mangent même sans faim ! En plat principal ou en accompagnement, ils sont souvent dégustés lors des repas familiaux. Les petits rouleaux de nems se composent de porc, de champignons, de vermicelles, de crabe enroulés dans des feuilles de papier de riz. La recette est simple mais fait mouche à chaque fois.

Quelques bonnes adresses :

52 Ly Quoc Su, Hang Trong, Hoan Kiem, Hanoi, Vietnam

Le banh mi

cuisine de rue à hanoi

Le banh mi est le sandwich à la vietnamienne, qui se déguste en toute occasion et n'importe où. Si vous êtes pressé, n'hésitez pas à commander un banh mi à emporter et cassez la croûte sur la route ! Les recettes varient selon les vendeurs mais ils peuvent être constitués de tranches de porcs grillés, de boulettes de viandes, de saucisses ou de canard, de rondelles de concombres et de tomates fraiches ainsi que d’oignons. Selon les goûts (et la tolérance aux épices), une sauce piquante peut venir rehausser le goût de votre banh mi. Ce que j'aime dans ce sandwich, c'est l'utilisation des herbes aromatiques comme la coriandre qui viennent apporter de la fraîcheur et de la légèreté.

Quelques bonnes adresses :

Quan Ba Nga, 31 Quang Trung, Tran Hung Dao, Hoan Kiem, Hanoi
Banh Mi Lan Ông, 18 Cha Ca, Quan Hoan Kiem, Hanoi
Yogurt Bar, 14 Hang Buom, Hoan Kiem, Hanoi
Banh Mi 25, 25 Hang Ca, Hoan Kiem, Hanoi

Le pho

Il s'agit presque de l'emblème culinaire du Vietnam, tant il fait l'objet d'une reconnaissance universelle. Cette soupe vietnamienne se déguste à toutes heures de la journée, il n'est pas rare de voir les vietnamiens entamer leur journée avec un bon bol de Pho en guise de petit-déjeuner. Ce plat traditionnel est composé d’un bouillon, de lamelles de bœuf ou de poulet et assaisonné d’herbes et épices vietnamiennes.

Quelques bonnes adresses :

Pho Thin, 13 Lo Duc, Ngo Thi Nham, Hai Ba Trung, Hanoi
Pho Xao, 32 Bat Dan, Hoan Kiem, Hanoi

Le banh cuon (raviolis vietnamiens)

Si les fortes chaleurs vous donnent moins d'appétit, vous apprécierez sans doute les banh cuon. Légers et savoureux, ces rouleaux de printemps mous composés de porc et de champignons enroulés dans des feuilles de riz fermenté se dégustent trempés dans l'incontournable sauce nuoc mam. Ils sont souvent parsemés d’herbes fraiches et d’oignons frits, et, bien qu'ils soient généralement mangés pour le petit-déjeuner, il n'est pas impossible de trouver des restaurants de rue les servant pour le déjeuner.

Quelques bonnes adresses :

Banh Cuon au 12 Hang Ga, Hang Bo, Hoan Kiem, Hanoi

Les desserts et les boissons

cuisine de rue à hanoi

Le Vietnam n'est pas un pays très porté sur les desserts, cependant, vous trouverez dans les rues de Hanoi de nombreuses spécialités sucrées propre à la street-food vietnamienne, comme le chè. Il s'agit d'une petite soupe de lait de coco à laquelle chacun est libre d'y agrémenter son topping parmis tous les choix possibles : haricots, fruits frais, gelée, riz gluant, fécule de tapioca… Si vous voulez vous rafraîchir avec une bonne glace, sachez qu'à Hanoi, les glaces Tràng Tiên sont particulièrement réputées. N'hésitez pas non plus à goûter aux nombreux fruits plus ou moins exotiques du Vietnam, comme l'ananas, les bananes ou encore les mystérieux fruits du dragon. Il est très facile de s'en procurer, et ils sont souvent pelés et prédécoupés.

En ce qui concerne les boissons, impossible de parler de la street-food sans parler du fameux « tra » vietnamien, ce thé vert que sirotent tous les locaux à toute heure de la journée. Il peut se boire chaud ou froid, mais toujours très infusé et sans sucre. Si vous êtes plutôt café, je vous conseille de goûter au célèbre « café à l'œuf », spécialité de Hanoi.

Les meilleurs endroits où goûter la cuisine de rue à Hanoi

Je vous conseille le quartier gastronomique Hang Buom, où se côtoient locaux et touristes de tout âge. Réputé comme le paradis gastronomique de Hanoi, vous trouverez dans cette rue une grande variété culinaire de la cuisine de rue de Hanoi, des plats traditionnels aux plats plus exotiques, à manger sur place ou à emporter. N'hésitez pas à y faire un tour un soir de weekend, où l’espace piéton s’installe, à partir de 19h, pour laisser place au marché de nuit.

cuisine de rue à hanoi

Pour les amateurs de bières, la rue Ta Hien est fortement recommandée. Tout comme à Hang Buom, c’est le soir que l'ambiance de cette rue surnommée pho Tây ou rue des Occidentaux, atteint son paroxysme. Etudiants, travailleurs, résidents ou touristes, se retrouvent entre amis et se mélangent dans un joyeux brouhaha multiculturel convivial. Prenez place autour du petit mobilier en plastique et dégustez une bière bien fraîche pour le prix imbattable de moins de 10.000 VND (moins de 50cts) ! Et que serez un apéritif sans petits snacks à grignoter ? N'hésitez pas à agrémenter votre bière de friandises populaires comme des nem chua (pâtés de porc fermenté), des sticks de fromage frits, ou de pattes de poulet pour les plus téméraires !

Enfin, l'un des meilleurs endroits pour goûter à la fameuse cuisine de rue à Hanoi est sans conteste le marché Dong Xuan, qui est l'un des plus anciens et des plus emblématiques marchés de la capitale. Le marché comporte plusieurs parties, chacune étant réservée à un type de marchandise en particulier, ainsi qu'un espace dédié à la restauration. Vagabondez au milieu des allées emplies de couleurs et d’odeurs attrayantes à la recherche de la perle culinaire et mangez sur le trottoir comme un local ! Le marché de Dong Xuan est particulièrement réputé pour ses succulents bun rieu (soupe de nouilles aux pâtes de crabe) et bun oc (soupe de nouilles aux escargots), pour un prix bon marché souvent compris entre 30.000 et 35.000 VND, soit même pas 2€ !

Conseils sanitaires

Voici quelques recommandations afin de profiter pleinement de la cuisine de rue à Hanoi :

Choisissez les échoppes que les locaux fréquentent, en général, c'est que la nourriture y est bonne, pas chère et sans risques.

Ne buvez pas l'eau du robinet et assurez-vous d'acheter des bouteilles d'eau minérales bien capsulée. Les marques les plus sûres sont « La Vie » de la filiale Nestlé, « Aquafina » de la filiale Pepsi, ou encore « Dasani » de la filiale Coca-Cola.

Ne consommez pas de glaçons si vous avez des doutes.

Evitez les aliments crus, et assurez-vous que les fruits et légumes soient dûment lavés si vous deviez en consommer la peau.

Evitez de consommer des fruits de mer dans la rue, car la chaîne du froid n'est pas toujours respectée.

Les articles susceptibles de vous intéresser :
30 avril 1975: la « chute de Saigon » et la réunification du Vietnam

30 avril 1975: la « chute de Saigon » et la réunification du Vietnam

Que savez-vous sur le 30 avril 1975? En savoir plus sur cet événement pour les Vietnamiens, et sur les lieux qui rappellent les temps historique de la guerre du Vietnam

29/04/20214.268 views
Voyage dans l’univers du thé vietnamien: de théiers à l’art de sa dégustation

Voyage dans l’univers du thé vietnamien: de théiers à l’art de sa dégustation

Au Vietnam, le « trà » ou thé vietnamien est plus qu'un simple breuvage pour démarrer la matinée en avalant une tasse. De la culture des théiers jusqu’à l’art de la dégustation, nous vous disons tout dans cet article !

09/04/20214.265 views
Le riz vietnamien, bien plus quun aliment

Le riz vietnamien, bien plus qu'un aliment

Bien plus qu’une simple denrée alimentaire, le riz vietnamien est un véritable symbole national, indissociable de la population et faisant partie intégrante de ses traditions culturelles. Les plats et boissons à base de ce grain jouent un rôle essentiel dans ses coutumes, notamment celles liées aux célébrations et à la spiritualité

31/03/20214.262 views
Lalcool, un patrimoine culturel du Vietnam

L'alcool, un patrimoine culturel du Vietnam

Si vous êtes un amateur de découvertes culinaires, il faut visiter le pays en forme de S pour ses spiritueux.

22/03/20214.261 views
Le « top 5 » des surprises sur la bière vietnamienne

Le « top 5 » des surprises sur la bière vietnamienne

Tabouret en plastique et grand verre de « bia hoi » font partie intégrante de la culture de rue au Vietnam. Cette bière fraîche et pas chère y est partout la boisson préférée, depuis pas si longtemps, d’ailleurs. Avant de vous décapsuler une bonne mousse pour la savourer, on vous dévoile ses secrets !

29/01/20214.260 views
La spiritualité, un pilier de la société vietnamienne

La spiritualité, un pilier de la société vietnamienne

S’intéresser aux pratiques religieuses des Vietnamiens donne un aperçu formidable et fascinant de leurs traditions et croyances C’est quoi le culte, dans leurs coutumes ? Comment les rites les plus populaires de la planète sont pratiqués dans leur pays ? Nous vous proposons quelques clés de la religion Vietnam pour comprendre.

25/01/20214.259 views
Banh xeo : Les secrets de la délicieuse crêpe vietnamienne

Banh xeo : Les secrets de la délicieuse crêpe vietnamienne

Le « banh xeo » n’est pas le mets le plus connu, quand on pense à la gastronomie du pays sud-est asiatique et à son raffinement. Il est un des plus connus de sa cuisine de rue, qui n’est pas particulièrement sophistiquée ou perçue comme préparée délicatement. Mais autour de ce plat en apparence simple, gravite un univers complexe car il connaît de nombreuses variations à travers le Vietnam. Il s’agit d’une spécialité gourmande assez complète et facile à élaborer, en la personnalisant selon vos envies.

15/01/20214.256 views
Banh mi : origines et recettes du meilleur sandwich vietnamien

Banh mi : origines et recettes du meilleur sandwich vietnamien

La cuisine est un des plus importants transmetteurs de culture, reflétant les traditions d’un pays. Le « banh mi » est un plat vietnamien qui l’illustre bien, faisant honneur à sa gastronomie.

07/01/20214.195 views
L’histoire et la véritable recette des nems vietnamiens

L’histoire et la véritable recette des nems vietnamiens

Voyager, c’est aussi explorer les traditions et s’ouvrir à de nouvelles cultures. Goûter à la cuisine locale fait donc partie intégrante de l’aventure ! Il est temps d’apprendre à apprécier la gastronomie vietnamienne. On parie que vous avez déjà entendu parler des nems vietnamiens, l’un des plats emblématiques qui représente la tradition, la finesse, la quintessence de la cuisine locale

17/12/20204.171 views
Cyclo-pousse : l’histoire d’un mode de transport emblématique au Vietnam

Cyclo-pousse : l’histoire d’un mode de transport emblématique au Vietnam

Repérable par son allure unique, roulant lentement et discrètement dans les ruelles d’Hanoi, le cyclo-pousse fait partie intégrante du paysage et étonne toujours les voyageurs lorsqu’ils visitent la capitale. Il est, avec le chapeau conique et la tenue vietnamienne traditionnelle Ao dai, un symbole emblématique du Vietnam. Il a traversé de nombreuses épopées de l’histoire contemporaine vietnamienne avant de devenir le symbole actuel : l’époque coloniale, la guerre du Vietnam et le développement économique d’après-guerre du pays

08/12/20204.128 views
Nous contacter Devis sur mesure
gop top